background preloader

Les pratiques de lecture des Français

Facebook Twitter

Les pratiques de la lecture. Les Pratiques de la lecture rassemble les contributions d'une dizaine de chercheurs, historiens, spécialistes de littérature, sociologues, psychologues, soucieux d'interroger une pratique qui « a longtemps paru ne pas poser de questions » mais reste en fait méconnue : la lecture.

Les pratiques de la lecture

Dirigé par Roger Chartier, ce recueil constitue une contribution majeure à cette histoire. Lire Roger Chartier (« Du livre au lire ») formule ce qui anime ses recherches et semble bien être à l'origine de cet ouvrage : la lecture est une pratique créatrice, inventive qui donne au texte des significations plurielles et mobiles. Elle est l'expression d'un réseau complexe d'interactions et de tensions entre au moins trois pôles : celui de « la mise en texte » incluant toutes les consignes explicites ou implicites inscrites par l'auteur dans un texte pour proposer (imposer ?) Écrire. Les pratiques culturelles des français - Olivier Donnat.

Synthèse sur les pratiques de lecture à partir de la page 6. – fanybgn

Les Français et la lecture - Etude Complète CNL/Ipsos. L’évolution des pratiques de lecture à l’aune des dynamiques générationnelles et des pesanteurs sociales. L’étude d’Olivier Donnat du Département des études statistiques (DEPS) du ministère de la Culture, Les pratiques culturelles des Français à l’ère numérique (2009) est une référence incontournable pour qui s’intéresse à l’évolution des pratiques culturelles.

L’évolution des pratiques de lecture à l’aune des dynamiques générationnelles et des pesanteurs sociales

Elle vient de se voir augmentée de plusieurs pages d’études complémentaires la mettant en perspective sur la longue durée via une analyse générationnelle (que le DEPS avait déjà esquissé avec le BIPE en 2007 dans cette étude, voir mon commentaire). Une étude qui ne propose aucun scoop, mais qui approfondit nos connaissances de l’évolution des pratiques de lecture.

Si on regarde la question de la lecture, l’étude sur 35 ans, montre plusieurs choses. Quand on observe avec attention les graphiques produits par le DEPS, on se rend compte que la classe d’âge des 15-24 ans demeure celle où les lecteurs de livres sont proportionnellement les plus nombreux, tant dans les années 70 qu’aujourd’hui. Les jeunes et la lecture - Etude Ipsos. Pratiques de lecture et nouveaux supports numériques : des évolutions convergentes ? Dans le cadre du rendez-vous territorial du CNFPT, une rencontre stimulante se tenait à l’Enssib le 7 juin dernier autour du livre numérique.

Pratiques de lecture et nouveaux supports numériques : des évolutions convergentes ?

Faut-il supposer dans l’avenir une convergence entre l’évolution des pratiques de lecture et celle des nouveaux supports numériques – en particulier en bibliothèque ? Éternelle question de la poule et de l’œuf à laquelle tentait de répondre le chercheur Benoît Epron, directeur des études à l’Enssib, et le sociologue Christophe Evans, chargé d’études à la BPI. Pratiques de lecture actuelles.

Lors d'une discussion avec mon fils, nous sommes arrivés à des conclusions différentes.

Pratiques de lecture actuelles

Bien qu'il sache que nombre de livres trainent dans des bibliothèques sans être lus, il estime que le nombre de lecteurs est en constante augmentation en France (favorisé par les terminaux mobiles). De mon côté, il me semble que les enfants lisent de moins en moins, même sur leur smartphone. Qu'en est-il de la lecture réelle ? Pratiques de lecture et d'achat de livres numériques. Lectures numériques : des pratiques détachées de la littérature. 20 % de la population française déclare avoir déjà lu un e-book Depuis la seconde moitié des années 2000, le champ de l’édition de livres connaît une accélération du mouvement en direction du numérique en raison de l’essor de l’Internet et de l’informatique grand public, de la mise au point de supports de lecture adaptés à des prix accessibles et du positionnement sur le marché de géants du web comme Google, Apple et Amazon.

Lectures numériques : des pratiques détachées de la littérature

Il semble que la numérisation de la filière ne touche pas tous les domaines éditoriaux de la même façon, les textes pour lesquels l’informatisation des usages apporte le plus de valeur ajoutée par rapport au format imprimé, comme la littérature professionnelle ou universitaire, se signalant par un passage au numérique bien plus précoce. Aujourd’hui, 20 % de la population française déclare avoir déjà lu un e-book selon la dernière édition du baromètre du livre numérique, mais l’augmentation du nombre de ces lecteurs s’accompagne d’une faible croissance du marché.