background preloader

MEDIA

Facebook Twitter

Débuter sur twitter. Social TV. Tutoriel : exploiter ses données Twitter. Cet article suit et complète son pendant dédié à la libération des données, de même qu’il offre des possibilités d’explorer ses propres données tirées d’un réseau social en ligne, ainsi que le proposait Martin Grandjean pour Facebook (version anglaise / version française).

Tutoriel : exploiter ses données Twitter

Après avoir récupéré vos données tirées de Twitter (cela peut demander un certain temps avant de les recevoir, la première fois), nous vous proposons maintenant de les mettre en valeur, soit de les exploiter et découvrir ainsi quelles sont vos habitudes d’utilisation. Ce post consiste en de nombreuses illustrations basées sur les données personnelles de l’auteur (@yrochat). Un script contient les commandes utilisées pour cet article vous permettant de produire ces analyses sur vos propres données avec l’aide du logiciel libre R. Nous vous invitons à publier vos propres résultats sur votre blog, tumblr, etc., et à nous en informer via les commentaires de cet article. Description de l’échantillon Retweets Mentions Hashtags. - Le data-journalisme, c’est de l’enquête, pas du code… Steve Doig au SPQR mars 2013 Steve Doig intervenait le 22 mars dernier au SPQR (syndicat presse quotidienne régionale) pour expliquer l’intérêt concret du data-journalisme pour les éditeurs.

- Le data-journalisme, c’est de l’enquête, pas du code…

Selon lui, c’est avant tout une manière d’apporter de la profondeur d’information, à moindre coût. Steve Doig est un grand monsieur du journalisme. Il détient une chaire de journalisme assisté d’ordinateur de la fondation Knight à l’Université d’Arizona. Journaliste au Miami Herald pendant 19 ans, son enquête sur l’ouragan Andrew a été couronnée en 1993 du prix Pulitzer. Le data-journalisme pour Steve Doig, c’est “les sciences sociales plus les échéances” (“social sciences plus deadlines”).

Les ravages de l’ouragan Andrew 1993 – ©Miami Herald Lorsque en 1993, l’ouragan Andrew frappe la Floride, Steve fait une curieuse constatation. Il découvre alors que les habitations les plus récentes avaient été les plus touchées. Plus besoin de grosses machines pour coder et décoder de gros volumes de données. Untitled. Enquête : 377 journalistes passés au crible. En une journée, près de 400 journalistes ont répondu à un questionnaire lancé par deux étudiants de l'ESJ Lille, Lucas Roxo et Agnès Chareton.

Enquête : 377 journalistes passés au crible

Aidés de deux experts de la data, les incontournables Pierre Romera, et Nicolas Kayser-Bril, ils ont passé au scanner les résultats. Origines sociologiques, études, secteurs de médias dans lequel ils exercent, inégalités hommes-femmes, tout y passe. On apprend même enfin si les journalistes sont nombreux à partager leur vie avec d'autres journalistes. Voici les résultats de leurs travaux, forcément partiels, mais d'autant plus intéressants que, comme le rappelle Jean-Marie Charon : " La dernière étude où étaient collectées les origines sociales date de juin 1974 " 40% des étudiants en journalisme sont issus d’une famille de cadres. Ce sont les conclusions d’une enquête diffusée via les réseaux sociaux mardi 19 mars. 377 réponses et quelques infographies plus tard, portrait d’une profession en pleine mutation.

Que retenir de cette étude ?