background preloader

Rentrée 2017 : les changements

Facebook Twitter

College amendements080617. MENE1707568C. Préambule En 2012, la France a fait le choix de s'engager en faveur de la jeunesse et la refondation de l'École est devenue alors l'une des priorités de l'action publique.

MENE1707568C

Cinq ans après, l'engagement, la volonté de tous les acteurs du système éducatif ont permis d'atteindre cet objectif. Pour construire une école qui offre les mêmes chances à tous, les actions nécessaires ont été engagées avec détermination. Priorité à l'école primaire, réforme du collège, rénovation des enseignements et de l'évaluation des acquis des élèves, renforcement de la formation des enseignants et personnels d'éducation, refondation de l'éducation prioritaire, renforcement de l'attractivité de l'enseignement professionnel, mise en place des parcours éducatifs ou encore développement du numérique éducatif : l'ensemble de ces mesures sont nécessaires pour permettre à chaque élève de construire progressivement un parcours cohérent, souple et sécurisé répondant à ses besoins et à ses aspirations. 1.

Législatives : La réforme scolaire d'Emmanuel Macron est en marche... La nette victoire des candidats du parti du président aux élections législatives se dessine.

Législatives : La réforme scolaire d'Emmanuel Macron est en marche...

Emmanuel Macron devrait disposer d'une large majorité absolue à l'Assemblée nationale. Cela lui donnera la possibilité d'appliquer entièrement ses conceptions en matière d'éducation. Une situation qui lui donne d'autant plus une très grande responsabilité que son parti ne tient qu'à sa personne. Les défis se dessinent déjà. Et les rendez vous avec l'opinion aussi. La situation politique d'Emmanuel Macron et de son gouvernement sont-elles si exceptionnelles que cela ? Cependant cette situation mérite d'être relativisée. Ensuite parce que l'histoire récente montre qu'avoir un tel pouvoir est aussi une charge. CSE : Les EPI sauvés à dose homéopathique. Au terme d'une séance interminable, le Conseil supérieur de l'éducation (CSE) du 8 juin a voté majoritairement contre les textes présentés par le ministre sur les rythmes scolaires au primaire et la réforme du collège.

CSE : Les EPI sauvés à dose homéopathique

L'esprit de consensus a malgré tout marqué un point. Le ministre a accepté un amendement qui rend obligatoire au moins un EPI et un temps d'accompagnement personnalisé (AP) sur la durée du cycle 4 du collège. Les rythmes et la contre réforme du collège devant le CSE. Première rencontre frontale du nouveau ministre et des acteurs de l'Ecole, la réunion du Conseil supérieur de l'éducation du 8 juin doit étudier en urgence les premiers éléments de la contre réforme de JM Blanquer.

Les rythmes et la contre réforme du collège devant le CSE

Deux sujets principaux au programme : les "expérimentations" annulant la semaine de 4 jours et demi au primaire et les textes revenant sur la réforme du collège. L'avantage va au ministre dont les initiatives fragmentent les syndicats, fortement divisés sur ces deux questions. Education : Les 6 travaux d'Emmanuel Macron.

Pédagogisme, rythmes, CP, devoirs, programmes : Blanquer dévoile son programme. Réception des syndicats du 24 au 26 mai, interview au Point le 25, intervention au congrès de la Peep le 26, Jean-Michel Blanquer n'a pas fait le pont.

Pédagogisme, rythmes, CP, devoirs, programmes : Blanquer dévoile son programme

Il a précisé ses orientations sur plusieurs points qui concernent directement les enseignants : les dédoublements de CP, les rythmes scolaires, les devoirs et d'une façon générale une "évolution" des programmes et la fin du "pédagogisme". Tout en affirmant sa volonté de ne pas faire "d'injonctions contradictoires avec celles de la majorité précédente" et de laisser le terrain arbitrer, c'est bien le détricotage des réformes par en haut qu'annonce le ministre. "Devoirs faits" Sa principale annonce, JM Blanquer l'a réservée au Point dans un entretien publié le 25 mai. "Il est important que chaque enfant puisse travailler individuellement, au calme, pour faire des exercices, répéter ses leçons ou exercer sa mémoire..

Le lendemain, au congrès de la Peep, selon l'AFP, JM Blanquer précise le dispositif. Devant les parents, JM Blanquer rouvre le chantier de la réforme de l'année scolaire. La rencontre annoncée difficile entre le nouveau ministre de l'éducation nationale et les parents de la FCPE s'est terminée mieux que prévu.

Devant les parents, JM Blanquer rouvre le chantier de la réforme de l'année scolaire

Jean-Michel Blanquer a dû écouter les avertissements de L Moyano, présidente de la FCPE, première association de parents d'élèves. Il a subi les huées des délégués des parents. Mais il a su se faire écouter en annonçant la réouverture du chantier du calendrier scolaire annuel. En clair, l'idée d'un nouveau calendrier, avec des vacances d'été réduites, est relancée. Et sur ce point, la Fcpe et le ministre semblent d'accord. Un accueil ferme de la Fcpe "Y avait-il une urgence absolue à laisser aux communes le choix du calendrier scolaire ? Rythmes scolaires, réforme du collège : des mesures prévues dès cet été. Emmanuel Macron compte vite revoir les réformes du collège et des rythmes scolaires .

