background preloader

Fannymonge

Facebook Twitter

L'acte militant de l'ancien parachutiste - 25/11/2015 - ladepeche.fr. Jean-Marie Ramond, très attaché à la famille des sapeurs parachutistes, pour avoir servi au 17e RGAP, de 1967 à 1968, à la 2e compagnie de combat, à la caserne Banel est parti du Puy-en-Velay le 16 juillet 2015 pour accomplir un pèlerinage jusqu'à Saint-Jacques de Compostelle.

L'acte militant de l'ancien parachutiste - 25/11/2015 - ladepeche.fr

Il a marché 62 jours durant parcourant 1600 km et avalant 21000 m de dénivelé. Il n'en est pas à son premier parcours. Après avoir connu de graves ennuis de santé, il avait entrepris un premier pèlerinage (avril 2007) brutalement interrompu dans les Pyrénées à cause d'une tendinite. Puis la maladie s'acharnera puisqu'il subira ensuite un triple pontage coronarien et sera atteint d'un cancer.

«La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber mais de se redresser à chaque chute». Il confiera : «Je voulais montrer que même malade, en rémission d'un cancer, on pouvait y arriver «. Chemin Saint Jacques de Compostelle (Camino de Santiago) Home - Webcompostella. Le chemin de Compostelle de Jean-Christophe Rufin. Pèlerin.

Le chemin de Compostelle de Jean-Christophe Rufin

Le livre que vous venez de publier a pour titre Immortelle randonnée et pour sous-titre Compostelle malgré moi (Ed. Guérin). Cela mérite une explication… Jean-Christophe Rufin. Ce titre fait allusion à mon statut d'« immortel » : tout académicien que je suis, j'ai marché pendant un mois, porté ma mochila (sac à dos), couché sous ma tente et mangé des bocadillos (sandwichs)... Pélerinage de St. Jacques de Compostelle, un témoignage. A l’automne 2011, j’entreprends un projet qui me tient à cœur depuis longtemps, le pèlerinage de Saint Jacques.

Pélerinage de St. Jacques de Compostelle, un témoignage

Mon but, étant libéré de mes obligations professionnelles et, par la force des choses, éloigné de mes enfants, est de prendre le temps d’un cœur à cœur prolongé avec mon Dieu, de Le suivre comme Il nous y engage fréquemment à travers les Evangiles. Accessoirement, à un tournant de ma vie professionnelle, j’ai besoin de discerner où Il veut me conduire. Je pars donc de chez moi, à Saint-Frégant le 12 septembre 2011, en pleine tempête bretonne, juste après que ma première fille m’ait annoncé ses prochaines fiançailles avec un garçon qui habite à 20 minutes de chez nous… L’objectif de ce premier tronçon est Saint-Jean-d’Angély, que j’atteindrai 28 jours plus tard avec 730 km dans les jambes, à peu près autant de chapelets et surtout avec une grande paix intérieure. Bien sûr, ça n’est pas ainsi tous les jours, mais ce sont là les souvenirs qui demeurent, et qui chauffent le cœur.

Compostelle à pied - Témoignages, informations, forum, galerie-photos. Témoignages et récits de pèlerins de St jacques de Compostelle. Arrivé à Mérida par le camino mozarabe, Marc continue sur la via de la Plata.Le 25 mars 2015, Bonjour d'Alcuescar, Ce matin, après avoir pris mon desayuno avec mes deux compagnons de route, je pars seul.

Témoignages et récits de pèlerins de St jacques de Compostelle

Je me dirige vers l'embalse (barrage, retenue d'eau artificielle) de Proserpina d'où je jette un dernier regard sur Mérida. Le temps est idéal, mais le vent du nord souffle fort. Témoignages - aucoeurduchemin.org. Aucoeurduchemin.org Conseils pour le départ ou le passage des Pyrénées avec plan d'étapes et bibliographie Accueil Association Partir et revenir Accueil et Hébergements Spiritualité Questions fréquentes Messages de l'Association Accueil > Spiritualité > Témoignages Témoignages Le Chemin vers le Centre Poster un nouveau message - Lancer une discussion.

