background preloader

Médiation judiciaire

Facebook Twitter

Étape de base définir sa MESORE de quoi s'agit-il? La médiation judiciaire, la conciliation et la notion d’autorité. Acte d’autorité, la médiation n’est pas une alternative à la justice mais au procès.

La médiation judiciaire, la conciliation et la notion d’autorité

Mode “horizontal” de règlement des conflits, elle met aussi en jeu la réconciliation et la figuration du lien social. Un sujet abordé par Boris Bernabé, chercheur associé à l’IHEJ, et les participants au séminaire sur l’office du juge. La vision classique de la médiation est celle d’une procédure volontaire, structurée, par laquelle un médiateur facilite les communications et aide à résoudre des conflits. La médiation se caractérise alors par une justice participative, qui permet de participer à la résolution d’un problème. Elle est liée à des problèmes humains et non à un droit préexistants.

La participation et la médiation sont souvent représentées comme des modes contractuels, où le tiers est un intermédiaire de communication et non de solution. . @ Patrick Tallec Cela ne signifie pas que l’on est dans le procès. Mediare signifie « partager en deux », s’ « interposer ». Le juge français, un clerc ? La suspension du cours de la prescription lors de l’exécution d’une clause de médiation, par Guillaume Huchet, docteur en droit. La Cour de cassation réunie en Chambre mixte a admis dans un arrêt du 14 février 2003 que « la clause instituant une procédure de conciliation obligatoire et préalable à la saisine du juge, dont la mise en œuvre suspend jusqu’à son issue le cours de la prescription (…) ».

La suspension du cours de la prescription lors de l’exécution d’une clause de médiation, par Guillaume Huchet, docteur en droit

La Cour reconnaît ainsi que la suspension du droit d’action de chacune des parties créée par la clause de médiation a nécessairement une influence sur le déroulement de la prescription. Cette position prise par la Cour de cassation semblant s’imposer par son évidence ou sa logique se justifie pourtant difficilement et soulève corrélativement plusieurs interrogations ayant de fortes incidences pratiques. 1. Should mediation be mandatory in all divorce and child custody proceedings? Rapport de la commission de réforme de l’accès au droit et à la justice. Médiation judiciaire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Médiation judiciaire

La médiation judiciaire est la médiation qui intervient lorsqu'une procédure judiciaire est initiée. En droit anglais et matière pénale, elle relève de la décision du Procureur de la République. La médiation pénale fait l'objet d'un article spécifique. En matière civile, il s'agit de toutes les relations qui relève du droit des contrats - c’est-à-dire un domaine très étendu, où la médiation n'est pas encore très choisie ou prescrite tant les mentalités sont encore aux rapports de force. On fait encore beaucoup plus appel à un tiers pour faire la guerre en son nom que pour rechercher la paix... Présentation générale[modifier | modifier le code] La médiation judiciaire peut être à l'initiative des parties ou sur proposition du juge, y compris en référé. Le médiateur n'a pas de pouvoir d'instruction. S'agissant là encore d'un contexte volontaire, rien n'empêche les parties d'abandonner la voie judiciaire. En France[modifier | modifier le code]

La médiation judiciaire pour régler des conflits. Des recommandations pour développer sa pratique dans les juridictions La médiation judiciaire pour régler des conflits Des recommandations pour développer sa pratique dans les juridictions Les conclusions du groupe de travail pluridisciplinaire sur la médiation, créé en 2008 par Jean-Claude Magendie, ont été publiées sur le site de la cour d'appel de Paris.

La médiation judiciaire pour régler des conflits

Elles prônent une présence significative de la médiation dans les juridictions tout en préservant la spécificité de ce processus, souple et adaptable. Litiges entre voisins, propriétaires et locataires, commerçants et consommateurs, employeurs et salariés, couples séparés..., tous peuvent être réglés par voie de médiation. Pacifier un conflit, préserver des relations futures et trouver un accord. Médiateur civil. Le médiateur civil est une personnalité indépendante chargée de trouver une solution amiable à des conflits entre particuliers.

Médiateur civil

Obligations du médiateur Le médiateur civil peut être : une personne physique, ou une association représentée par une personne physique agréée par le juge. Cette personne doit : ne pas avoir faire l'objet d'une condamnation inscrite au bulletin n°2 de son casier judiciaire,ne pas avoir commis de faits contraires à l'honneur, à la probité et aux bonnes mœurs,disposer de connaissances liées au domaine dans lequel il est appelé à intervenir,justifier de capacités acquises en matière de médiation,justifier de son indépendance. Le médiateur est tenu à l'obligation de secret à l'égard des tiers.

Modalités d'intervention Demande du juge Le médiateur civil intervient à la demande d'un juge saisi d'un litige pour lequel la médiation semble possible et souhaitable. En aucun cas, le médiateur ne dessaisit le juge. Accès au droit et à la justice. Should ADR be made mandatory before parties initiate proceedings? La médiation, bien plus rapide que la justice ! La médiation permet de trouver une solution dans un délai moyen de 45 jours alors que, pour un même conflit d’une valeur de 200.000 EUR, les tribunaux belges mettent en moyenne 525 jours à rendre une décision (chiffres B-Mediation [1] ).

La médiation, bien plus rapide que la justice !

Les statistiques publiées en 2013 par le « Centre de médiation et d’arbitrage de Paris (CMAP) », indiquent que le temps moyen d’une médiation est de moins de 10 heures dans 37 % des cas, et se situe entre 10 et 20 heures dans 49 % des cas[2]. Mis en perspective avec la durée d’une procédure judiciaire, qui se compte en années, ces quelques chiffres parlent d’eux-mêmes… Marie Dupont & Maxime Le Borne Avocats, Médiateurs agréés en matière civile et commerciale Mediation-Conciliation.be [1] www.bmediation.be [2] www.cmap.fr/Actualites-du-CMAP-98-fr-detail-29.html.

Déjà 20 ans, pourtant la médiation judiciaire stagne : une relance par les cours d'appel? Après une période d'euphorie dans les années 90, la médiation judiciaire depuis son institutionnalisation avec la loi du 8 février 1995, connaît une certaine stagnation si l'on se réfère aux statistiques judiciaires.

Déjà 20 ans, pourtant la médiation judiciaire stagne : une relance par les cours d'appel?

C'est dans ce contexte de stagnation qu'il convient de situer les tentatives des cours d'appel de Paris et de Pau, pour relancer la médiation judiciaire, en créant en leur sein des unités de médiation judiciaire destinées à promouvoir et à développer, au cours de ces prochaines années, ce mode de gestion des conflits. Régler ses litiges par la médiation. Article Wikipedia sur la Médiation Judiciaire.

Mediation-judiciaire-la-justice-de-demain.pdf.