background preloader

Médiation Familiale

Facebook Twitter

ASSEMBLEE GENERALE DE L’APMF, le 18/05 A PARIS.

Médiation internationale

Accueil | Pour la médiation familiale. Arrêté du 16 mai 2013 désignant les juridictions habilitées à expérimenter la tentative de médiation familiale préalable à toute demande de modification de décisions relatives aux modalités de l'exercice de l'autorité parentale, à la contribution à l'entr. Arrêté du 19 mars 2012 relatif au diplôme d'Etat de médiateur familial. Bibliographie-sur-la-mediation.pdf. CIDFF 34 Hérault à Montpellier, centre d'information droits des femmes et des familles cidf. Vous traversez une situation de rupture et rencontrez des difficultés : partage de l’autorité parentale, garde alternée, pensions alimentaires, successions… Vous engager dans une médiation familiale peut vous aider à dépasser les conflits et à trouver un accord pour préserver les liens familiaux.

La médiation familiale est un temps d’écoute, d’échanges et de négociations qui vous permet : • d’aborder les problèmes liés à un conflit familial • de prendre en compte de manière très concrète les besoins de chacun, notamment ceux des enfants ;avec un tiers qualifié et impartial : le médiateur familial. Son rôle est de rétablir la communication et de créer un climat de confiance propice à la recherche d’accords entre les personnes. Le service de médiation familiale recouvre toutes les situations de rupture y compris celles concernant les liens intergénérationnels et les problématiques familiales à dimension internationale. Des précisions sur l'audition d'enfant. La Cour de Cassation statue de nouveau sur l’audition de l’enfant dans le cadre des procédures qui le concernent.

Ladite audition est prévue par l’article 388-1 du Code Civil. L’audition, lorsque la demande est présentée par l’enfant lui même est de plein droit, sauf, prévoit le texte lorsqu’il n’a pas un discernement suffisant. Ou si la procédure ne le concerne pas, comme par exemple, une procédure de contribution alimentaire, strictement financière. La Cour de Cassation sanctionne dans un arrêt en date du 18 mars 2015, la Cour d’Appel qui rejette la demande d’audition émanant de l’enfant, au motif qu’il n’est âgé que de 9 ans et qu’il n’a donc pas le discernement suffisant, et que la demande paraît contraire à son intérêt. D’après la Cour de Cassation, d’une part se borner à retenir l’âge de l’enfant pour en déduire l’absence de discernement est insuffisant. Il faut préciser les motifs concrets qui peuvent expliquer l’absence de discernement.

En conclusion : arrêt du 18 mars 2015. Family Mediation UK is in a mess. Please note, in this article I often use the term ‘family mediation uk’ rather than just ‘family mediation’ to emphasise I am only aware of and talking about its practice in the UK rather than elsewhere. As a mediator who has worked in a range of different areas of dispute including workplace disputes, neighbour disputes, group disputes, complaints work including NHS and student complaints and others, but only a smattering of work with separating couples I continually look in on the family mediation UK ‘set up’ with bafflement.

There has always been a sense of estrangement between its approach and that of most other fields of mediation even from the time I first started mediating when it had an unexplained requirement that Family Mediators were all supposed to have degree level education. But the divergence has continued from that time, 20 years ago. Taken from Family Law website – published 25th September 2014 2.2. Are there family issues in dispute? 2.3. 2.4. My emphases in red. What? Journée d'étude de la FENAMEF : la parentalité à l’épreuve des violences intrafamiliales.

"Différentes études montrent que la violence intrafamiliale, notamment conjugale, a un impact sur l’exercice de la parentalité, tant du côté de l’auteur que de celui de la victime. Travailler avec le système familial dans son ensemble, les questions de parentalité, de conjugalité et de besoin des enfants, en y intégrant les questions de pouvoir et de violence, s’impose aux professionnels à travers différentes approches, dont la Médiation Familiale.

Inscrite dans le contexte des discussions relatives à la proposition de loi dite « APIE », cette journée d’étude tentera de répondre à vos questions, avec l’éclairage de Karen SADLIER – Docteur en psychologie clinique et directrice du département enfants du Centre du Psychotrauma de l’Institut de Victimologie (CPIV) - et les témoignages de professionnels intervenant en Services de Médiation Familiale (Jérôme PRÉVOT), Espaces de Rencontre (Perrine OBONSAWIN) ou issus du milieu judiciaire (Marc JUSTON). " (Source FENAMEF) Justitia Land, droit de la famille: l►► La médiation familiale. La médiation est une des méthodes alternatives à la procédure judiciaire pour résoudre des conflits. Une personne neutre, le médiateur, recherche avec vous et l’autre partie ou les autres parties, en toute confidentialité, un accord qui soit acceptable pour tous.

