background preloader

Saltimbanques et poésie

Facebook Twitter

Le Vieux saltimbanque - Baudelaire - Commentaire. Introduction Inspiré par la lecture du "Gaspard de la nuit" de A.

Le Vieux saltimbanque - Baudelaire - Commentaire

Bertrand, Charles Baudelaire commence à écrire des poèmes en prose. Toujours en quête de perfection et de modernité poétique, Charles Baudelaire a tenté au travers de la prose de satisfaire son ambition : "Faire du poème en prose la forme par excellence de la poésie moderne et urbaine". Publié après la mort du poète en 1869, le recueil Le Spleen de Paris (ou Petits Poèmes en prose) est cependant concomitant dans sa rédaction à celui de Les Fleurs du Mal (1857). Cela explique les récurrences thématiques et les similitudes d'écriture d'un recueil à l'autre. Lecture du poème Télécharger Le Vieux saltimbanque - de Baudelaire en version mp3 (clic droit - "enregistrer sous... ")Lu par René Depasse - source : litteratureaudio.com Annonce des axes Commentaire littéraire I. 1.

=> La première partie (jusqu'à "comme l'encens de cette fête. ") est consacrée au monde, à la société, à la description de la fête 2. II. 1. 2. 3. III. 1. 2. 3. Cirque approche visuelle - cirque_approche_visuelle_.pdf. Les saltimbanques. Les Saltimbanques / Activités pédagogiques - 2nd degré. Faire faire une recherche sur la vie et l'oeuvre de l'artiste.

Les Saltimbanques / Activités pédagogiques - 2nd degré

Faire trouver des reproductions d'oeuvres représentatives de la variété des techniques qu'il a pratiquées (peinture, dessin, gravure, etc.), des différents genres picturaux qu'il a abordés (histoire, genre, paysage, ...), de la diversité des thèmes qu'il a traités (tirés non seulement de la Bible et des grandes oeuvres littéraires, mais aussi de l'actualité). Pour les sujets inspirés de son époque, Gustave Doré peut être donné comme exemple d'artistes "politiquement engagés", sensibles à la misère du peuple, exprimant des préoccupations sociales et des aspirations humanitaires, au même titre que Honoré Daumier et Théophile Steinlen, ou encore Emile Zola et Jules Vallès dans le domaine littéraire.

Il est possible de travailler sur : 3. Les saltimbanques dans les arts et la littérature. Dossier pédagogique : Pablo Picasso. > English text MONOGRAPHIES DES GRANDES FIGURES DE L'ART MODERNE Dossiers pédagogiques sur les collections du Musée national d'art moderne L’œuvre de Pablo Picasso Biographie de l’artiste Notices d’œuvres • Buste de femme, 1907 • Femme assise dans un fauteuil, printemps 1910 • Bouteille de Vieux-Marc, verre et journal, 1913 • Rideau pour le ballet « Parade », 1917 • Le Minotaure, 1928 • L’Aubade, 1942 • La Pisseuse, 1965 • Le Verre d’absinthe, 1914 • Figure (projet de monument à Apollinaire), 1928 • Tête de femme, 1957 • Tête de femme, 1957-1991 • Le Vase aux trois têtes, 1955 Textes de référence Propos de Pablo Picasso Témoignage de Françoise Gilot Chronologie Bibliographie sélective Ce dossier s’inscrit dans une série Monographies des grandes figures de l’art moderne, qui sera régulièrement augmentée dans cette partie du site.

Dossier pédagogique : Pablo Picasso

*À NOTER Les collections du Musée comportent plus de 59 000 œuvres. Famille de saltimbanques de Pablo Picasso. Saltimbanque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saltimbanque

Un saltimbanque est un artiste du spectacle de rue (spectacle vivant). Il fait toutes sortes de tours et joue de l'étonnement pour amuser le public dans les foires. Les troupes d'artistes se produisaient de ville en ville sous l'Ancien Régime. Les prestations étaient diverses, du montreur d'ours aux dramaturges itinérants qui allaient donner à la littérature française ses lettres de noblesse (confer la vie de Molière). Origine du mot[modifier | modifier le code] Le mot saltimbanque vient de trois mots italiens : saltare in banco, sauter sur une estrade. Le fréquent usage de ce mot, ayant fait comprendre la nécessité d'en abréger la longueur, on se contenta des deux dernières syllabes, et par suite, du mot banque dériva naturellement celui de banquiste, qui signifie à la fois l'individu qui fait sa profession de la banque, et celui qui cherche à faire des dupes à l'aide de promesses mensongères.

Références[modifier | modifier le code] Les saltimbanques, poème de Guillaume Apollinaire. Scénario pédagogique / Autour de l'oeuvre de Gustave Doré / Séquence 1. Scénario pédagogique / Autour de l'oeuvre de Gustave Doré / Séquence 3. Scénario pédagogique / Autour de l'oeuvre de Gustave Doré / Séquence 1. Scénario pédagogique / Autour d'un thème... Le Cirque / Séquence 3. Scénario pédagogique / Autour d'un thème... Le Cirque / Séquence 1. Scénario pédagogique / Autour d'un thème... Le Cirque. Scénario pédagogique / Lecture d'un tableau / Séquence 3. Scénario pédagogique / Lecture d'un tableau / Séquence 1. Scénario pédagogique / Lecture d'un tableau.