background preloader

Recherches

Facebook Twitter

Dopage affaires du Kenya. Les affaires du dopage. 1) Les contrôles anti-dopage. Un contrôle anti-dopage est un acte médical qui a pour but de repérer chez le sportif la présence de produits dopants interdits par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA), par l’analyse des urines (le plus courant), de sang ou d’autres éléments biologiques (plus rares).

1) Les contrôles anti-dopage

Le contrôle anti-dopage peut s’exercer à n’importe quel moment, pendant l’entraînement, la compétition, avant ou après l’épreuve, chez tout sportif participant à une compétition d’une fédération agréée, par des médecins agréés et assermentés du ministère de la Jeunesse et des Sports. Tous les sportifs participant à une compétition d’une fédération agréée, que la compétition soit internationale, nationale, régionale ou départementale, sont donc amenés à subir un ou plusieurs contrôles anti-dopage. TPE sur le dopage. Dopage : quels sont les produits illicites les plus utilisés par les sportifs ? DOPAGE.

Dopage : quels sont les produits illicites les plus utilisés par les sportifs ?

"Sun Yang, il pisse violet ! ", le nageur français Camille Lacourt ne mâchait pas ses mots contre le vainqueur du 200 m nage libre, Sun Yang, suspendu pour dopage en 2014. À l'issue d'une 5e place décevante en finale du 100 m dos des jeux Olympiques de Rio le 9 août 2016, Camille Lacourt a porté une violente charge contre le dopage qui gangrène le sport selon lui : "Je suis très triste de voir mon sport évoluer de cette façon", a-t-il déclaré. "J’ai l’impression de voir l’athlétisme avec deux-trois dopés dans chaque finale. J’espère que la FINA va vite réagir et arrêter ce massacre, parce que ça devient triste. Agence mondiale antidopage. Le dossier noir du dopage amateur. Sébastien Grousselle avait 21 ans et une passion pour le cyclisme, dont il voulait faire son métier.

Le dossier noir du dopage amateur

Il rêvait du Tour de France et patientait dans le peloton des 400 meilleurs coureurs amateurs: un espoir, en attendant mieux. Le vendredi 18 septembre 1998, Sébastien Grousselle est mort sur une route de Montereau, en Seine-et-Marne, alors qu'il disputait un critérium de fin de saison. Les témoins l'ont vu chuter brusquement de son vélo, sans raison apparente, en pleine ligne droite. Sa tête a percuté violemment un trottoir, provoquant une fracture du crâne et celle de plusieurs vertèbres. Il est décédé dans les heures qui ont suivi.

Avancée par les premiers secours, l'hypothèse d'une rupture d'anévrisme n'a pas été retenue par l'enquête de police. Dénominateur commun à ces deux victimes: l'une comme l'autre pratiquaient le sport en simples amateurs. C. Marché clandestin. Il existe un troisième moyen de se fournir des substances dopantes: celui du marché clandestin.

c. Marché clandestin

En effet, la manière de se produire des drogues illégales comme la cocaïne ou le cannabis, dans le but de se doper et d’augmenter certaines performances, est la même que pour ceux qui veulent se droguer sans but précis. Il existe un trafic international à la tête de «gangster». Pour tout ce qui est de l’EPO, des anabolisants… le principe est le même: des laboratoires clandestins fabriquent, produisent et vendent des substances chimiques interdites parentés par des ingénieurs chimiques. Comme le mot l’indique cette procuration est clandestine, leur nature exacte ne peut donc être vérifiable, il peut y avoir des contrefaçons, ce qui rend ce phénomène encore plus dangereux pour la santé que ce qu’il est déjà. Toujours suite à l’étude de la faculté de Nancy, les résultats obtenus ont montré que 20% des sportifs dopés se procuraient les substances dopantes par le marché clandestin.

45_4_Gallien.pdf. La Caféine, un produit dopant autorisé. Votre note: - / 5 En 2004, le monde du sport a été surpris de constater la disparition d’une des plus anciennes stars du dopage: la Caféine.

La Caféine, un produit dopant autorisé

Cette molécule, présente dans le café et dans bien d’autres produits (boissons énergisantes ou encore médicaments), est très populaire dans notre société et ceux-ci depuis des générations. Mais comment cette substance, dont les effets stimulants sont avérés, a pu être tolérée par l’Agence Mondiale Anti-dopage (AMA)? Le code mondial anti-dopage dit qu’une substance est dopante lorsqu’elle répond de façon positive à deux de ces trois questions; Améliore-t-elle la performance sportive? À en croire la liste des effets de la caféine sur notre corps (voir ci-dessous), le premier critère est acquis sans aucun doute. Convention internationale contre le dopage dans le sport. Convention internationale contre le dopage dans le sport En adoptant, le 19 octobre 2005, la Convention internationale contre le dopage dans le sport, l’UNESCO répondait aux appels de la communauté internationale.

Convention internationale contre le dopage dans le sport

Dès décembre 1999, la 3e Conférence internationale des ministres et hauts fonctionnaires responsables de l'Éducation physique et du Sport (MINEPS III), organisée à Punta del Este (Uruguay), s’était en effet penchée sur les valeurs éthiques du sport. Les ministres avaient alors exprimé leur préoccupation face aux comportements contraires à l’éthique, notamment au dopage dans le sport, et avaient alors exhorté tous les pays à engager une action concertée. La Convention marque la première fois où les gouvernements du monde entier sont convenus d’appliquer la force du droit international à la lutte contre le dopage. C’est là un point important, car dans certains domaines, seuls les gouvernements disposent des moyens de faire progresser cette lutte. Voir également. Contrôle du dopage. Pourquoi en faire une affaire ? Pourquoi certains trichent-ils ?