Témoignages - aucoeurduchemin.org

Témoignages pèlerine (Patricia BOURDON) 25 juillet 2014 Témoignages macdan 27 octobre 2013 Témoignages BOURDON Patricia 3 février 2013 Témoignages gilles couture 22 novembre 2010 Témoignages Fatima 7 mai 2011 Témoignages toto 14 juin 2010 Témoignages Antoine Tirouvanziam 29 août 2009 Témoignages Alain. 2 août 2009 Témoignages Francine 22 mars 2009 Témoignages Fanny 19 avril 2009Témoignages 29 avril 2009 Témoignages annie juret 4 septembre 2008. Compostelle, caméra au poing. « Le pèlerin qui arrive au terme de son voyage n’est plus le même qu’au départ.

Compostelle, caméra au poing

Comment ce changement s’opère-t-il ? » C’est pour répondre à cette question que Freddy Mouchard a sillonné les chemins de Saint-Jacques avec une caméra. "Bis repetita placent" sur le chemin de Compostelle. Martine Marie Muller. © Patrice Normand Ou en d’autres termes : « Finis ce que tu as commencé », disait ma grand-mère béarnaise qui ne connaissait que le latin de la messe.

"Bis repetita placent" sur le chemin de Compostelle

Mais cette idée de « refaire ce qui nous a plu » me vient en lisant le courrier de Roger, cet ami de Castetpugon (Pyrénées-Atlantiques), victime d’un petit accident vasculaire cérébral (AVC) sur le chemin de Compostelle, et dont j’ai parlé il y a quelques mois. Il s’était donc promis de refaire, et de finir cette fois, ce pèlerinage interrompu. Huit mois après son malaise, Roger est de retour à Nasbinals, en Lozère. Son premier geste est de fleurir la stèle posée en mémoire d’un pèlerin, Patrick, dont l’heure était venue, près de l’endroit où Roger était tombé. Avec sa femme, ils s’y sont recueillis sous le soleil de l’Aubrac et le regard d’un cheval alezan derrière son mur de pierres. Sous 35 °C et avec la fatigue, l’appréhension saisit parfois Roger. Témoignages de pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Renaître en chemin. « Je n’avais que deux choix possibles, explique Claire Colette : m’asseoir et mourir lentement, ou prendre la route. » Faisant, à 53 ans, le bilan d’une vie douloureuse (échec scolaire, révolte familiale, marginalisation), et souffrant d’une fibromyalgie qui endolorit son corps tout entier, la jeune femme décide de relier, à pied, Louvain-la-Neuve (Belgique) à Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne).

Renaître en chemin

" Je voulais quitter le ressassement négatif et me dégager des dépendances qui m’enfermaient " → raconte-t-elle en précisant : « Je suis partie sans préparer mon itinéraire ni m’entraîner à la marche, dans un état de disponibilité totale : avec peu d’argent et sans téléphone portable. » Les premières semaines, jusqu’à Vézelay (Yonne),sont un véritable calvaire. Marc De Wilde - Témoignage d'un pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle. A 45 ans et au terme de vingt années d’une vie professionnelle active et trépidante, je me suis fais plaisir.

Marc De Wilde - Témoignage d'un pèlerin de Saint-Jacques de Compostelle

Je suis parti de Bruxelles à pied sac au dos vers Saint Jacques de Compostelle. C’était le 21 juillet. Quelques drapeaux belges saluaient ce départ pour un long périple dont j’ignorais encore la richesse et la capacité à faire découvrir le vrai bonheur… C’est vrai, je suis un privilégié. J’ai pu vendre mon entreprise quelques mois plus tôt et mon épouse m’a donné sa bénédiction pour une absence de plus de trois mois. André Weill (1/3) : « Le chemin de Compostelle m’a transformé » Interview.

André Weill (1/3) : « Le chemin de Compostelle m’a transformé »

André Weill, Grenoblois de 61 ans, est un grand marcheur. Il a parcouru environ 10 000 km sac à dos jusqu’à Compostelle, Rome, et d’Auschwitz à Jérusalem. Il vient de rentrer d’un périple himalayen de deux mois aux Sources du Gange : Le chemin des Sanyasins.