background preloader

Socialisation et déviance

Facebook Twitter

Des sexes innombrables. C1 - Les processus de socialisation et la construction des identités sociales - Bienvenue sur Inverséco. IP883. 2015 082 2. ES478D. Réussite scolaire : l'influence de la fratrie. L’influence familiale sur le parcours scolaire et professionnel se cantonne dans bien des études aux données relatives aux parents.

Réussite scolaire : l'influence de la fratrie

Transclasses, ils échappent à leur destin social. Issus d’un milieu populaire, ils connaissent des ascensions sociales fulgurantes.

Transclasses, ils échappent à leur destin social

Leur trajectoire résulte-t-elle de leur seul mérite ou de la combinaison de certains facteurs déterminants ? Une philosophe et un sociologue rouvrent l’enquête. Des fils d’ouvriers qui deviennent patrons, des filles d’agriculteurs professeures d’université, des enfants de femmes de ménage qui percent dans la littérature, le journalisme ou le spectacle… Nous en connaissons tous. Ces trajectoires ont beau être singulières et admirables, elles n’en demeurent pas moins fréquentes et leur fréquence même semble contrarier le schéma bourdieusien de la « reproduction sociale ».

La fabrique des footballeurs. Le spectacle offert par la Coupe de Monde de football entretient l’idée, plus ou moins confuse, que le footballeur réalise sur le terrain un talent naturel dont le geste parfait veut être la plus belle incarnation.

La fabrique des footballeurs

Mais la célébration du « génie » des idoles ne doit pas faire oublier qu’elles sont savamment produites – la grâce ne doit pas faire oublier que le football est un métier, dont l’apprentissage a ses règles et ses exigences. On ne naît pas footballeur, on le devient. Au football, l’accès à cette élite repose sur une socialisation longue et intensive, d’autant plus exigeante que derrière l’apparente facilité des gestes se cache un travail de longue haleine nécessitant un sens de l’effort et de la persévérance. Ce n’est qu’à la suite d’un long cheminement incertain, les confrontant à une concurrence précoce à l’intérieur d’institutions spécialisées, que quelques rares apprentis ouvrent les portes du professionnalisme. Comparison of shifted public opinion. David Leonhardt and Alicia Parlapiano compared public opinion over time for various social issues, based on estimates from the Pew Research Center and Gallup.

Comparison of shifted public opinion

The issues fall into two categories. In one category are the rights-based issues in which the future can be safely predicted. In the other category — which includes abortion, gun control and climate change — there is far less clarity about the direction of public opinion. I like the blocked time series on the single time axis. Each is self-encapsulated, but you can also compare the rate of change across issues. Jean-François Bouvet, Le camion et la poupée. L’homme et la femme ont-ils un cerveau différent ? 1Avec un titre accrocheur, l’auteur, biologiste de formation mais volontiers essayiste sur les questions scientifiques, aborde la question fort médiatique du « sexe du cerveau » (comme le titre par exemple le numéro de novembre 2012 de la revue Books) ; autrement dit, face aux différences entre les hommes et les femmes, peut-on établir que cela vient de leur cerveau, ou, en termes plus académiques, peut-on en la matière faire la part de l’inné et de l’acquis ?

Jean-François Bouvet, Le camion et la poupée. L’homme et la femme ont-ils un cerveau différent ?

Question dont on perçoit sans mal les incidences politiques… depuis Aristote, qui se demandait si les places différentes qu’occupent hommes et femmes dans la société pouvaient se justifier en référence à un ordre naturel. 1 C. Vidal et D. Benoit-Browaeys, Cerveau, Sexe et Pouvoir, 2005, Paris, Belin; C. Fine, Delusions o (...) Etudes statistiques. 13 mars 2015 Ces rapports annuels contiennent l’essentiel des données statistiques disponibles sur les condamnations prononcées à l’encontre des personnes physiques par les tribunaux français, telles qu’elles ressortent du Casier judiciaire national. 09 octobre 2014 Les caractéristiques des entreprises qui font l'objet d'une ouverture de procédure collective – 2006-2012 Les études déjà menées sur les procédures collectives devant les juridictions commerciales, suite à la loi de sauvegarde des entreprises du 26 juillet 2005, ne permettaient pas de décrire de façon satisfaisante les entreprises concernées, faute d'informations de qualité suffisante dans les systèmes ... 09 janvier 2014 22 mai 2013.

Etudes statistiques

Femmes et hommes face à la violence. Imprimer la page Les femmes sont plus souvent victimes d’un proche ou de leur conjoint Thomas Morin, division Études sociales, Laurence Jaluzot, Sébastien Picard, division Conditions de vie des ménages, Insee Résumé En 2010 ou 2011, 2,2 millions de personnes de 18 à 75 ans ont subi des violences physiques ou sexuelles.

Femmes et hommes face à la violence

Les hommes sont beaucoup moins souvent que les femmes victimes de viols et d’autres atteintes sexuelles. Sommaire Publication En 2010 ou 2011, 5,1 % des 18-75 ans ont été victimes de violences physiques ou sexuelles Au cours des années 2010 et 2011, 2,2 millions de personnes âgées de 18 à 75 ans ont subi des violences physiques ou des violences sexuelles , soit 5,1 % de la population de cette tranche d’âge (tableau 1). Retour au sommaire. La violence des femmes : occultations et mises en récit. PDV7_LM_ER.pdf. Dix_ans_d__evolution_des_delinquances_en_France.pdf. 03lagrangebp.pdf. Er907.pdf. Sociologie de la délinquance - Laurent Mucchielli, Anne-Marie Arborio, Olivier Martin. Www.ined.fr/fichier/s_rubrique/22685/population.societes.2014.517.inegalites.genre.fr.pdf. Filles et garçons sur le chemin de l'égalité, de l'école à l'enseignement supérieur.

Rédaction en chef : Mireille Dubois L’essentiel Cette publication reflète l’engagement du système éducatif dans les objectifs de mixité et d’égalité, objectifs déclinés dans la convention interministérielle pour 2013-2018.

Filles et garçons sur le chemin de l'égalité, de l'école à l'enseignement supérieur

Elle constitue un état de situation national, que les acteurs locaux peuvent décliner au niveau académique et au niveau des établissements scolaires. Plusieurs constats peuvent être tirés de ces données. Tout d’abord, les garçons réussissent toujours moins bien que les filles à l’école. Les filles obtiennent plus souvent le baccalauréat et plus souvent avec une mention « bien » ou « très bien », notamment en série S. Cette réussite scolaire des filles ne se traduit cependant pas dans la situation professionnelle à la sortie du lycée ou de l’apprentissage : à diplôme équivalent, les filles s’insèrent moins bien dans l’emploi que les garçons.

Repères. Première ES - Processus de socialisation et construction des identités sociales - La socialisation de l'enfant — S.E.S. Ressources documentaires - ABCD de l'égalité filles-garçons. Normes de minceur - Comparaison internationale. La corpulence des femmes et des hommes varie fortement dans le monde.

Normes de minceur - Comparaison internationale