background preloader

ÉPISTÉMOLOGIE HG

Facebook Twitter

2014 L'Histoire dans le Secondaire : un enseignement en péril ? Frank Noulin et Jean-François Wagniart Frank Noulin et Jean-François Wagniart Marc Deleplace Quelques réflexions sur les programmes scolaires actuels et leur rapport à la Révolution française Bernard Bruneteau Propos recueillis par Frank Noulin et Jean-François Wagniart Yannick Mével et Nicole Tutiaux-Guillon Propos recueillis par Frank Noulin et Jean-François Wagniart.

2014 L'Histoire dans le Secondaire : un enseignement en péril ?

Les mots pour le dire : Jean-Norton Cru, du témoignage à l'histoire. Notes Merci aux premiers lecteurs de l’article : Jean-Jacques Becker, Stéphane Audoin-Rouzeau, Jean-François Chanet, Anne Rasmussen et Leonard V.

Les mots pour le dire : Jean-Norton Cru, du témoignage à l'histoire

Smith. Vivi PERRAKI, « Du non-dit au cliché: les avatars de Grande Guerre et de Guerre mondiale», Mots. Concepts de révolution et d'Etat. Info Marc Deleplace, IUFM de Reims, équipe ERECA.

Concepts de révolution et d'Etat

Quels processus de conceptualisation des élèves en classe d'histoire ? Quelles relations entre sens commun et sens scolaire ? Mobilisation de la pensée sociale et apprentissage de l'histoire. Didier Cariou, enseignant-chercheur à l'IUFM de Créteil, laboratoire "Savoirs et socialisation" (Amiens), propose une réflexion Quelle est la fonction du raisonnement par analogie dans la conceptualisation en histoire ?

Mobilisation de la pensée sociale et apprentissage de l'histoire

Quelles sont les conséquences didactiques des résultats de cette recherche de thèse, menée sous la direction de Nicole Lautier ? Un exemple en classe de seconde. Une histoire des mémoires (3/3) : Quel est le rôle du témoignage dans l’écriture de l’histoire. Une émission co-animée par Anaïs Kien Quand les historiens s'intéressent à la mémoire: c'est le troisième volet de notre série sur l'histoire de la mémoire.

Une histoire des mémoires (3/3) : Quel est le rôle du témoignage dans l’écriture de l’histoire

Nous tentons de comprendre ce jeudi ce qui a fait émerger, dans les années 1970, la mémoire comme objet d'histoire. Institut Français de l’Éducation (I.F.E.) - Histoire-géographie - Éduscol. Le débat en histoire-géographie Le débat en classe d'histoire-géographie est souvent considéré, par les élèves comme par les enseignants, comme un moment récréatif, peu producteur de savoirs.

Institut Français de l’Éducation (I.F.E.) - Histoire-géographie - Éduscol

Face à l'incitation institutionnelle à privilégier des moments de débats dans la classe, l'INRP a conduit une recherche exploratoire (2000-2003) pour analyser la place d'une argumentation véritablement "disciplinaire" dans ces situations didactiques en rupture avec le modèle dominant du cours dialogué. « L’affaire du burkini au miroir de l’histoire de France » par Rita Hermon-Belot. L’affaire est donc entendue et la seule véritable urgence, à présent, est d’avoir la certitude que tout projet d’une loi sur le port du burkini soit bel et bien enterré.

« L’affaire du burkini au miroir de l’histoire de France » par Rita Hermon-Belot

Mais non cependant sans tirer quelques enseignements de la séquence, ne serait-ce que pour mieux aborder les prochaines affaires, car il y en aura d’autres, et sous des formes et dans des termes qui ne manqueront sans doute pas de nous surprendre. Peut-on, tout d’abord, encore parler du voile au singulier et en général ? Il est bien clair, désormais, qu’entre le port d’un simple foulard et celui d’une véritable tenue islamique – ou se voulant telle –, la différence n’est pas seulement vestimentaire, elle se situe aussi dans l’ordre du symbolique et peut-être de plus en plus, dans celui du politique – ce qu’il va falloir prendre en considération.

La nature du vêtement n’est d’ailleurs pas la seule à présenter des variations. Singularité française. Colloque « Apprendre l'histoire et la géographie à l'École » - Apprendre l'histoire et la géographie, inventaire critique. Dominique Borne, doyen de l'Inspection générale de l'Éducation nationale Il me revient la responsabilité de dire l'état des lieux, de tenter un inventaire critique permettant de mesurer où nous en sommes depuis les dernières grandes réflexions sur l'enseignement de l'histoire et de la géographie.

