background preloader

Julien Gosselin / 2666

Facebook Twitter

8 / 16 juillet - FabricA

Roman monumental et apocalyptique, la dernière œuvre de Roberto Bolaño permet à Julien Gosselin d’entremêler les formes, les moyens et les registres pour sonder une lutte perpétuelle : celle de l’art et de la fiction contre la violence du réel.

Theatre-contemporain.net. Julien Gosselin (@Julien_Gosselin) Julien Gosselin. Lechermoncoeur.fr. Pour adapter 2666 au théâtre, je vais conserver la structure de l’œuvre, les cinq parties.

lechermoncoeur.fr

Bolaño essaye de cloisonner fortement les histoires, mais laisse aussi entrevoir au lecteur la possibilité de croisement à l’intérieur de celles-ci, possibilité qui se verra parfois confirmée, souvent désactivée. Le spectacle qui naîtra de cette adaptation durera entre huit et neuf heures. Theatre-contemporain.net. "2666" : le nouveau défi de Julien Gosselin. Nouvelle création collective et nouveau défi pour la compagnie "Si vous pouviez lécher mon cœur" qui après le succès de l’adaptation des "Particules élémentaires" (le roman de Michel Houellebecq) s’attaque à un autre "gros morceau" de la littérature contemporaine.

"2666" : le nouveau défi de Julien Gosselin

Pas moins de 1000 pages pour un spectacle non moins fleuve, "2666" pourrait être la démonstration de la maîtrise de Julien Gosselin à étirer le temps alors même qu’il sort tout droit d’une génération dévolue à la vitesse. Rencontre sur un quai de gare dans l’attente, d’ailleurs, de son TGV…. Julien Gosselin, quelques mois nous séparent du Festival d’Avignon 2016 : où en êtes-vous de cette création d’envergure ? Tout juste à la mi-temps ! Rencontre avec Julien Gosselin pour "2666" Festival d’Avignon : “2666”, la fresque apocalyptique de Julien Gosselin / Les InRocks. Une odyssée théâtrale de douze heures.

Festival d’Avignon : “2666”, la fresque apocalyptique de Julien Gosselin / Les InRocks

Avec 2666, Julien Gosselin propose l’apnée fascinante d’un spectacle qui se permet de nous détourner du quotidien de nos existences pour se donner les moyens d’embrasser la démesure d’une œuvre littéraire. Hommage rendu au roman testamentaire de Roberto Bolaño dont la construction en forme de puzzle d’écriture réunit sur plus de 1300 pages : cinq livres pour saisir le chaos du monde au XXe siècle. Le tissage du fil à fil de deux motifs : une enquête sur la vie de Benno von Archimboldi, un auteur allemand contemporain que personne n’a vu et la dénonciation des violences faites aux femmes assassinées par centaines au Mexique dans la ville fictionnelle de Santa Teresa qui ressemble furieusement à celle de Cuidad Juarez où ces crimes ont réellement été commis. 2666, de Roberto Bolaño par Julien Gosselin au Festival d'Avignon / Le Huffington Post. Après "Les Particules élémentaires" de Houellebecq, l'année dernière, Julien Gosselin poursuit son intérêt pour le roman et monte "2666", de Roberto Bolaño.

2666, de Roberto Bolaño par Julien Gosselin au Festival d'Avignon / Le Huffington Post

Un roman titanesque de cinq parties, un spectacle haletant de 11h30, entractes compris. De Londres à Turin, de la France en passant par Harlem et toujours pour rejoindre le Mexique, les premières intrigues ont un point commun: la violence qu'on s'inflige à soi, à l'autre et la quête impossible. L'insatisfaction naît et tout se concentre sur les sentiments humains et l'obligation de se confronter à soi et à sa folie.

L'action est prenante, l'écriture limpide, poétique et impitoyable. Immergées, comme dans une enquête policière, les deux premières heures sont fascinantes. Les lumières sont jaunies et tamisées. Les comédiens sont justes et singuliers, naturels et intrigants. Si la première partie est une réussite qui laisse rêveur, avec la sensation de découvrir un vent nouveau, la seconde partie réduit tous nos espoirs à néant. Si vous pouviez lécher mon coeur. Collectif Si vous pouviez lécher mon coeur. Si vous pouviez lécher mon coeur. 2666 (roman) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 2666 est un roman inachevé de Roberto Bolaño publié à titre posthume en 2004 pour l'édition originale et en 2008 pour la traduction française.

2666 (roman)

Malade et en attente d'une greffe du foie, se sachant en danger de mort, Roberto Bolaño consacra les dernières années de sa vie à écrire 2666. Le roman est un projet imposant qui dépasse en volume Les Détectives sauvages, l'autre roman-fleuve de l'auteur. Bolaño demanda à ce que 2666 soit publié en cinq volumes correspondant aux cinq parties du roman à un rythme de un par an afin d'assurer un revenu à ses enfants après sa disparition[1].

Pourtant, les volontés de Bolaño ne seront pas respectées par Ignacio Echevarría (que l'auteur avait chargé de s'occuper de ses affaires littéraires) et son éditeur Jorge Herralde avec l'accord de ses héritiers. Le roman est découpé en cinq parties de longueur variable. . — Nathalie Crom, Télérama, 08 mars 2008[5]. — Le Magazine littéraire, 12 mars 2008[6]. Roberto Bolaño. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roberto Bolaño

Roberto Bolaño (né à Santiago le 28 avril 1953 et mort à Barcelone le ) est un poète et romancier chilien. Biographie[modifier | modifier le code] Roberto Bolaño est né à Santiago. Son père est chauffeur routier (et boxeur) et sa mère enseignante[1]. Les Particules élémentaires. En 1998, la France remporte la coupe du monde de football.

Les Particules élémentaires

Et l'Union européenne, on s'en souvient certainement moins, interdit le clonage humain. Besoin de cohésion sociale et vertige face aux avancées de la recherche scientifique structurent le paysage dans lequel paraît le deuxième roman de Michel Houellebecq, Les Particules élémentaires. Considéré par beaucoup comme un monument de la littérature contemporaine, ce livre a déjà fait l'objet d'adaptations scéniques à l'étranger – notamment par le Hollandais Johan Simons – mais jamais en France. Lhomme qui s'attaque aux "Particules élémentaires" Le Théâtre de l'Odéon reprend son adaptation du célèbre roman de Michel Houellebecq.

Lhomme qui s'attaque aux "Particules élémentaires"

Du haut de ses 27 ans, le metteur en scène en a fait un spectacle fleuve, libre, et total. Acteur chez Benoît Delépine et Gustave Kervern (Near Death Experience), parolier pour Jean-Louis Aubert : Michel Houellebecq fait la une des médias ce mois-ci. Une vraie rock star. Et voilà que plus de quinze ans après la sortie des Particules élémentaires, un jeune metteur en scène de 27 ans, Julien Gosselin, tout juste sorti de l'Ecole de théâtre du Nord, adapte ce roman au théâtre.

Ce livre, déjà culte, avait divisé à sa sortie en 1998. Aussi, quand Julien Gosselin affirme, pour justifier sa mise en scène des Particules élémentaires, « ce livre m'a fait hurler de rire », on se dit, bon, d'accord, il y a des scènes irrésistibles, notamment celle du camp d'été new age pour célibataires ou les séquences chez Sollers.

Ce qui plaît aussi au metteur en scène, c'est le côté global du roman. Configuration du dernier rivage.