background preloader

AP SENONES

Facebook Twitter

Impôt sur le revenu 2016 : barème, tranches et calcul. En 2016, les seuils des tranches du barème ont été revalorisés et la limite d'application de la décote pour les ménages à faibles ressources relevée.

Impôt sur le revenu 2016 : barème, tranches et calcul

En 2017, avec la nouvelle baisse d'impôts, l'entrée dans le barème sera plus progressive. [Mise à jour du mercredi 26 octobre à 10h53] Ce mardi 25 octobre, l'Assemblée nationale a adopté la partie recettes du projet de loi de finances pour 2017 qui prévoit notamment une baisse d'impôts de 1 milliard d'euros à destination des classes moyennes.

Plus de détails ci-dessous. Qui paie l'impôt sur le revenu ? Qui paie les impôts sur le revenu (IR) en France ? Cette baisse du nombre de foyers imposés s'explique par les mesures prises en 2014 et 2015 pour alléger la charge des contribuables "modestes" : réindexation du barème de l'IR sur l'inflation et mise en place d'une réduction d'impôt exceptionnelle en 2014, suivies d'une réforme du bas du barème de l’impôt sur le revenu en 2015. Quand il n'y en a plus, il y en a encore. Impôt sur le revenu : quotient familial d'un couple marié ou pacsé. La déduction forfaitaire de 10 % Cette déduction forfaitaire de 10 % est automatiquement retranchée des salaires déclarés par chacun des membres de votre foyer fiscal.

La déduction forfaitaire de 10 %

Vous ne devez donc pas la déduire. Elle couvre les dépenses professionnelles courantes liées à l'emploi ou à la fonction, comme : Remboursement des frais de transport domicile-travail (secteur privé) La prise en charge de vos frais de transports personnels est possible uniquement si elle est prévue par un accord collectif ou une décision de l'employeur.

Remboursement des frais de transport domicile-travail (secteur privé)

Dans ce cas, vous pouvez prétendre au remboursement de vos frais de transports personnels si : votre résidence habituelle ou votre lieu de travail est situé en dehors de la région Île-de-France et d'un périmètre de transports urbains,l'utilisation d'un véhicule personnel vous est indispensable en raison de vos horaires de travail. Tous les salariés sont concernés, y compris ceux à temps partiel. Les salariés à temps partiel effectuant moins qu'un mi-temps bénéficient d'une prise en charge au prorata du nombre d'heures travaillées par rapport à un mi-temps. Par exemple, dans une entreprise où la durée hebdomadaire du travail est de 35 h, pour un salarié travaillant 15 h par semaine, si la prise en charge de base des frais est de 200 €, elle sera calculée de la façon suivante : 200 x 15/17,5 = 171,43 €.

Impôt sur le revenu - Enfant majeur à charge. Enfant majeur célibataire Pour être rattaché à votre foyer fiscal , votre enfant majeur doit, au 1er janvier 2015, avoir moins de 21 ans (ou 25 ans s'il poursuivait des études).

Impôt sur le revenu - Enfant majeur à charge

Barème kilométrique 2016 : calcul des frais et indemnités. Le nouveau barème kilométrique 2016 permet de calculer ses frais et indemnités kilométriques, notamment dans le cadre de la déduction des frais réels, pour la déclaration de revenus 2016.Le barème qui suit est utilisable pour les voitures.

Barème kilométrique 2016 : calcul des frais et indemnités

Si vous vous déplacez en deux-roues, vous devez utiliser le barème kilométrique moto et deux-roues. Barème Auto 2016 Le barème kilométrique 2016 a été publié par l'administration fiscale le 15 février 2016. Ce barème permet de calculer les frais ou indemnités kilométriques de 2015. Il est utilisable pour votre déclaration d'impôt 2016 et notamment pour la déduction des frais réels. Il est identique à celui utilisé pour la précédente déclaration de revenus. Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net Exemple de calcul Soit 10 000 km parcourus avec un véhicule de 5 CV en 2015.

Barème auto 2015 Le barème kilométrique 2015 avait été publié le 28 février 2015. Définition. Frais réels des salariés. Frais réels des salariés Exercer une activité salariale entraîne des frais qui ne sont pas pris en charge, en tout ou partie, par l’employeur comme les frais de transport du domicile personnel au lieu de travail.

Frais réels des salariés

C’est la raison pour laquelle les salaires déclarés bénéficient d’un abattement forfaitaire de 10 % calculé par l’Administration. Il s’applique sur chaque montant déclarés par les membres du foyer (sommes inscrites dans les cases 1 AJ à 1 DP). Cela concerne les salaires, les indemnités journalières, de chômage, etc., qui ne sont pas exonérés. L’abattement de 10 % ne peut pas être inférieur à 426 € et supérieur à 12 170 €.

Un salaire de 400 € bénéficiera d’un abattement de 400 € car la déduction forfaitaire (426 €) ne peut excéder le montant du salaire brut. Un salaire de 900 000 € verra son abattement, en principe égal à 90 000 €, limité à 12 170 €. Nota : tous lesfrais exposés qui suivent sont couverts par la déduction forfaitaire de 10 %. Comment déclarer ses frais réels.