background preloader

Ewenchevalier

Facebook Twitter

Test Shadow : un PC dématérialisé aussi bon qu'un vrai ? Shadow : le bilan après un mois d’utilisation du PC "délocalisé" Jouer à 60 images par seconde et au niveau de détails “Ultra” sans avoir à débourser plusieurs milliers d’euros pour un PC de course, profiter d’un environnement de travail fluide et réactif, où que l'on soit, telles sont les promesses de Shadow, un service de “PC délocalisé” fonctionnant par abonnement. Nous l’utilisons intensivement depuis plusieurs semaines. Voici ce que nous en pensons. Mise à jour 08/03/2018 à 16:18 Nous nous permettons une mise à jour, près de 7 mois après la publication de cet article.

Pour ceux qui auraient raté nos précédents articles (ça ira pour cette fois), un petit rappel s'impose : Shadow est un service de “PC dans le Cloud” proposé par la start-up parisienne Blade. Shadow a connu une longue phase de bêta-test ces derniers mois — où seuls 500 utilisateurs pouvaient se connecter — et a été lancé officiellement en avril dernier. Deux salles, deux ambiances La promesse de lancer sa bibliothèque Steam sur une tablette Android est en tout cas sacrément alléchante.

Shadow : 15 questions pour tout savoir sur le PC dans le cloud. Shadow progresse. Après une année difficile avec les premiers retours client, le PC dans le cloud est arrivé à une nouvelle maturité à l'été 2018. Mais il reste encore largement inconnu du public : voici donc les questions et les réponses sur cet d'ordinateur dans le cloud d'un nouveau genre. Prix, disponibilités, offres... à lire avant de craquer.

Dossier mis à jour le 17/08/2018. Hier, l’ordinateur dans le cloud @Shadow_France avait quelque chose à nous montrer… #ouiçatourneavecdeladsl pic.twitter.com/uo0EWvw2Fd— Numerama (@Numerama) November 22, 2017 ConceptBlade Shadow : Qu’est-ce que c’est ? Le Shadow, c’est un pari. Il ne s’agit pas vraiment de cloud gaming car Shadow propose l’accès à une machine complète à distance, avec toutes les technologies nécessaires pour avoir une latence la plus faible possible, et une image de bonne qualité. À lire sur Numerama : Blade Shadow : sommes-nous vraiment surexcités par un PC de gamer dans le cloud ? Le boitierÀ quoi ressemble le boitier ? À ça. Projet labellisé : Zoom sur Shadow, le PC du futur.

Shadow, le PC du futur (par la société BLADE)Projet labellisé par Imaginove et financé dans le cadre du Concours d’Innovation Numérique Le challenge Depuis quelques années nous voyons progresser une migration globale vers le cloud : serveurs, données, applications, etc. Le cloud propose des avantages uniques en termes d’économies d’échelle, de fiabilité, de vitesse de traitement et des réseaux, d’accessibilité à l’information, de sécurité. Une étape importante de cette évolution se profile sans qu’aucune entreprise n’ait réellement réussi à la mettre en œuvre : déplacer l’ordinateur personnel dans un data center. C’est le défi relevé par Blade avec Shadow, le premier PC haut de gamme alimenté par le cloud. L’innovation Blade invente la première technologie de PC haute performance dans le cloud.

Shadow présente des avantages significatifs en comparaison des PC traditionnels : Une cible privilégiée et exigeante : les gamers PC A propos de Blade Contact. Shadow, le PC gamer dans le cloud, sera lancé à grande échelle dès le 29 novembre avec plus de puissance. Si, officiellement, le PC gamer dans le Cloud Blade a été lancé à la fin de l’année dernière, ce lancement a été réalisé à une échelle relativement réduite. Seuls 5000 clients pouvaient en effet profiter de ce PC dématérialisé, que nous avons testé au début de l’année. Ces premiers clients ont toutefois permis à Blade de peaufiner son service et d’améliorer ses technologies. Et aujourd’hui, la start-up française est prête à se lancer à plus grande échelle. De nouvelles cartes graphiques et un service plus facilement accessible aux petites connexions Blade a en effet annoncé hier qu’elle allait ouvrir son service au plus grand nombre.

Pour le reste, la configuration des PC dans le cloud sera basée sur un processeur Intel Xeon avec 8 threads dédiés, 12 Go de mémoire vive DDR4, mais toujours un espace de stockage réduit de 256 Go. Enfin la dernière nouveauté technique majeure que Blade a développée pour le lancement de son Shadow est la gestion dynamique de la bande passante. Shadow : Le PC du Futur vu par Blade - Rei Zero World. Yello tout le monde, aujourd’hui sort de l’ombre un PC qui révolutionnera sûrement le monde. Shadow, le PC du futur avec l’entreprise Blade c’est maintenant ! J’ai eu la chance d’être invité pour la conférence de presse ainsi que la soirée par l’équipe de Blade. En effet, j’ai pu découvrir avec surprise une très belle ambiance autour d’un produit qui en est tout aussi beau. Shadow : C’est quoi au juste ? C’est deja le premier ordinateur haut de gamme avec une solution unique d’alimentation. Celle par le cloud, pour cela il vous faudra pour une expérience optimale une connexion internet très haut débit.

