background preloader

Mémoire de termino

Facebook Twitter

Url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=7&ved=0CEYQFjAG&url=http%3A%2F%2Fwww.larevuedupraticien.fr%2Fref.php%3Fstrwhere%3D1%26ref_cde%3D001366%26sup%3D000004&ei=54nLVKSaOczYaqGTgdgH&usg=AFQjCNF8DiAl561hbP8B_Y8GHMkpamboaA&bvm=bv.84607526,d. Pharmacomodulation on the 3-acetylursolic acid skeleton: Design, synthesis, and biological evaluation of novel N-{3-[4-(3-aminopropyl)piperazinyl]propyl}-3-O-acetylursolamide derivatives as antimalarial agents. Artémisinine. Quinine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La quinine est un alcaloïde naturel qui est antipyrétique, analgésique et, surtout, antipaludique. Extraite d'un arbuste originaire d'Amérique du Sud connu au dix-huitième siècle sous le nom de quinquina, elle était utilisée pour la prévention du paludisme (ou « malaria ») avant d'être supplantée par ses dérivés, quinacrine, chloroquine, et primaquine.

Histoire de la découverte de la quinine[modifier | modifier le code] Les quinquinas sont des arbres de la Cordillère des Andes poussant en haute altitude. Ils font partie du genre Cinchona parmi lequel seuls le quinquina rouge et le quinquina jaune ont des propriétés antipaludiques ; le quinquina gris paradoxalement appelé Cinchona officinalis, voire tout simplement quinquina est dénué de ces propriétés . L'écorce de quinquina était connue, et ce dès le XVIIe siècle, pour guérir la fièvre tierce. Ces recherches ont permis d'étudier à quelles doses les principes actifs étaient efficaces. . — F. _Paludisme_et_plantes_medicinales_.pdf. CNRS/sagascience - Histoire de la quinine dans la lutte contre le paludisme. © IRD Photothèque / Cot, Michel Public Health Image Library © IRD Photothèque / Boulvert, Yves Le paludisme (ou malaria) est transmis à l'espèce humaine par un parasite, le Plasmodium, par le biais de moustiques (les Anophèles).

Le premier produit utilisé avec succès pour traiter les fièvres engendrées par le paludisme (ou malaria) est le quinquina, conséquence de la conquête espagnole de l'Amérique du Sud. En effet, les quinquinas sont un groupe d'une trentaine d'espèces d'arbres de la famille des Rubiaceae qui poussent sur le versant humide de la Cordillère des Andes, entre 1500 et 3500 mètres d'altitude, à l'état sauvage. A l'origine, ces régions montagneuses sont explorées par les missionnaires jésuites. C'est au 18e siècle que diverses expéditions se préparent, où Joseph de Jussieu récupèrera des échantillons de quinquina.

Cinchona officinalis, variété surtout utilisée pour les boissons, est très aromatique mais pauvre en principes actifs. Rédaction : Source : [Ethiopiques - Revue negro-africaine de littérature et de philosophie.] Ethiopiques numéro spécial revue socialiste de culture négro-africaine 70ème anniversaire du Président L.

S. Senghor novembre 1976 Auteur : Ayodélé Tella De nos jours, dans tous les pays africains, on prend de plus en plus conscience de la valeur de la médecine traditionnelle et de la nécessité d’améliorer ses qualités. En effet, l’O.U.A. (Organisation de l’Unité Africaine) a organisé au cours des dernières années deux Symposiums internationaux, le premier à Dakar en 1968 et le second au Caire en 1975. La médecine des herbes Les plantes médicales qui peuvent être des feuilles, des tiges, des racines, des fleurs, des graines, des fruits ou tout mélange de ces éléments, sont transformées en décoctions, invariablement avec de l’eau bouillante.

Le jeûne et le régime alimentaire thérapeutiques Généralement on recommande un à trois jours de jeûne pour des maladies comme le rhume, le catarrhe, la diarrhée, la constipation et l’infection gonorrhéique. L’hydrothérapie La saignée ou phléhotomie. HOZHO Visions Native Arts Gallery - Galerie des Premiers Peuples. "Le Chamanisme est un ensemble de pratiques développées pendant des millénaires pour communiquer avec les esprits de l’Univers. Le point commun à ces pratiques, c’est qu’elles permettent d’atteindre un état modifié de conscience dans le but de nous relier aux esprits qui exerceront leur médecine de l’âme. Les techniques utilisées pour atteindre cet état modifié de conscience varient. Selon l’environnement naturel et culturel dans lequel on évolue, on utilisera le son; battement du tambour, hochet, chants, ou alors des plantes de pouvoir en diète. L’intention du voyage chamanique qui en résulte est de rencontrer son animal de pouvoir et de recouvrer les forces nécessaires pour se soigner, pour survivre aux nombreux défis que la vie nous lance.