Colloque « Apprendre l'histoire et la géographie à l'École » - Apprendre l'histoire et la géographie, inventaire critique

Il m'incombe aussi de poser quelques questions. Deux remarques en guise de préambule Vous disposez dans vos dossiers, entre autres documents qui permettent de faire le point, des seize propositions de la commission présidée en 1988-1989 par Philippe Joutard. Relisez ces textes et vous constaterez que, pour l'essentiel, l'institution a intégré ces propositions. Le premier constat est donc positif. Savoirs, problèmes et pratiques langagières en histoire. 1La construction du savoir historique est depuis vingt ans au cœur des recherches françaises en didactique de l’histoire.

Savoirs, problèmes et pratiques langagières en histoire

Ces dernières ont notamment interrogé des processus comme penser en histoire à travers la périodisation, la conceptualisation, la construction de schèmes explicatifs. Ces recherches (Lautier, 1997 et Cariou, 2003) s’inspirent de la psychologie cognitive, de la théorie des représentations sociales mais sont aussi fondées sur des « postulats épistémologiques » qui révèlent la structure particulière de la pensée historienne : le raisonnement naturel propre aux sciences sociales, l’usage par les historiens d’un mode de compréhension proche de celui que les profanes appliquent à la vie sociale, le récit comme forme d’organisation de la compréhension et de l’explication. 2La didactique de l’histoire a aussi beaucoup travaillé le rapport entre les savoirs savants et les savoirs scolaires. Laurence De Cock. Colloque « Apprendre l'histoire et la géographie à l'École » - La place des documents dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie. Gérard Granier, inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régionalFrançoise Picot, inspectrice de l'Éducation nationale Les documents sont au centre de l'enseignement de l'histoire et de la géographie.

Colloque « Apprendre l'histoire et la géographie à l'École » - La place des documents dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie

Aux examens, l'étude de documents est devenue l'exercice roi, détrônant la rédaction ou la composition. Les documents sont également très présents dans les épreuves des concours de recrutement d'enseignants (CRPE, CAPES, agrégation). En classe, les professeurs utilisent abondamment de nombreux documents. Certains enseignants, notamment au collège, fondent leur enseignement sur des "fiches documentaires" polycopiées qu'ils ont eux-mêmes conçues, associant documents, questions, et emplacements réservés aux réponses. Le Projet de la pensée historique.

Enquête Cedre 2012 : quels résultats des évaluations en histoire-géographie et éducation civique en fin d'école et de collège. Le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche consacre le n° 205 de mars 2016 des Dossiers de la Depp aux résultats de l'étude Cedre sur l'histoire-géographie et éducation civique en fin d'école et de collège. L'enquête montre une baisse des résultats alors même que les élèves sont intéressés par cette discipline.

Ce rapport du Cycle des évaluations disciplinaires réalisées sur échantillon (Cedre) est composé de 2 parties : en fin d’école et en fin de collège. Il donne une photographie instantanée de ce que savent et savent faire les élèves à la fin d’un cursus scolaire en 2012 (sur les programmes de 2008 pour l’école et de 1995-1998 pour le collège). À l'école comme au collège, les garçons sont meilleurs que les filles en histoire-géographie. L'enquête Cedre montre aussi que les élèves aiment bien l'histoire-géographie que ce soit à l'école comme au collège.

Le métier d'historien au XXIè siècle : quels enjeux, quelle éthique. Laurence De Cock. Quand Mona Ozouf met l' "école de Jules Ferry" à sa place... Quand les parents et la société ne soutiennent plus l'autorité des maîtres et que les savoirs sont sur internet, invoquer un retour à l'école de Jules Ferry " est, pour Mona Ozouf, une "chimère anachronique". "Combien de fois l’an passé n’avons-nous pas entendu des appels à la restauration de l’école de Jules Ferry", lance l’historienne Mona Ozouf, dans le grand amphi de la Sorbonne, ce 29 mars lors d’une conférence sur le thème "L’année 2013 vue par l’Histoire", en clôture d’un colloque de France Culture.

