background preloader

Enseigner le code à l'école ?

Facebook Twitter

Enseigner la programmation grâce à code.org. Saviez-vous que depuis septembre 2014, toutes les écoles publiques du Royaume-Uni enseignent la programmation aux élèves, et ce, dès l’âge de 5 ans?

Enseigner la programmation grâce à code.org

Cette approche curriculaire changera la façon dont les jeunes voient la technologie. Au lieu d’être de simples consommateurs, ils deviennent des concepteurs, des créateurs. Israël a d’ailleurs bien compris le phénomène puisque la programmation fait partie du curriculum du secondaire depuis près de 20 ans. Et ce pays est maintenant une vraie superstar de startups de technologies. Même si nous n’avons pas l’informatique obligatoire dans notre programme de formation, nous pouvons sensibiliser et amener nos enseignants (et leurs élèves) à la programmation grâce, entre autres, à code.org. Le studio de code.org permet d’apprendre à programmer de façon simple avec un bon soutien directement ligne. Le site n’est pas entièrement traduit, mais vous pouvez contribuer à sa traduction.

Pourquoi les enfants doivent apprendre à coder. LE CODE : concept de programmation (ressources, outils, concours….) Du 7 au 13 décembre se tiendra l’événement #Hourofcode "Computer Science Education Week" pendant lequel des éducateurs à travers le monde s’engagent à faire vivre à leurs élèves une heure d’activité de programmation.

LE CODE : concept de programmation (ressources, outils, concours….)

Comment enseigner une Heure de Code : Mode d'emploi Des idées pour cette semaine : L'organisation Code.org propose aux enseignants, de prendre une heure pour enseigner aux enfants les rudiments de la programmation. Demain, tous codeurs ? Le débat : demain, tous codeurs ? Demain, tous codeurs ?

Le débat : demain, tous codeurs ?

Dans un monde où les outils numériques ont révolutionné la vie quotidienne comme les pratiques professionnelles, la connaissance des langages informatiques peut constituer un précieux atout. Dès lors, faut-il s’y former ? Apprendre à écrire ou à coder ? Programmer ou être programmé(e) ?

Apprendre à écrire ou à coder ?

Premier argument en faveur de l’apprentissage du code informatique lors de la scolarité : Syntec Numérique, le syndicat qui regroupe les entreprises du secteur, alerte les pouvoirs publics depuis des années sur les difficultés de recrutement d‘informaticiens correspondant à leurs besoins. L’émergence de structures éducatives hybrides illustre le décalage (ou «mismatch») entre formation et profils recherchés, à l’image de l’école 42, une école d’informatique gratuite ouverte à toutes les personnes âgées de 18 à 30 ans, sans condition de diplômes préalables, lancée à l’initiative du PDG de Free en France. 40 000 candidatures ont été reçues en seulement quelques semaines pour 1 000 admis.

D’autre part, la vie des individus, des collectivités comme des entreprises est de plus en plus régie par des algorithmes et des programmes informatiques dont la logique détermine une certaine façon de penser. Enseigner le code à l’école ? Vraiment. De partout, à travers le monde, l’idée de l’apprentissage du numérique à l’école semble être devenue le nouveau Graal. En France, la Fing (dont je suis employé) et de nombreuses autres associations et organismes ont même déclaré l’éducation au numérique grande cause nationale pour l’année 2014.

Apprendre le code, même à l’école. En France, en Europe, dans le monde entier, les initiatives se multiplient pour développer la culture numérique des jeunes et proposer des apprentissages au code.

Apprendre le code, même à l’école

La maîtrise et la compréhension des fondamentaux de l’informatique semblent de plus en plus nécessaires pour éduquer de véritables citoyens numériques éclairés, dans un monde toujours plus connecté. « Les jeunes d’aujourd’hui ont une grande expérience et une grande facilité pour interagir avec les nouvelles technologies, mais beaucoup moins pour créer et s’exprimer avec. C’est un peu comme s’ils savaient lire, mais pas écrire avec les nouvelles technologies » déclarait Mitch Resnick, directeur du groupe Lifelong Kindergarten au MIT Media Lab, dans une vidéo TEDx en 2012.

"Plus que l'apprentissage du code, c'est la sensibilisation aux cultures numériques qui est importante". Peut-on enseigner le code informatique à toute une nation ?

"Plus que l'apprentissage du code, c'est la sensibilisation aux cultures numériques qui est importante"

Nous nous posions la question dans un article dédié à la campagne de sensibilisation Year of Code récemment lancée au Royaume-Uni. Ces dernières années, la formation aux langages des machines s'est imposée comme un facteur d'employabilité au sein d’un marché qui fait grise mine. Mais comment procéder pour y éduquer la population ? Est-ce à l'école d’agir ou doit-on laisser la place aux Espaces publics numériques et autres tiers-lieux qui s'y sont déjà dédiés ? Dans leur ouvrage Lire, écrire, compter, coder qui sortira le 28 avril prochain, Frédéric Bardeau et Nicolas Danet questionnent les enjeux de l'apprentissage du code aujourd'hui et s'interrogent quant à la meilleure manière de le faire. Vous êtes co-fondateur de Simplon.co, la "fabrique des jeunes codeurs" ouverte l’année dernière.

Nous sommes plusieurs co-fondateurs et nous travaillions tous en communication numérique. Ce n’est pas le propos de notre livre. Absolument. Faut-il enseigner le code informatique à l'école ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Maryline Baumard L'écolier français fera-t-il bientôt des lignes de code à côté de ses lignes d'écriture ?

Faut-il enseigner le code informatique à l'école ?

Dans un monde où l'ordinateur prolonge nos cerveaux, la capacité à programmer et plus largement à maîtriser ce qui se passe derrière l'écran est en train de créer une nouvelle élite. A eux les emplois de demain, certes, mais aussi l'usage plus intelligent des appareils courants. « L'informatique façonne le monde moderne. Il faut casser la frontière entre ceux qui sont capables de créer, et ceux qui resteront des consommateurs d'écrans », résume l'académicien et professeur au Collège de France, Gérard Berry. Académie des technologies. Communication de la commission TIC de l’Académie des Technologies - mai 2014 Tous les citoyens doivent recevoir une éducation numérique et informatique, tout au long de leurs scolarité, du primaire au secondaire : cette idée fait aujourd’hui largement consensus, comme en témoignent plusieurs rapports produits récemment.

Académie des technologies

Mais que doit-on enseigner et de quelle manière doit se faire cet enseignement ? Suite aux réflexions menées au sein de sa commission Technologies de l’information et de la communication, l’Académie des technologies, dans une communication : « Le rôle de la technologie et de la pratique dans l’enseignement de l’informatique », bat en brèche quelques idées reçues et prend position pour des contenus et une pédagogie adaptés aux besoins de la société du 21ème siècle.