background preloader

Élections américaines

Facebook Twitter

Donald Trump est tombé dans le piège d'Hillary Clinton lors du débat. HEMPSTEAD (New York) - En ne perdant pas, la candidate démocrate a gagné.

Donald Trump est tombé dans le piège d'Hillary Clinton lors du débat

Après être monté sur le podium lundi 26 septembre, Donald Trump, qui était à deux doigts de devenir le futur président des Etats-Unis, a fait ce qu’Hillary Clinton espérait. Il s’est comporté comme Donald Trump. La plus grande crainte de la candidate démocrate pendant la campagne était d’assister à la naissance d’un autre Donald Trump – plus mesuré, plus raisonnable, plus mûr, un homme qui semblerait capable d’assumer la fonction suprême. Mais cet homme-là n’était pas là hier soir, puisqu’il n’existe pas. Donald Trump avait préparé un plan d’action clair à l’attention des électeurs de l’Ohio et de Pennsylvanie, touchés par la disparition des emplois dans le secteur industriel, en attaquant de manière répétée le bilan économique de son adversaire.

Il a cependant endossé assez vite le rôle de mâle dominant qui lui avait si bien servi lors des primaires républicaines. Clinton reprend de l’avance sur Trump. Un deuxième duel Trump-Clinton tendu. Un texte de Sophie-Hélène Lebeuf Donald Trump et Hillary Clinton ont rapidement laissé tomber les gants lors de leur deuxième débat, qui s'est déroulé dimanche soir, à l'Université Washington de Saint Louis, au Missouri.

Un deuxième duel Trump-Clinton tendu

Si le face-à-face s'est terminé par une poignée de main, les deux candidats se sont contentés de se saluer lors de leur entrée sur scène, au cours d'une soirée où leur inimitié était évidente et les insultes fréquentes. Rapidement, Donald Trump a dû s'expliquer sur les déclarations crues et sexistes qu'il a faites en 2005 et dont l'enregistrement a été rendu public vendredi dernier par le Washington Post. « Vous vous vantez d'avoir agressé des femmes. Comprenez-vous cela? » lui a d'emblée demandé le modérateur Anderson Cooper, chef d'antenne de CNN. Élections américaines 2016. Élection Présidentielle Américaine 2016 : Actualités & Candidats. La présidentielle américaine 2016 │ ICI Radio-Canada. International Donald Trump propose le département de l'Intérieur à l'ancien militaire Ryan Zinke Amériques Le représentant républicain, qui vient de décrocher son premier mandat parlementaire dans le Montana, est un ancien commandant des Navy Seals.

La présidentielle américaine 2016 │ ICI Radio-Canada

Ryan Zinke, 55 ans, est un partisan du maintien du territoire public au sein du domaine public fédéral, une position qui va à l'encontre des positions d'un certain nombre d'élus républicains, favorables à leur privatisation ou à ce que leur administration soit déléguée aux États. (Reuters) Trump nomme le PDG d'ExxonMobil secrétaire d'État Le président désigné des États-Unis, Donald Trump, a officialisé le choix du PDG de la société pétrolière ExxonMobil, Rex Tillerson, pour occuper le poste de secrétaire d'État au sein de sa future administration.

Europe. Elections américaines 2016 : le débat Trump-Clinton en vidéo [enjeux, sondages, résultat] ELECTION USA 2016 - Le premier débat entre Hillary Clinton et Donald Trump a été tendu.

Elections américaines 2016 : le débat Trump-Clinton en vidéo [enjeux, sondages, résultat]

Si la démocrate a fait meilleure impression, la présidentielle américaine est loin d'être jouée à en croire les sondages... [Mis à jour le 27 septembre 2016 à 18h55] Le premier débat entre Hillary Clinton et Donald Trump a eu lundi soir et a été diffusé à la télévision américaine devant des dizaines de millions de téléspectateurs. Un débat tendu, électrique, voire agressif parfois, lors duquel les deux candidats à l'élection présidentielle américaine se sont accusés mutuellement de dissimulations, de mensonges et de ne pas être à la hauteur pour accéder à la Maison Blanche. Les pro-Trump sont rares au Québec. Les sympathisants de Donald Trump sont rares au Québec et ailleurs au Canada, alors que le controversé politicien américain est toujours aussi craint.

Les pro-Trump sont rares au Québec

Seulement 7 % des Québécois appuieraient le controversé politicien américain s’ils pouvaient voter à l’élection présidentielle américaine de novembre, révèle un sondage Léger réalisé pour le compte du Journal et du Devoir. C’est deux fois moins que la moyenne canadienne. Au pays, Trump serait battu à plate couture par la démocrate Hillary Clinton dans toutes les provinces.

Il obtient son meilleur résultat en Alberta avec 28 % des intentions de vote. Très populaire, celle qui pourrait être la première femme à la tête des États-Unis récolte pour sa part une majorité d’appuis partout au pays. Le débat Trump-Clinton: les vedettes réagissent sur le web. Les échanges entre Hillary Clinton et Donald Trump hier ont soulevé beaucoup de réactions sur le web de la part de nos vedettes favorites.

Le débat Trump-Clinton: les vedettes réagissent sur le web

Que ce soit aux États-Unis ou plus près de nous au Québec, plusieurs ont voulu donner leur opinion sur le débat: «Je n'ai jamais été aussi heureux d'être Canadien.» «#DebateNight: Quand le monde se rallie pour créer des memes géniaux.» [VIDÉO] Donald Trump passe le débat à... renifler. Donald Trump a-t-il suffisamment de flair pour conduire les affaires des États-Unis ?

[VIDÉO] Donald Trump passe le débat à... renifler

En tout cas, ont remarqué les internautes, il a beaucoup reniflé lors de son premier débat l’opposant à Hillary Clinton. À LIRE AUSSI: Le débat Trump / Clinton en direct Dès les premières minutes de la confrontation lundi soir, le candidat républicain est apparu gêné au niveau des sinus, ne pouvant réprimer des reniflements répétés. Ces manifestations sonores incongrues étaient très commentées mardi sur les réseaux sociaux, avec divers hashtags comme #Sniffles, #TrumpSniffles, #Trumpsniffling.