Mona Ozouf est une des grandes spécialistes en France de Jules Ferry, sinon LA spécialiste. Elle a publié une somme sur lui en 2005 dans la collection "Les grands hommes d’Etat", et elle publie ce 10 avril chez Gallimard "Jules Ferry, la liberté et la tradition". L’historienne a ironisé sur ceux qui convoquent à tout bout de champ Jules Ferry dès qu’on parle des problèmes de l’école, voire de "refonder" l’école. "Autrefois, on corrigeait les marmots" Un effort considérable d’invention. Dictionnaire de l’historien. Un dictionnaire de l’historien, et non des historiens Dirigé par le contemporéaniste Jean-François Sirinelli et par la médiéviste Claude Gauvart, ce Dictionnaire de l’historien comporte 355 entrées rédigées par près de 200 auteurs, presque tous universitaires et spécialistes reconnus de leur champ de recherche.

D’inégale longueur et d’inégale densité, les notices constituent souvent de commodes mises au point scientifiques et historiographiques sur des notions jugées essentielles, assorties la plupart du temps d’utiles indications bibliographiques : impérialisme, Eglise, mode, médias, nazisme, cultures politiques, médias font ainsi l’objet d’une entrée. Réseau historiographie et épistémologie de l’histoire. Jean Leduc, Les historiens français contemporains et la question de la vérité Jean LEDUC Juillet 2009 (version pour impression cliquer ici) Dans un ouvrage récent, au titre évocateur [1], François Hartog écrit : « La conjoncture de la fin du XXe siècle pourrait s’analyser comme une mise en question de l’évidence de l’histoire », évidence étant ici entendu au sens premier : ce qui va de soi, est certain, incontestable.

L’auteur voit dans cette mise en question un des aspects d’une « posture réflexive, mixte d’épistémologie et d’historiographie » [2] émergeant, au tournant des décennies 1980-1990, chez les historiens de métier. C’est le moment, par exemple, où les Annales ESC publient, en 1989, un numéro sous-titré « Un tournant critique » dont l’éditorial pose, entre autres problèmes, celui de la nature de la connaissance historique [3] ; ce thème est repris par la revue dans des articles ultérieurs [4]. Certeau développe sa réflexion sur ce sujet dans un texte postérieur [27] : [105] Cf. Michel de Certeau et l'écriture de l'histoire. Notes Michel de Certeau, L’écriture de l’histoire, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2002 ; id., Dominique Julia, Jacques Revel, La politique de la langue, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2002, avec une postface inédite de Dominique Julia et Jacques Revel ; id., Histoire et psychanalyse entre science et fiction, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2002, avec une préface inédite de Luce Giard, « Un chemin non tracé » ; François Dosse, Michel de Certeau, le marcheur blessé, Paris, La Découverte, 2002 ; Christian Delacroix, François Dosse, Patrick Garcia, Michel Trebitsch (dir.), Michel de Certeau.

Les chemins d’histoire, Paris, Éd. Complexe, 2002 ; « Michel de Certeau, histoire/psychanalyse. Patrick Garcia (Université de Cergy-Pontoise) Benoit Falaize (Université de Cergy-Pontoise) Compétences et contenus: Les curriculums en questions - François Audigier, Nicole Tutiaux-Guillon. DE COCK Laurence & PICARD Emmanuelle. La fabrique scolaire de l’histoire, illusions et désillusions du roman national.

DE COCK Laurence & PICARD Emmanuelle. CAPLP lettres histoire : ressources pour les questions au concours. Jean-Clément Martin (dir.), « Pourquoi enseigner l’histoire ? », Revue internationale d’éducation, n° 69, 2015. Lynn Hunt, L’invention des droits de l’homme. Histoire, psychologie et politique. 1Pourquoi les droits de l’homme sont-ils universels? Parce qu’ils sont ancrés dans les sentiments. Lynn Hunt, L’invention des droits de l’homme. Histoire, psychologie et politique. Imaginations historiennes. Comment Wikipédia a écrit l'histoire des attentats du 13 novembre.

