background preloader

TPE

Facebook Twitter

Les anti-douleurs, anti-fièvres, anti-inflammatoires... Mal de tête, de ventre, rage de dents... au moindre bobo, nous avons tous le réflexe aspirine.

Les anti-douleurs, anti-fièvres, anti-inflammatoires...

À croire que l'acide acétylsalicylique, son vrai nom, guérit tout. Cette quasi-panacée, synthétisée en 1897 par Félix Hoffmann, possède quatre propriétés. À faible ou à moyenne dose (500 mg à 2 g par jour), elle est analgésique (c'est à dire anti-douleur) et antipyrétique (anti-fièvre). À dose plus élevée et sous avis médical, c'est un anti-inflammatoire. Et depuis quelques années, elle est utilisée comme "antiagrégant plaquettaire" (évite la formation de caillots dans le sang). Opium, opiacés, opioïdes. Gérard GOMEZ 1) Le pavot, l'opium : Le pavot à opium (Papaver somniferum) de la famille des papavéracées est une plante dicotylédone, annuelle, de hauteur maximale 1,30 m, à feuilles lobées, dentées, dont les grandes fleurs sont formées de deux sépales caducs, quatre pétales chiffonnés dans le bouton, de nombreuses étamines et un pistil caractéristique.

Opium, opiacés, opioïdes

Son fruit forme une capsule renflée, cloisonnée intérieurement, aplatie sur le dessus ; à maturité il libère de toutes petites graines en s'ouvrant. Le latex, suc épaissi et concret recueilli par incision des capsules non mûres, constitue l'opium et contient un certains nombre d'alcaloïdes (un alcaloïde est une substance azotée à caractère basique, à molécule presque toujours hétérocyclique (l'azote étant dans le cycle) dont l'activité physiologique et pharmacologique est souvent marquée) qui n'existent pas dans les graines.

TPE 2009 - Mesurer et soulager la douleur. La prise en charge de la douleurMesurer et soulager la douleur Pour soulager la douleur, il faut d’abord évaluer son intensité.

TPE 2009 - Mesurer et soulager la douleur

La douleur est difficilement mesurable, mais la description qu’en fait le patient est le meilleur moyen de l’analyser. Différentes méthodes d’auto-évaluation sont utilisées, la plus employée est l’échelle visuelle analogique, c'est-à-dire que le patient indique lui-même l’intensité de sa douleur à l’aide d’une réglette graduée de 0, aucune douleur, à 10, douleur maximale, ainsi que l’échelle verbale simple, qui consiste à proposer à un patient une série d’adjectifs pour qualifier la douleur (absente, faible, modérée, intense, extrêmement intense, et douleur maximale imaginable), qui sont ensuite convertis en une valeur numérique utilisable par le personnel médical. L’échelle visuelle analogique (photographie) Une échelle de la douleur pour enfants >Source Malgré cette grande diversité de traitements, aucun ne semble réellement satisfaisant aux yeux des patients. Les antalgiques. Les antalgiques Tableau des antalgiquesDéfinition Le palier 1 : les antalgiques non opiacésLe palier 2 : les antalgiques opioïdes faiblesLe palier 3 : les antalgiques opioïdes Définition Les antalgiques sont les médicaments de la douleur, leur utilisation s'effectue selon trois paliers de prescription en fonction de l'intensité de la douleur.

Les antalgiques

Palier 1 : traitement des douleurs de faible intensité :Paracétamol.Salicylés.Anti-Inflammatoire Non Stéroïdien : AINS.Néfopam.Palier 2 : traitement des douleurs légères à modérées :Codéine.Dextropropoxyphène.Tramadol.Palier 3 : traitement des douleurs très intenses ou résistantes aux autres antalgiques :Morphine.Fentanyl.Dérivé de la morphine. Le palier 1 : les antalgiques non opiacés Paracétamol Salicylés Anti-inflammatoire non stéroïdiens : AINS Néfopam Le palier 2 : les antalgiques opioïdes faibles Codéine Dextropropoxyphène associé Tramadol Le palier 3 : les antalgiques opioïdes Les vrais morphiniques Morphine Fentanyl Oxycodone Buprénorphine Nalbuphine.

Douleur : quels nouveaux traitements ? La douleur est le premier motif de consultation chez le médecin, toutes pathologies confondues.

Douleur : quels nouveaux traitements ?

Cependant, il est important de distinguer la douleur aiguë, dont la fonction bénéfique est d'alerter l'organisme d'un danger qui met en péril son intégrité, de la douleur chronique, affaiblissante et dégradante, qui évolue souvent en un syndrome, c'est-à-dire une «maladie en soi», dont les causes spécifiques peuvent rester inconnues. La douleur aiguë est un signal d'alerte pour l'organisme, permettant à celui-ci de mettre en place différents mécanismes de défense. Elle alerte notre conscience de la fragilité, souvent passagère, de tel ou tel organe. Du venin de serpent contre la douleur. Il y a une variété considérable de substances dans les venins des serpents: des neurotoxiques paralysants parfois mortels et même aussi des antidouleurs.

Du venin de serpent contre la douleur

Une équipe de chercheurs du CNRS et de l'université de Nice-Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes), pilotée par Éric Lingueglia, vient de tester avec succès sur des souris l'efficacité d'un peptide présent dans le venin du mamba noir. Ce grand serpent proche de la famille des cobras - certains spécimens peuvent mesurer jusqu'à quatre mètres de longueur - vit dans les savanes de l'Afrique centrale et de l'Est. Les chercheurs ont déposé un brevet en France sur cette nouvelle molécule baptisée mambalgine. Ils espèrent que des essais cliniques vont bientôt permettre d'évaluer son efficacité et son innocuité chez l'homme. Les résultats de leurs travaux sont publiés cette semaine dans la revue Nature. La vocation du laboratoire de Sophia Antipolis n'est pas véritablement de découvrir de nouveaux médicaments contre la douleur. Analgésique / Antidouleur.