Rythmes scolaires, réforme du collège : des mesures prévues dès cet été

Un décret et un arrêté devraient être publiés dès cet été, pour donner plus d’autonomie aux établissements, dès la rentrée 2017. Ecole primaire en France, salle de classe / Licence CC Wikimedia / par Marianna Emmanuel Macron, élu président de la République ce dimanche 7 mai, ne compte pas perdre de temps en matière d’éducation. Des textes sont ainsi attendus cet été, remettant en cause, notamment, les réformes des rythmes scolaires et du collège mis en place par le quinquennat Hollande. Des communes « libres d’organiser le temps périscolaire », dès septembre 2017 Les collectivités locales, « libres d’organiser le temps périscolaire sans contraintes », pourront ainsi « réfléchir aux meilleures solutions » – et revenir ou non à la semaine de 4 jours, ainsi que maintenir ou supprimer les activités périscolaires.

. © AntonioDiaz – Fotolia. Lancement du 94e congrès de la PEEP : intervention de Jean-Michel Blanquer. Jean-Michel Blanquer s'est rendu à l'ouverture du 94e congrès de la PEEP au Palais des Papes d'Avignon le vendredi 26 mai 2017.

Lancement du 94e congrès de la PEEP : intervention de Jean-Michel Blanquer

Le thème de cette année est "Construire ensemble les citoyens de demain". Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale s’est rendu le 26 mai 2017 au 94e congrès de la PEEP, dont le thème annuel est "Construire ensemble les citoyens de demain". Le ministre de l'Éducation nationale a été accueilli par la présidente de la PEEP, Valérie Marty. Le congrès se tient du 26 au 28 mai à Avignon.

A cette occasion, Jean-Michel Blanquer a souligné l’importance du lien entre l’école et les parents pour la réussite des élèves. Le ministre est également revenu sur les mesures inscrites dans le projet présidentiel qui commenceront à être appliquées en septembre 2017 : Il a invité les représentants des parents de la PEEP à réfléchir sur les chantiers qu’il entend initier : Les classes bilangues, une espèce en voie de réapparition ? - Letudiant.fr - L'Etudiant. De nouvelles classes bilangues devraient ouvrir à la rentrée 2017.

Les classes bilangues, une espèce en voie de réapparition ? - Letudiant.fr - L'Etudiant

C'est ce qu'a annoncé le tout nouveau président de la République, Emmanuel Macron. En quoi consiste ce dispositif ? Blanquer : Les "Devoirs faits" confiés au service civique. C'était prévisible.

Blanquer : Les "Devoirs faits" confiés au service civique

C'est maintenant confirmé. Le dispositif "Devoirs faits", imaginés par JM Blanquer au collège pour la rentrée 2017, sera confié en grande partie à "des milliers" de jeunes du service civique. Blanquer annonce la dangereuse réforme du bac. C'est le point le plus important de la réforme de l'éducation nationale promise par Emmanuel Macron. Et sans doute le plus délicat à mener. Collège - Le collège 2016 : questions/réponses. Collège : à quels changements s'attendre à la rentrée 2017 ? - L'Etudiant. De nouvelles classes bilangues, des enseignements pratiques interdisciplinaires beaucoup moins cadrés, un choix laissé aux établissements...

Selon un projet de texte préparé par le ministère de l'Éducation nationale, un certain nombre de changements devraient s'opérer dans les collèges à partir de la rentrée 2017. Qui dit nouveau ministre de l'Éducation nationale, dit changements dans les établissements scolaires. 2017 ne fait pas d'exception. Un projet d'arrêté, que l'Étudiant a pu consulter et qui modifie l'organisation des enseignements au collège, a été élaboré en vue de la prochaine rentrée. Il introduirait un certain nombre de modifications à la réforme, entrée en vigueur depuis septembre 2016. Collège : Le ministère enterre les EPI. Jean-Michel Blanquer aime les symboles : son projet d'arrêté du 19 mai 2017 sur l'organisation des enseignements au collège efface l'arrêté du 19 mai 2015. Le Snes en dévoile le contenu qui sera présenté au Conseil supérieur de l'éducation le 8 juin. Le nouveau texte détricote la réforme du collège en supprimant les mentions et la liste des EPI et en assurant le retour des bilangues et des langues anciennes.

Pour le Snes, le nouvel arrêté "l'étau est desserré" mais la réforme est "un pas vers davantage d'autonomie des établissements". Collège : assouplissement, oui mais... Arrete college csl. Circulaire n° 2017-051 du 28-3-2017. Cette circulaire abroge la circulaire n° 86-123 du 13 mars 1986 définissant les missions des « personnels exerçant dans les CDI », B.O. n° 12 du 27 mars 1986. Nouvelle circulaire: analyse critique de l'APDEN.

Un contexte de publication marqué par la précipitation. En l’absence de dispositions spéciales, un texte officiel entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication au journal officiel (article 1er du code civil) : les dispositions parues ce 30 mars engagent ainsi la profession dès à présent et, gageons-le, pour de nombreuses années. En l’occurrence, l’absence même de date d’entrée en vigueur de cette circulaire de missions peut interpeller ; le site de référence Légifrance formule ainsi les réserves suivantes pour ce cas de figure : "Ce mode d’entrée en vigueur n’est pas opportun pour des mesures ayant une forte incidence sur de nombreux usagers qui n’auront pas eu le temps de s’y préparer ; seule l’entrée en vigueur différée ou l’insertion de dispositions transitoires est, en de telles hypothèses, de nature à permettre une application de la nouvelle réglementation dans des conditions satisfaisantes, voire de nature à assurer le respect du principe de sécurité juridique. [4]"