Actuellement, nonobstant les tribunaux de grande instance désignés par un arrêté du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice (voir Expérimentation de certaines modalités de mise en oeuvre de l'injonction de rencontrer un médiateur familial), le recours à la médiation familiale judiciaire est subordonné à l’accord des parties. C'est "l'injonction aux fins de rencontrer un médiateur" prévue en matière d'exercice de l'autorité parentale (art. 373-2-10 du code civil) et de divorce (article 255 du code civil) et qui constitue une mesure d'administration judiciaire insusceptible de recours.

Qu’est-ce que la médiation familiale dans les grandes lignes ? Quel est le rôle du médiateur familial ? Quelle est la mission du médiateur ? L'aide la m diation familiale internationale. De plus en plus fréquents, les enlèvements internationaux d'enfants constituent l'un des problèmes majeurs en cas de séparation des couples binationaux. Réalisés par un parent, ces déplacements d’enfant d’un pays à un autre sont qualifiés d’illicites car effectués sans l’accord de l’autre parent ni l’autorisation d’un juge. La France connaît chaque année plus de 250 nouvelles situations de déplacement ou rétention illicites de mineurs. Dans la majorité des cas, il s’agit de déplacements de mineurs de la France, pays de leur résidence habituelle, vers un pays étranger. Ces situations sont signalées au bureau de l’entraide civile et commerciale internationale du ministère de la Justice, qui est l’autorité centrale française pour la mise en œuvre des conventions de coopération internationale en la matière.

Le traitement de ces affaires, humainement douloureuses, demeure délicat. Les agents consulaires ont également vocation à jouer un rôle dans ce processus de résolution amiable. L'aide la m diation familiale internationale. La m diation familiale judiciaire au TGI de Paris. Aujourd’hui placé au cœur de la politique de résolution amiable des conflits familiaux, le recours à la médiation familiale est de plus en plus encouragé.

Dans certaines juridictions, des médiateurs proposent une information gratuite sur l’objet et le déroulement du dispositif. Dès le dépôt des requêtes en séparation et divorce, des greffes invitent les couples à se renseigner sur la médiation. Au-delà de ces actions de sensibilisation et d’incitation à la médiation, le tribunal de grande instance de Paris a souhaité généraliser la pratique. Depuis janvier 2007, une permanence d’information à la médiation peut accueillir les couples sur injonction du juge aux affaires familiales. En novembre 2008, une procédure de convocation préalable à la médiation est venue compléter et renforcer le recours à cet outil. « Entre 2007 et 2008, il y a eu 67% d’augmentation des injonctions à rencontrer un médiateur familiale, prononcées par les juges.

La m diation familiale judiciaire au TGI de Paris. La médiation familiale, c'est mieux d'en parler. - une vidéo Act. Médiation familiale. Médiation familiale. Médiation familiale : l’UNAF rencontre une délégation marocaine Le 28 janvier 2015, François Edouard, Vice-Président de l’UNAF, président du département "Droit de la famille et protection de l’enfance", accompagné de Jeanne-Marie Trantoul, Chargée de mission au pôle "Droit - Psychologie, sociologie de la famille", a rencontré une délégation marocaine, composée des représentants du Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social (MSFFDS).

Objectif : faire connaître les acteurs français, échanger sur la conception française de la médiation familiale et définir un projet de partenariat afin d’apporter un appui au MSFFDS dans la mise en œuvre de la médiation familiale au Maroc. Colloque UNAF - UNAFOR : "La médiation familiale : reconstruire des liens familiaux" Colloque organisé par l’UNAF et l’UNAFOR : « La médiation familiale : reconstruire des liens familiaux » HCF : une séance consacrée à l’expérimentation menée par l’UDAF du Pas-de-Calais Video en ligne.

Médiation familiale. Médiation familiale. Médiation Familiale - PEM - Parents-Enfants-Médiation. Sous le vocable "S.O.S. Enfants du divorce", le mouvement a débuté en 1981, d'une prise de conscience des difficultés vécues par des parents et leurs enfants dans les situations de désunions familiales conflictuelles. Regroupant des bénévoles, parents et professionnels, l'association s'est voulue soucieuse du devenir des enfants de parents séparés et désireuse de faire évoluer positivement les mentalités et les lois. "Le maintien du couple parental, pour l'enfant, au-delà même de la rupture du couple conjugal", est une phrase-école de l'association. Elle a suscité de nombreuses évolutions, tout d'abord de la législation en 1987, ensuite des pratiques socio-juridiques et des mœurs en matière d'autorité parentale et d'exercice de l'autorité parentale par les deux parents quel que soit leur statut matrimonial.

La médiation familiale, pratiquée dès la naissance de l'association s'est révélée au public en 1988. Médiation familiale : un autre mode de règlement des conflits. La médiation familiale propose une autre voie dans le règlement de conflits souvent difficiles comme les ruptures, séparations et divorces, les successions conflictuelles ou encore les conflits vous empêchant de voir vos enfants ou petits-enfants. Elle permet de restaurer la communication et d'aider les personnes d'une même famille à trouver conjointement des solutions, avec l'aide d'un tiers qualifié et impartial : le médiateur familial.