Le Chamanisme, Médecine de la Terre, du Corps et de l'AmeTom Cowan, l’auteur de Shamanism as a Spiritual Practice for Everyday Life, croit quant à lui que tout le monde a les capacités d’accéder au monde des esprits en vue d’améliorer sa santé. Manuel_de_formation_des_Agents_de_sant+%C2%AE_en_m+%C2%AEdecine_traditionnelle_au_B+%C2%AEnin. 09-122-128. Accueil - THL%202601.pdf. Site du laboratoire de Pharmacognosie de l'université de Marseille. Valorisation de la médecine traditionnelle en contexte africain: expérience de "la maison de la feuille " à  Porto Novo au Bénin - Daleb Abdoulaye Alfa. Plantes médicinales au Sénégal. On trouve ainsi de nombreux produits dans les pharmacopées, chez les herboristes dans les marchés, dans la rue, ou encore à la source, à savoir dans les villages de l’intérieur du Sénégal.

Les plantes médicinales sont utilisées entières ou en partie (feuille, tige, racine, écorce, fruit,…) dans des préparations galéniques diverses. Voici une sélection de quelques plantes ou arbres largement utilisés par la médecine traditionnelle. 1 Guiera senegalensis 1 Guiera senegalensis 2 Cassia italica 3 Khaya senegalensis 4 Securinega virosa 5 Carapa Procera 10 Acacia-seyal.jpg 11 aloe vera 12 Anacardium occidentale 13 Adansonia digitata 14 Anogeissus-leiocarpus 15 Balanites aegyptiaca 16 Alotropis-pocera. 18 Ceiba_pentandra (fromager) 19 Hibiscus sabdarifla 20 Mitragyna inermis.jpg 1.

Arbuste pouvant atteindre 3 mètres, souvent buisson de moins de 1,5 mètres. 2. Sous arbrisseau dépassant rarement 50 cm, vivace par sa souche d’où partent plusieurs tiges. 3. 4. La phytothérapie africaine sort de l'obscurité. Raillée et dénigrée pendant des siècles à cause de son aspect rituel et sacré, la pharmacopée africaine sort aujourd’hui de l’ombre. L’utilisation ancestrale des plantes médicinales du continent noir est désormais confirmée par les scientifiques, essais cliniques à l’appui. Leurs travaux les plus récents permettent à nos esprits occidentaux de lever un coin du voile sur ce trésor thérapeutique millénaire transmis, jusqu’ici, oralement de génération en génération. En Afrique, les maladies sont attribuées à des esprits, à des dieux ou à des démons.

Et les plantes font partie, d’un ensemble de rituels ayant la vertu de repousser les mauvais éléments qui affectent l’homme. Cet aspect sacré de la médecine traditionnelle africaine a longtemps été raillé, combattu et démystifié par la médecine moderne. Asthme L’Euphorbia hirta (malnommée) est connue en Afrique et en particulier au Nigéria, comme anti-asthmatique, contre les bronchites et les maladies respiratoires. Conjonctivite Diabète Diarrhée. Plantes médicinales d'Afrique. Plantes médicinales et médecine traditionnelle d'Afrique - Abayomi Sofowora. Comprendre la médecine traditionnelle africaine - Hôpital Traditionnel de Keur Massar. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit ainsi la médecine traditionnelle : c’est la somme totale des connaissances, compétences et pratiques qui reposent sur les théories, croyances et expériences propres à une culture et qui sont utilisées pour maintenir les êtres humains en bonne santé ainsi que pour prévenir, diagnostiquer, traiter et guérir des maladies physiques et mentales.

La médecine traditionnelle, un modèle de comportement pour l’homme A travers elle, il cherche à maîtriser sa vie et à s’affirmer dans son environnement. Le diagnostic du guérisseur peut être résumé ainsi : une maladie que je connais et que je peux soigner une maladie que je connais mais que je ne peux soigner une maladie que je ne connais pas mais que je peux soigner une maladie que je ne connais pas et que je ne peux pas soigner Celle-ci peut être subdivisée en médecine familiale et médecine experte.

La médecine traditionnelle pratiquée aujourd’hui. MTN 116:23-25 Presence of Sea Turtles in Traditional Pharmacopoeia and Beliefs of West Africa. Seaturtle.org : MTN : ARCHIVES : INDEX : Sign In Marine Turtle Newsletter 116:23-25, © 2007 Presence of Sea Turtles in Traditional Pharmacopoeia and Beliefs of West Africa Jacques Fretey1, Gabriel Hoinsoudé Segniagbeto2 & M’Mah Soumah31UICN-France, Muséum national d’Histoire naturelle, 26 rue Geoffroy Saint-Hilaire, 75005 Paris, France (E-mail: jfretey@imatech.fr)2Département Zool.

