background preloader

Gaudi

Facebook Twitter

Images Site Web pour cette image sagrada lapaletteetlereve.eklablog.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Images Site Web pour cette image.

Images Site Web pour cette image Casa Batlo, construction de Gaudi à Barcelone. vanupied.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Images Site Web pour cette image le-mat.net Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur.

Images Site Web pour cette image Art Nouveau de la casa Batllo (Barcelone - Esp.)

(Antoni Gaudi - fncaue.com Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. Casa Calvet > Ebenisterie. Casa Calvet / Ebenisterie Croquis de Gaudi des chaises CalvetGaudi par Jose F.

Casa Calvet > Ebenisterie

Rafols 1929 - Editorial Canosa Barcelone page 227 Joan Busquets i Jané (1874-1949) a surveillé l'éxécution du mobilier Calvet, d'ailleurs dans ce dessin on peut voir en haut à gauche un modèle qui l'a inspiré pour la réalisation d'une série de meuble... Sièges de la salle de réunion98 x 51 x 52cm - Chêne - Collection Privée Ces sièges quasi surréalistes semblent dotés d'un squelette, d'une peau et d'organes. ... Fauteuil de BureauChêne - collection Kiki et Pedro Uhart Paris. Ce fauteuil au dossier sculpté en forme de coeur permet à la personne qui s'y assoie de tourner sur elle-même sans déplacer le siège. ...

Banquette102 x 118 x 57cm - Chêne - Collection Privée Une des banquettes pour deux personnes qui faisait partie des bureaux de filiature Calvet. Miroir Allongé195 x 60 x 24cm - Chêne et laiton doré à l'or fin - Collection Privée Miroir Ovale110 x 120 x 13cm - Chêne doré à l'or fin - Collection Privée. Oeuvres de Gaudi. Antonio Gaudi, réédition de mobilier - La cerise sur la décÔ. Bd Design Barcelona réédite une série de mobilier créés par le célèbre architecte et designer espagnol Antonio Gaudi 1950-1926, en respectant la fabrication traditionnelle.

Antonio Gaudi, réédition de mobilier - La cerise sur la décÔ

La célèbre chaise de la casa Calvet, 1902. En chêne verni massif. Le banc de la casa Calvet, 1902. Le banc avec la chaise de la casa calvet, 1902. Le fauteuil de la casa Calvet, 1902. En chêne, ce fauteuil tournant au dossier sculpté en forme de coeur permet à la personne de tourner sur sans déplacer le siège. Voûte catalane. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Voûte catalane

La voûte catalane ou voûte en brique planes est une technique de construction traditionnelle catalane qui date du XVIIe siècle. Elle consiste à couvrir l'espace au moyen d'une voûte où les briques sont disposée sur le travers, c'est-à-dire de façon que la surface la plus importante de la brique soit libre et que le travers de la brique soit en contact avec les briques voisines. Lorsque l'espace à couvrir n'était pas trop important, cette technique permettait de construire assez rapidement une voûte sans utiliser de cintre, ce qui explique qu'elle fut amplement utilisée. La voûte catalane fut utilisée pour couvrir en une seule fois les plafonds des rez-de-chaussée des mas et les constructions urbaines populaires. À partir du XIXe siècle elle fut appliquée aux constructions plus nobles, notamment lors de la réalisation du plan Cerdà à Barcelone[1] ou de la Casa Batlló. Origines[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Casa Milà. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Casa Milà

Vue frontale de la Casa Milà. Photo prise le 26 juin 2007. La Casa Milà (en catalan, « maison Milà » Écouter la prononciation), surnommée ironiquement « La Pedrera » (en catalan et en espagnol, « la carrière de pierre »), est un édifice de Barcelone, érigé entre 1906 et 1910 par l'architecte catalan Antoni Gaudí. La Casa Milà, conçue comme un hôtel particulier, est généralement classée comme œuvre monumentale du modernisme catalan de la première décennie du XXe siècle, dont Gaudí était le chef de file. Ce fut l'avant-dernier projet conduit par l'architecte qui utilisa ici ses techniques clefs : l'inspiration naturaliste et l'arc caténaire.

Malgré l'opposition répétée du conseil municipal à l'édification de ce bâtiment en dehors des limites du plan Cerdà et les moqueries des Barcelonais, la Casa Milà fait partie, un siècle après sa construction, des lieux emblématiques de la ville et des dix sites les plus touristiques de Barcelone.