background preloader

Langage non verbal

Facebook Twitter

Les 10 gestes qui énervent les recruteurs en entretien. Il n'y a pas que vos paroles qui sont analysées lors d'un entretien d'embauche.

Les 10 gestes qui énervent les recruteurs en entretien

Les recruteurs vous évaluent aussi sur votre attitude et votre façon de vous tenir. Et certains gestes ont le don de les énerver. Keljob vous livre le Top 10 des postures à éviter. 1 Une poignée de main molle Premier contact entre le candidat et l’employeur, la poignée de main donne le ton à l’entretien. Geste banal mais à la fois capital, la poignée de main a même fait l'objet d'une étude scientifique. 2 Les bras croisés « Un candidat assis les bras croisés est sur la défensive. "Ces gestes ne sont pas rédhibitoires [...], ce ne sont pas des critères de sélection, mais avant tout des indications sur votre personnalité.

" 3 La main devant la bouche Parler avec les doigts sur les lèvres ou la main en opposition avec la bouche interpellera toujours le recruteur. « Cette gestuelle traduit une certaine contradiction. 4 Le regard fuyant ou trop insistant 5 Les sourcils froncés 6 Les coudes sur le bureau Pas de panique ! Ce que vos gestes disent de vous – François Quesque – FSC 2016. Entretien d'embauche : les 6 gestes qui comptent. Ce que les DRH attendent en premier, en matière de communication non verbale ?

Entretien d'embauche : les 6 gestes qui comptent

1 - Que les candidats les regardent droit dans les yeux, quelles que soient les questions posées... La façon dont le candidat garde un contact visuel avec l’interlocuteur qui le reçoit est en effet déterminant pour 91,5% des DRH. 2 - Second point d’importance, quasi égale, pour 90% des DRH : la gestuelle des candidats lorsque ceux-ci les écoutent (jambes et/ou bras croisés, mains jointes ou ouvertes, position assise…). 3 - Vient ensuite la poignée de main, qui doit être franche et ferme, ce à quoi sont sensibles 87% des DRH consultés par OfficeTeam. 4 - Les recruteurs prêtent enfin une attention tout aussi importante (87%) à la gestuelle des candidats lorsqu’ils s’expriment. 5 - Sans oublier la façon dont le candidat se tient sur sa chaise, de préférence bien droite : un élément pris en compte par 86,5% des responsables de recrutement. Nathalie Alonso © Cadremploi.fr. Tout pour ne pas se faire trahir par son langage corporel lors d’un entretien d’embauche.

>> Dossier conseillé : Mettre toutes les chances de son côté pour réussir un entretien d'embauche D'après un sondage mené par CareerBuilder France début 2015, 37% des employeurs savent si un candidat peut convenir dès les 5 premières minutes.

Tout pour ne pas se faire trahir par son langage corporel lors d’un entretien d’embauche

Vous devez donc faire forte impression dès le premier contact visuel. Utilisez la PNL en entretien. Découvrir votre personnalité à partir de vos agissements : la méthode américaine fournit quelques clés pour maîtriser votre comportement en entretien... et mieux connaître votre interlocuteur !

Utilisez la PNL en entretien

Vous êtes en train de chercher un emploi et vous préparez votre prochain entretien d'embauche ? Votre interlocuteur aussi. Face à vous, le recruteur dispose d'un batterie d'outils - tests de connaissance, test psychologiques, script d'entretiens etc. En particulier, il a probablement au moins quelques notions de PNL, programmation neuro linguistique, qui lui permettront de vous évaluer au-delà du simple contenu de vos réponses à ses questions. La PNL ? Mais si le recruteur est capable de lire en vous, la technique ne lui est pas réservée : d'une part, il vous est possible de caler vos comportements pour mieux marquer tel ou tel trait de caractère - ou en masquer d'autres - et la PNL vous offre également la possibilité de décrypter le recruteur et donc de mieux vous adapter à sa personnalité.

Les mouvements des yeux en PNL.MP4. Ces gestes qui vous trahissent. Nouvelle édition du best-seller de Joseph Messinger dans une version remaniée et augmentée avec plus de 300 illustrations inédites !

Ces gestes qui vous trahissent

Allumer une cigarette, croiser les jambes, passer la main dans nos cheveux, chacun de nos gestes les plus anodins traduit nos pensées les plus secrètes. Ces mouvements que nous faisons - notre communication non verbale disent les psys - expriment de l'anxiété, la satisfaction d'un désir, un sentiment de culpabilité, de la frustration, etc. Aucune manifestation affective n'échappe à sa traduction corporelle. Avec ce livre, vous aurez en main un véritable décodeur gestuel ! Voici une mine d'informations pour décrypter le langage de votre corps. Un guide pratique organisé de façon alphabétique pour une lecture « zapping » ludique et instructive.