Biol. Traditional medicine has often used plants and animals, including sea turtles, as healing elements or other kinds of treatment (Alves & Rosa 2006). Figure 1. This work is certainly incomplete and preliminary. Fat, skull, bone, organs, and blood Sea turtle fat has numerous uses. Powdered skulls and bones are used in Togo against aches. Among the Sereer, the enlarged front flipper claw of a green turtle (Chelonia mydas) is placed in the bag of seeds to guarantee a good harvest or used as a charm by soldiers. We collected information on the use of blood only in Guinea. ALVES, R.R.N. & I.L. CARR, T., & C.L. Url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&ved=0CDAQFjAC&url=http%3A%2F%2Fwww.ethnopharmacologia.org%2Fprelude%2Fpdf%2Fbibio-ht-32-traore.pdf&ei=Ob-BVN67MIK7UcvWgegP&usg=AFQjCNG3oS1qbvXcb7fYm9NJVqX6fDAXHQ&bvm=bv.80642063,d.

Cytescuelamtc.com » Farmacopea tradicional china. Curso completo de Farmacopea Tradicional China con más de 200 sustancias de la materia médica y más de 100 fórmulas tradicionales. El presente curso completo de farmacopea china es una oportunidad única de adquirir a lo largo de un solo curso académico a través de una modalidad mixta online y de seminarios presenciales, la esencia de una de las herramientas ancestrales más importantes de la Medicina Tradicional China (MTC) y potenciar los resultados de los tratamientos en consulta conociendo las plantas medicinales y las fórmulas más eficaces de la tradición china. Objetivos del curso Competencias adquiridas. Url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&ved=0CDgQFjAC&url=http%3A%2F%2Fwww.who.int%2Fmedicines%2Fareas%2Fquality_safety%2Fregulation_legislation%2Ficdra%2F3_Benin_OverviewRegulationHerbalMedicines.pdf&ei=kLqBVKiEAcj6Ur-PgvgP&usg=AFQjCNHxI4DmZoCZ2iY8HNvbJ.

Persée. Histoire de la pharmacop?e. Plantes et sant?. Lyc?e Marcel Pagnol, Museum d'histoire naturelle de Marseille - France. Pharmacopée et Médecine Traditionnelles Africaines. Le Programme Pharmacopée et Médecine Traditionnelles Africaines du CAMES Démarré par le CAMES en 1974, ce programme vient en soutien à la recherche dans un domaine jugé essentiel par les pays membres : la contribution à la résolution des problèmes de santé publique par la valorisation des ressources de la pharmacopée et de la médecine traditionnelles africaines. Le programme, qui tient un colloque tous les deux ans (dans un pays différent selon une rotation programmée d’avance), est organisé en trois réseaux thématiques sous-régionaux : Réseau « Afrique de l’Ouest » : centré sur la recherche de médicaments antipaludéens ; Réseau « Afrique Centrale » : travaillant sur les médicaments anti hypertenseurs ; Réseau « Grands Lacs et Océan Indien » : axé sur la production de médicaments des affections diarrhéiques et intestinales.

Les réseaux sont dotés de projets de recherche et développement financés par le CAMES. Aller sur la Plateforme PMTA/CAMES. PHARMACOPÉE : Définition de PHARMACOPÉE. Pharmacopée. Plantes médicinales et médecine traditionnelle d'Afrique - Abayomi Sofowora. Bibio-ht-32-traore.pdf. Place de la médecine traditionnelle dans le système de santé: Faits et chiffres - SciDev.Net Afrique Sub-Saharienne. La médecine traditionnelle et la médecine moderne ont beaucoup à apprendre l'une de l'autre malgré leurs différences. Priya Shetty analyse sur leurs rapports difficiles. La médecine traditionnelle (MTR) doit reprendre sa place. Pendant des millénaires, des malades à travers le monde ont été soignés a l'aide de médicaments à base de plantes et de matière animale transmis de génération en génération.