Sur l'encyclopédie en ligne, de nombreuses personnes se sont succédé pour créer une page la plus informée et fiable possible. Ecole normale supérieure - Archives. Penser avec, penser contre ; itinéraire d'un historien - Gérard Noiriel. Gérard Noiriel reprend, corrige et actualise son discours de la méthode historique, publié il y a quelques années chez Belin. L’enseignement de la colonisation et de la décolonisation. Du bon usage des fictions en #histoire, entretien avec Ivan Jablonka (accès libre)

Appel a contribution 1. l2019interdisciplinarite pedagogique nicole allieu mary. Institut Français de l’Éducation (I.F.E.) - Histoire-géographie - Éduscol. Mona Ozouf - De Révolution en République. Mona Ozouf - De Révolution en République. L'historien et l'abondance : Gérer l'information à l'ère numérique. 4èmes Rencontres d’histoire critique (Gennevilliers, 26 au 28/11/2015) Navigation – Plan du site Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique Sommaire Événements 4èmes Rencontres d’histoire critique (Gennevilliers, 26 au 28/11/2015) Signaler ce document Document annexe Télécharger le programme des rencontres (application/pdf – 448k) Haut de page Navigation.

À l'école de Clio. Histoire et didactique de l'histoire. JRD H G 5 de c 2013 Pistes nvx progr au colle ge. Finalités passées et présentes de l’enseignement de l’histoire. Les bataillons scolaires de la mémoire (suite) Aborder en classe les événements des 7-10 janvier 2015. Histoire/Actualités du vendredi 04/09/15 : Journée spéciale "Toutes les idées sont en débat sur France Culture" Commentaires Politiques, le blog de Jérôme Grondeux: identité nationale. Commentaires Politiques, le blog de Jérôme Grondeux. Pdf Programme colloque SNES CVUH 2008. Pdf Charles Heimberg colloque SNES CVUH mars 2008.

Colloque sur l’enseignement des questions socialement vives. Presentation 1 p COLLOQUE SNES CVUH. Littérature et sciences sociales à l'épreuve : écritures savantes et savoirs de la fiction. Centre d'histoire de Sciences Po. L'immigration dans les programmes scolaires. Bienvenue dans la rubrique Histoire géographie. À l'école de Clio. Histoire et didactique de l'histoire. 21 janvier 2012 - Rendez-vous de l'histoire,avec alternative HTML5. Enseigner l’histoire dans les cycles de la scolarité obligatoire - Forum organisé par le Conseil Supérieur des programmes. Blois 2015 - Les empires, vecteurs ... C'est qui, Gandhi. Enseigner l’histoire à l’école. Donner goût et interroger le passé pour faire sens aujourd’hui. Prendre la parole sans lever la main. Passionnant entretien avec @laurencedecock1 sur les nouveaux programmes d'histoire dans @Politis_fr.

Benoît Falaize - Enseigner l’histoire à l’école. Donner goût et interroger le passé pour faire sens aujourd’hui. Actualisation_des_problematiques_-_programme_de_1ere_baccalaureat_professionnel_-_version_octobre_2014. Histoire-géographie - Éduscol. Gouverner les mémoires – Entretien avec Johann Michel. Penser autrement l’histoire du monde – Entretien avec Christian Grataloup. Festival 2015. Sujets des épreuves d'admissibilité et rapports des jurys. Le récit entre histoire et fiction: confusion des genres - monica martinat. Sans titre. Ecole normale supérieure - Archives. Histoire et fiction. Un débat théorique à l'âge classique (Muriel Bourgeois) L’Histoire immédiate. Historiographie, Sources et Méthodes. Jean_Leduc_Histoire_du_temps_present.pdf. Contributions de la géographie et de la géopolitique à l’analyse et aux débats sur les enjeux soulevés par les attentats des 7 et 8 janvier 2015.

Les capsules de Thucydide. Histoire des humanités numériques - Parcours numériques. APRIDH et CLIO - www.clioapridh.ch. Nouveaux programmes : ce qui a eu lieu, ce que l’on risque. Transmettre la complexité de lhistoire et de la mémoire. Mémoires et histoire à l'École de la République - Quels enjeux ? La guerre d’Algérie, une question sensible à enseigner (janvier 2009) Forum sur l’enseignement de l’Histoire – Discours d’ouverture. Projet ALADIN. Le ministère sert Lavisse avec Pierre Nora. Petit interlude musical : Faut-il chanter La Marseillaise à l’école. Audition au sénat de Laurence De Cock “commission d’enquête sur le fonctionnement du service public de l’éducation… Qui sommes nous. Un recueil de poncifs. Pour une critique constructive des programmes d'histoire-géographie. Hommage à François Maspero (1932-2015) Les difficiles journées de « l'après-Charlie » à l'école. Lire les philosophes arabes.

Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la mémoire ? - La mémoire de la guerre d'Algérie. Histoire et mémoire des deux guerres mondiales - Enseigner la mémoire ? - La mémoire de la guerre d'Algérie.