background preloader

Motivation scolaire

Facebook Twitter

Mooc-la-recette-magique-des-chercheurs-de-stanford-et-du-mit-pour-limiter-le-decrochage. Quand l'illusion d'incompétence (ou se croire incompétent) entrave la réussite des enfants (et ados) Jusqu’à quel point les élèves du primaire peuvent-ils souffrir de l’illusion d’incompétence?

Quand l'illusion d'incompétence (ou se croire incompétent) entrave la réussite des enfants (et ados)

Comment cette difficulté supplémentaire les touche-t-elle? Comment reconnaître l’illusion d’incompétence chez un enfant? Telles sont les questions auxquelles cette capsule vidéo (moins de 4 min) du Programme de recherche sur la persévérance et la réussite scolaire du Québec tente de répondre. 6 éléments à prendre en compte pour détecter l’illusion d’incompétence : Perfectionnisme négatifCritiques récurrentes et négatives de soiFaible estime de soiAttributions causales externes : les réussites sont dûes à une cause externe sur laquelle l’enfant n’a pas de pouvoir (la chance par exemple)Le manque de motivationLes perceptions des compétences sont le reflet des compétences attribuées à l’enfant par ses parents, basées sur des croyances et des étiquettes (dans la famille, on n’est pas doué en maths; les sciences, c’est pas ton truc; tu as toujours été nul en français; tu n’y arriveras jamais…) Enregistrer.

Scolarité : quand un enfant a une illusion d'incompétence... Dan Pink: The puzzle of motivation. La double roue de la vie : un outil pour se motiver, persévérer et comprendre qu'il n'y a pas de réussite sans échec. La Vrai intelligence selon Albert Jacquard. Évaluer sans décourager. Par Roch Chouinard Département de psychopédagogie et d'andragogie, Université de Montréal, Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) Conférence donnée sur invitation dans le cadre des sessions de formation liées à la réforme en éducation, offertes aux personnes-ressources, Ministère de l'Éducation, Québec, les 18 et 19 mars 2002.

La majorité des enfants arrivent à l'école primaire avec l'intention d'apprendre. Si vous demandez à un enfant de cinq ans ce qu'il ira faire à l'école, il vous paraîtra surpris par la question et il vous répondra probablement quelque chose du genre « Je m'en vais apprendre à lire ». Bien sûr, les enfants de cet âge ont toutes sortes de craintes à l'endroit de l'école.

Figure 1 En fait, les enfants se rendent rapidement compte que l'école n'est pas seulement un lieu pour apprendre, que c'est aussi un endroit où l'on est évalué. Ames, C. (1992). Bandura, A. (1986). Boileau, L. (1999). Brookhart, S.M. et DeVoge, J.G. (1999). Eccles, J. Des conditions à respecter pour susciter la motivation des élèves. L’analyse des récentes recherches sur la motivation à apprendre en contexte scolaire, nous fait voir que les quatre facteurs qui influent le plus sur la dynamique motivationnelle des élèves en classe sont les activités d’apprentissage que l’enseignant propose, l’évaluation qu’il impose, les récompenses et les sanctions qu’il utilise, et lui-même, de par surtout sa passion pour sa matière et le respect qu’il porte à ses élèves.

Des conditions à respecter pour susciter la motivation des élèves

Nos travaux sur la motivation dans l’apprentissage du français nous ont amené à porter une attention particulière à l’un de ces facteurs : les activités d’apprentissage proposées aux élèves en classe. Dans les activités d’apprentissage, l’élève est l’acteur principal ; son rôle n’est pas de recevoir de l’information comme dans une activité d’enseignement (par exemple, un exposé) mais de se servir de la matière apprise pour résoudre des problèmes, ou encore, de réaliser les exercices proposés par l’enseignant.

Dix conditions pour motiver Être authentique BROPHY, J. Ne demandez pas l'impossible à votre enfant ! Soyez exigeant avec votre enfant, cela le fera progresser à l’école.

Ne demandez pas l'impossible à votre enfant !

Mais n’en attendez pas trop, car vous risquerez au contraire de faire chuter ses résultats scolaires ! C’est ainsi que l’on pourrait résumer les enseignements d’une étude menée conjointement par des chercheurs japonais, allemands et australiens. Ils sont partis d’une enquête auprès de collégiens allemands conduite entre 2002 et 2007. Les chercheurs ont recensé leurs résultats de maths sur cette période de cinq ans et les ont comparés aux attentes de leurs parents qui devaient chaque année indiquer la note qu’ils espéraient pour leurs enfants. Les parents exigeants, mais réalistes, semblaient bien favoriser les performances de leurs enfants en maths. Kou Murayama et al., « Don’t aim too high for your kids.

La carotte est plus efficace que le bâton

La motivation est endogène à la performance scolaire. À l'école de l'estime de soi. La confiance en soi et celle que les enseignants accordent à leurs élèves jouent un rôle notable dans la réussite.

À l'école de l'estime de soi

Penn Resiliency program by on Prezi. Et si la force était avec vous? Charles Martin-Krumm at TEDxRennes. Sport Psychology - 9.1A. J'suis pas motivé, je fais pas exprès ! Les clés de la motivation scolaire.