En Afrique et en Asie, 80 pour cent de la population continue d'utiliser des médicaments traditionnels plutôt que des médicaments modernes pour les soins de santé primaires. Dans les pays développés, la MTR est de plus en plus populaire. Selon les estimations, jusqu'à 80 pour cent de la population s'est déjà essayé à des thérapies comme l'acupuncture ou l'homéopathie. C'est un secteur qui pèse lourd financièrement. La médecine a besoin de toute de nouveaux médicaments La vérité est que la médecine moderne manque cruellement de nouveaux traitements. Qinghao Moderniser la tradition 1. 2. 3. 4. Le paludisme ou malaria avec Afrique-tisanes. Comprendre le mal. Le paludisme (malaria, dérivé de l’italien malaria ce qui signifie mauvais air) est une maladie infectieuse, due à un parasite, le Plasmodium. Ce dernier est transmis à l’homme par la piqûre d’un moustique femelle, l’anophèle quand bien sûr le moustique est porteur du germe.

Mais rarement il est également possible de l’attraper par du sang souillé lors d’une transfusion sanguine ou d’un partage de seringue. Une fois que l’agent pathogène est dans l’organisme humain, il commence à se reproduire et attaque les globules sanguins rouges et ainsi se répand dans le corps à travers la circulation du sang. Ces parasites se multiplient dans le foie puis s’attaquent aux globules rouges. Ce qui fait que la plupart des paludéens font une crise d’anémie et sont fatigués et pâles. Tous les pays Africains sont concernés par le paludisme et chaque africain authentique ayant vécu en Afrique en a souffert au moins une fois dans sa vie. Symptômes - Envie de rester au soleil. Traitement. IUCN - Plantes médicinales de l’Afrique du Nord. Depuis 1994, le Programme de la biodiversité en Afrique du Nord (PBAN) vise à promouvoir la conservation de la biodiversité et l’usage durable des ressources naturelles en Afrique du Nord en impliquant les communautés locales, en particulier les femmes, dans la conservation de la biodiversité.

Le programme a également pour objectif de créer une plateforme d’échange d'expériences, de connaissances et d'informations. Les communautés locales, telles que les Bédouins en Égypte, possèdent un savoir inestimable sur la nature. Un ouvrage recueillant des informations scientifiques sur plus d'une centaine d'espèces de plantes d'Afrique du Nord met l'accent sur les plantes aromatiques et médicinales menacées ou importantes au niveau économique. Cet ouvrage a pour but de promouvoir la conservation de ces plantes tout en valorisant le savoir des populations locales et en favorisant une participation équitable concernant leur gestion.

Valeur économique des plantes médicinales. 9291731722.pdf. 1ère ONG africaine de santé publique. Qu’est ce que la médecine traditionnelle ? L’OMS définit la médecine traditionnelle comme « la somme des connaissances, compétences et pratiques qui reposent sur les théories, croyances et expériences propres à une culture et qui sont utilisées pour maintenir les êtres humains en bonne santé ainsi que pour prévenir, diagnostiquer, traiter et guérir des maladies physiques et mentales ».

Elle est ancrée profondément dans les mœurs et reste essentielle dans la vie de la plupart des communautés africaines, asiatiques et sud américaine. Cette médecine qualifiée de «douce » ou « parallèle » met au centre des praticiens qu’on appelle « les guérisseurs traditionnels » Les guérisseurs traditionnels ? Le « petit robert » définit le guérisseur traditionnel comme une « personne qui fait profession de guérir sans avoir la qualité officielle de Médecin et par des moyens non reconnus par la Médecine ». Qui a recours à la médecine traditionnelle ? L’AMREF et la médecine traditionnelle Sources : OMS. 4_4_pim_conf_labo_pierre_fabre__096048700_1046_12022008.pdf. _Paludisme_et_plantes_medicinales_.pdf. Les Plantes médicinales Africaines. Plantes médicinales d'Afrique. La santé par les plantes d’Afrique. On ne peut parler de santé en Afrique sans traiter les plantes médicinales. Les hommes et les animaux ont eu recours aux plantes depuis des temps immémoriaux.

De plus nos aïeuls communiquaient avec la nature, c'est-à-dire les plantes, les animaux et les hommes se parlaient soit directement ou indirectement de diverses manières ( images, rêve, action directe, langage codé, geste, hasard, etc) . Certains remèdes ont été obtenus par empirisme avec des risques mortels puis transmis de génération en génération. Plantes médicinales et médecine traditionnelle d'Afrique - Abayomi Sofowora. MEDECINE TRADTIONNELLE : QUEL ROLE DANS UN NOUVEAU MODELE ALTERNATIF DE SANTE ? CAS DU MAROC. Éco-anthropologie et Ethnobiologie (UMR 7206) - Le laboratoire. Etudes ethnobotanique, pharmacologique et chimique des plantes utilisées dans le traitement des dermatoses « mwandza  | «ETHNOBOTANIQUE. Concevoir mon plan de concepts. Médecine traditionnelle: La Côte d'Ivoire, pionnière en Afrique - SciDev.Net Afrique Sub-Saharienne. Question de recherche.

Rg2lea.