background preloader

Fakolih

Facebook Twitter

heu...

Afficher l'image d'origin. Les étapes de la transgénès. Bioluminescence. Phytopathologie: Bases moléculaires et biologiques des pathosystèmes et ... - Philippe Lepoivre. Fluorescence. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Fluorescent » redirige ici.

Fluorescence

Pour les autres significations, voir Tube fluorescent. Différences entre fluorescence et phosphorescence[modifier | modifier le code] Schéma fluorescence vs phosphorescence Une molécule fluorescente (fluorophore ou fluorochrome) possède la propriété d'absorber de l'énergie lumineuse (lumière d'excitation) et de la restituer rapidement sous forme de lumière fluorescente (lumière d'émission). La fluorescence est caractérisée par l'émission d'un photon de manière très rapide. La phosphorescence quant à elle est caractérisée par une transition d'un état S=0 vers un état S=1 (état triplet), qui n'est pas permise par le modèle quantique, mais qui est rendue possible par le couplage spin-orbite.

Généralités[modifier | modifier le code] Il existe un grand choix de fluorochromes, chacun pouvant être caractérisé par ses spectres d'excitation et d'émission. Bioluminescence. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bioluminescence

Rendu artistique d'un krill bioluminescent (aquarelle par Uwe Kils) Plancton bioluminescent (Lingulodinium polyedrum) La bioluminescence est la production et l'émission de lumière par un organisme vivant résultant d'une réaction chimique au cours de laquelle l'énergie chimique est convertie en énergie lumineuse. Le mot a pour origine le terme grec bios signifiant vie et le terme latin lumen, lumière. La bioluminescence est une forme de luminescence, produisant une lumière dite froide car moins de 20 % de la lumière génère de la chaleur.

La bioluminescence peut être générée par des organismes symbiotiques hébergés au sein d'un organisme plus grand. Distribution[modifier | modifier le code] La majorité des émissions lumineuses marines appartiennent au spectre lumineux du bleu et du vert, les longueurs d'onde qui peuvent être transmises aisément à travers l'eau.

Des plongeurs dévoilent le monde merveilleux de la fluorescence sous-marine. Du vert fluo, du jaune, mais aussi du rouge, du bleu, du violet… Patricia Ettouati, scaphandrière et ancienne photojournaliste et Jean-Marie Boulet ont réussi, pour la première fois, à filmer la fluorescence du monde sous-marin dans toute sa splendeur.

Des plongeurs dévoilent le monde merveilleux de la fluorescence sous-marine

Gentside Découvertes vous emmène à la découverte de ce nouveau monde si fragile, en compagnie de Patricia Ettouati. Préparez-vous à plonger dans un monde exceptionnel, unique et bien caché. Pour la première fois, des Français ont réussi à dévoiler les secrets de la fluorescence sous-marine. Résultat, ce ne sont pas que des tons verts mais du bleu, du rouge, du violet, du jaune… qui ressortent de ces images. Toute une palette de couleurs "obtenue grâce à la symbiose entre la lumière noire et des filtres jaune-orange. Un projet de film Cette dernière vient de présenter les premières images de cette nouvelle expérience filmée en 4K au Festival International du film sous-marin à Marseille.

Comment révéler les couleurs ? Vous êtes déjà abonné ? Neon Sharks Caught on Camera. Désactiver les bloqueur de publicités - notre-planete.info. Des chats fluorescents pour faire avancer la recherche sur le sida. SCIENCE Les chats font partie des animaux «sensibles» au VIH...

Des chats fluorescents pour faire avancer la recherche sur le sida

Olivia Vignaud Publié le Mis à jour le Mots-clés Aucun mot-clé L’expérience avait déjà été menée sur des porcs, des lapins, des souris et sur la drosophila melanogaster (dite mouche de vinaigre). Un scientifique américain, Eric Poeschla, de la Mayo clinic de Rochester (Minnesota), a cette fois produit trois chats domiestiques génétiquement modifiés fluorescents. Selon ses résultats, publiés dans le journal Nature Methods, ces animaux pourraient faire avancer la recherche sur le sida. La protéine fluorescente peut servir de marqueur Comment rend-on un animal fluorescent? Le gène de cette protéine peut être fusionné avec d’autres gènes et réintroduit dans des cellules ou dans un embryon, qui va alors la synthétiser. >> Pour tout savoir sur la protéine verte fluorescente, cliquez ici Une méthode qui permettrait de faire évoluer la recherche >> Pour voir le diaporama sur les animaux génétiquement modifiés, cliquez ici.

Mouton OGM : pourquoi rendre des animaux fluorescents ? En injectant un gène d'une protéine fluorescente dans le génome d'un animal, il devient facile de repérer les cellules où il est activé.

Mouton OGM : pourquoi rendre des animaux fluorescents ?

L'animal — souris, mouton ou autre — peut alors servir de modèle pour des expériences diverses, par exemple médicales dans le cas de Rubis, une agnelle qui devait ressembler à ce jeune mouton. © PublicDomainPictures, Pixabay, DP Mouton OGM : pourquoi rendre des animaux fluorescents ? - 2 Photos Révélée par Le Parisien, la nouvelle a surpris. Un agneau de l’Inra, génétiquement modifié, se serait retrouvé à l’abattoir et un particulier en aurait acheté la viande pour la consommer. Il faut remonter à l’attribution du prix Nobel 2008 de chimie à Osamu Shimomura, Roger Tsien et Martin Chalfie pour comprendre l’intérêt scientifique d'une telle incorporation. Deux souris qui portent un gène codant pour une protéine fluorescente entourent une souris non transgénique. © Moen et al., BMC cancer À voir aussi sur Internet.