Cela n’empêchera pas que le Shadow fonctionnera très correctement si vous avez une connexion supérieure à 5 mégas. C’est beau … La promesse du clan Shadow c’est que ce sera votre DERNIER ordinateur. Un design juste exceptionnel et un silence à toute épreuve Le Shadow est un mini PC, qui tient facilement dans une main (et demi). Côté bruit, c’est simple. Comme on dit si bien Boitier Shadow : Shadow : le « PC du Futur » débarque en mars 2017.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Accueil AymericSIMÉON Chef de rubrique Les français de la start-up Blade sont proches de lancer leur service Shadow : du jeu dans le nuage, à pleine puissance et presque sans contrainte. Voici venir l'un des nouveaux porte-étendards du Cloud Gaming. C'est ce qu'on appelle, dans le monde des pro, un client léger, un ordinateur minuscule qui sert d'interface réseau et de visualisation entre l'utilisateur et un serveur sur lequel tournent tous les programmes, Windows compris.

Votre véritable l'ordinateur se trouve donc à distance, et ne prend plus autant de place dans le bureau ! Les prix, les dates et... le boîtier final Aymeric SIMÉON. Shadow présente enfin son "PC du futur" Cela faisait plusieurs semaines que Shadow teasait son très mystérieux "PC du futur" pour reprendre les termes de la société. Et c'est finalement au cours d'une conférence de presse que le tout a été dévoilé. Au coeur du Blade Shadow on trouve tout simplement l'alliance d'un PC personnel associé à la puissance du Cloud Computing. A la manière de la location de serveur, l'utilisateur est ainsi propriétaire d'un boitier qui lui permet d'accéder à un PC dont les composants se situent à distance.

Concrètement, l'utilisateur du service paie chaque mois pour disposer d'une solution matérielle à laquelle il n'a physiquement pas accès mais qui lui permet de profiter d'un PC comme s'il l'avait à son domicile avec un accès à Windows et à toutes les fonctionnalités d'un PC standard. Il ne s'agit pas de Cloud gaming à proprement parler puisque la plateforme ne proposera pas de jeux en accès direct. Le boitier qui propose l'accès au service offre un design angulaire avec un socle lumineux.

Shadow : le PC Gaming qu'on loue dans le cloud ! DQJMM (2/3) Home - Shadow. Shadow vs Nvidia GeForce Now PC & Mac : le match du cloud gaming - Tech. Nvidia change sa formule de cloud gaming pour se rapprocher de l'offre des français de Shadow. Petit comparatif des deux solutions. Jouer sur un client léger ou un client logiciel à des jeux récents lancés sur des serveurs distants n’est plus un rêve. Nous testons Shadow depuis plusieurs semaines maintenant et le service français ne cesse de nous impressionner — et même nos confrères les plus réticents ont été convaincus par l’expérience. Avant cela, Nvidia proposait une solution maison sur ses produits Shield : un service nommé GeForce Now qui permet, sur abonnement, de jouer à des jeux choisis par le constructeur.

L’occasion de mettre les deux services face à face. MatérielMatériel nécessaire Shadow s’est lancé en bêta en voulant assurer ses arrières : les Français livrent aux utilisateurs un Shadow, petit boîtier qui permet d’accéder au service. Nvidia se débarrasse de la nécessité de la Shield : on accède au service avec un client logiciel, disponible sur Windows 10 et macOS.

Blade présente le Shadow, son nouveau « PC dans le cloud » Shadow, l’ordinateur de gaming alimenté par le cloud sera disponible pour presque tout le monde à partir du 29 novembre. Une annonce accompagnée de nombreuses nouveautés très alléchantes. Ce serait le « PC du futur » selon ses créateurs, les français de la société Blade. Shadow apporte un vent de fraîcheur sur un marché du PC de bureau atrophié. Il s’agit d’un PC haut de gamme, notamment optimisé pour le gaming, mais totalement dématérialisé et alimenté par le cloud. « Un projet ambitieux né en 2014 dans l’esprit de 3 entrepreneurs : développer le premier PC haut de gamme entièrement alimenté par le cloud. Ce boîtier unique au monde, qui vise à révolutionner l’usage du PC » explique ainsi un communiqué de l’entreprise. Depuis son lancement, 5.000 personnes ont déjà rejoint le service et plus de 12.000 utilisateurs sont sur liste d’attente. Bien sûr, ce changement d’échelle s’accompagne de nombreuses nouveautés destinées à séduire un public plus large.

Shadow : le PC dans le cloud est un succès français ! (VILLAGE START-UP) Shadow – Nous avons testé le PC du futur. Salut à tous! Aujourd’hui je vous propose de faire un rapide saut dans le futur avec le test de Shadow, le PC… sans PC ! Quésaco ? Shadow est un produit de la société Française Blade, créée en 2015 avec comme objectif de créer le PC du futur. Pour faire simple, Shadow est un PC dans le Cloud.

Votre bonne vieille unité centrale est remplacée par un boitier servant d’interface entre vous et le Cloud (si vous vous serviez de votre unité centrale comme chauffage d’appoint, vous pouvez toujours la garder dans un coin de la pièce). Une fois connecté à l’interface, vous avez accès à un PC semblable à un PC classique : vous disposez de votre session Windows, de votre disque dur et de tous les logiciels que vous pourriez avoir installés. Le boitier Shadow a un design assez séduisant, comme vous pouvez le voir ci-dessous. La bête! Je vous parle du boitier mais il est aussi possible d’utiliser deux autres types d’interface : Un PC traditionnel, qui fait le même travail que le boitier.

La performance.