La médiation familiale constitue un enjeu particulier en devenant un mode privilégié de règlement alternatif des conflits. Les médiateurs familiaux accompagnent les membres d’une même famille dans une démarche constructive de dialogue et de solutions amiables. Respectant notamment le principe déontologique de confidentialité, la médiation familiale peut être décidé par vous-même, en vous adressant directement à un médiateur familial, ou par le juge, au cours du procès. Les principes déontologiques de la médiation familiale : Pour en savoir plus : Médiation familiale et contrats de co-parentalité. Médiation internationale : la Suisse propose sa médiation dans le conflit en mer de Chine - les médiations. N° 2494 - Proposition de loi de M. Bernard Perrut relative à la médiation familiale - 22 juin 2000. N° 2494 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 22 juin 2000.

PROPOSITION DE LOI relative à la médiation familiale. (Renvoyée à la commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la République, à défaut de constitution d'une commission spéciale dans les délais prévus par les articles 30 et 31 du Règlement.) présentée par MM. Députés. Famille. Mesdames, Messieurs, L'évolution de la législation sur le divorce vers des solutions plus consensuelles, avec la loi de 1975 qui introduit le divorce par consentement mutuel et la loi de 1987 qui fait de l'autorité parentale conjointe une nouvelle modalité de la prise en charge des enfants, n'a pas réduit, comme le législateur l'avait espéré, les procédures conflictuelles et litigieuses.

PROPOSITION DE LOI Article 1er Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 © Assemblée nationale. Parcours de pionniers de la médiation familiale aux USA. Ruptures familiales : des solutions à trouver ensemble. Le Haut Conseil de la Famille organise une journée de réflexion autour de la question des ruptures familiales, ce mardi 9 juin 2015, au ministère des Affaires sociales, de la Santé et du Droit des femmes.

Christiane Taubira a ouvert le colloque par un discours ancré dans la réalité et dans lequel elle décrit les mesures mises en œuvre par le ministère de la Justice. La présence du juge est-elle nécessaire ? Répondant à cette question, la garde des Sceaux rappelle l’importance de l’aspect privé de la séparation « puisqu’il est question de sentiments » puis de convenir que « la puissance publique doit se préoccuper de l’équilibre et de l’équité entre les parties ». Aussi, le juge, « en bon technicien du droit et ayant une grande capacité d’écoute », doit pouvoir intervenir.

C'est aussi pour la ministre l’occasion de revenir sur les travaux qu'elle a lancés en vue de la réforme de la justice civile, la justice du 21e siècle, pour une justice du quotidien. Ruptures familiales : des solutions à trouver ensemble. Statistiques sur la médiation familiale (Inform'elle) Voici quelques statistiques sur la médiation familiale. 1. Personnes ayant eu recours au service de médiation familiale Les données du ministère de la Justice indiquent qu'en 2011, près de 12 700 couples ont eu recours à des rencontres gratuites de médiation familiale.

(Source : Ministère de la Justice du Québec) 2. 3. L’évitement des conflits (23 %); l’évitement des coûts du système judiciaire (22 %); le bien-être des enfants (17 %). 4. Renseignements supplémentaires Pour obtenir de plus amples renseignements sur la médiation familiale, consultez notre dossier spéical. Sachez que que l'organisme Inform'elle donne uniquement de l'information générale et ne répond pas à tous les cas de figures. Un dossier précieux : le guide du mariage, du pacs et du concubinage ! Quelles sont les différences entre le mariage, le pacs, le concubinage en droit civil, droit social, droit des sociétés, droit fiscal, droit des étrangers, etc. ? Le dossier de l’AJ famille du mois de décembre offre à ses lecteurs un dossier inédit permettant à chacun de mesurer rapidement les règles applicables pour chacun des régimes : le guide du mariage, du pacs et du concubinage. Depuis la loi n° 2013-404 du 17 mai 2013 ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe, la concurrence entre les trois modes de vie en couple que constituent le mariage, le pacs et le concubinage s’est indéniablement renforcée.

Les rapprochements entre mariage et pacs sont nombreux, mais les différences également… parfois ignorées pourtant. Les praticiens le savent bien. La contribution de Sylvain Thouret est en accès libre pendant quelques semaines. Il vous suffit de cliquer ici. Plan de la première partie du Guide . Plan de la seconde partie du Guide . What to look for in a Mediator (Part 1) - Family Law Partners blog. When people think of the word ‘divorce’ they normally associate this with courts and conflict, however there are different processes to approaching separation and divorce that can minimise any disagreements which may arise. One of these is Mediation, “Mediation is the attempt to help parties in a disagreement to hear one another, to minimise the harm that can come from disagreements and to find a way of preventing the areas of disagreement from interfering with the process of seeking a compromise or mutually agreed outcome.”

The first of this two-part blog series discusses the qualifications you should look for in a mediator and the second blog next week will cover what to look for when trying to find a suitable mediator. How you can qualify to be a mediator? Well, let’s start at the beginning with how you can qualify to be a mediator. Experience So, before you can train to be a mediator you have to have appropriate experience working with families. Are you with me so far?