background preloader

Marketing touristique

Facebook Twitter

Le numérique dans les stratégies touristiques territoriales : un défi plus culturel que technologique ! Je ne vous apprends rien si vous suivez ce blog, le numérique (ou son avatar humanisé le « digital ») a bouleversé, bouleverse et bouleversera la sphère touristique à tous les niveaux avec en vrac le web, le datamining, l’intelligence artificielle, les réseaux sociaux, la réalité virtuelle et j’en passe et des meilleures… On le sait aussi, le calendrier politico-administratif rythme les réflexions stratégiques des collectivités.

Le numérique dans les stratégies touristiques territoriales : un défi plus culturel que technologique !

La loi NOTRe ayant quelque peu bousculé leurs périmètres et leurs compétences, de nombreuses régions ou départements engagent l’élaboration de leurs schémas de développement touristique et de nombreuses communautés de communes réfléchissent à leurs nouvelles stratégies touristiques. La Caisse des Dépôts, partenaire historique des collectivités s’est judicieusement intéressée à la question du numérique pour mieux « infuser » les réflexions stratégiques touristiques des territoires.

L’analyse des réponses de 503 intercommunalités propose des constats intéressants : Quel avenir pour l'office de tourisme pour éviter l'uberisation et/ou la kodakisation ? Chers lecteurs.

Quel avenir pour l'office de tourisme pour éviter l'uberisation et/ou la kodakisation ?

Durant ce mois d’août, la rédaction du blog est en vacances. Nous en profitons pour vous faire redécouvrir des articles qui ont été publié durant ces 12 derniers mois. Ce post de Paul Fabing a été publié le 13 avril 2016 Je fais suite à mes articles « Ô fils de tourisme, ne vois-tu rien venir ? » de mai 2015 et « L’expérience touristique est-elle plus complexe que le Go ? En effet, dans le premier article en mai 2015 je posais déjà le constat d’une valeur ajoutée de l’office de tourisme s’étiolant progressivement en raison de la position intenable face aux intérêts contradictoires des 3 « clients » : les touristes, les prestataires et les élus. Dans le deuxième article, je mettais en perspective les progrès de l’intelligence artificielle, (illustrés par l’emblématique victoire de la machine sur l’homme au jeu de Go, le jeu le plus complexe existant), avec la complexité de la combinatoire du conseil en séjour pour proposer une offre correspondant à l’analyse de la demande.

Vin et numérique: de la vigne au consommateur, le basculement d’un monde aux fortes valeurs. Le vin est un produit complexe, et c’est d’ailleurs une qualité que l’on recherche dans ses arômes.

Vin et numérique: de la vigne au consommateur, le basculement d’un monde aux fortes valeurs

Chaque millésime réserve une nouvelle surprise: météo, terroir, cépage, travail de la vigne, date de la vendange, méthode de vinification, barriques choisies, durée d’élevage… lorsqu’un seul de ces paramètres vient à changer, le vigneron façonne un vin différent. Beaucoup se demandent alors comment piloter leur itinéraire technique pour aboutir au produit souhaité. Le consommateur, quant à lui, essaye de rationnaliser un maximum son achat, à l’heure de la personnalisation: quel est le meilleur choix, celui qui correspondra le mieux à son goût, à son objectif et à son budget parmi les milliers de références disponibles? Il semble que la donnée peut potentiellement apporter de nombreuses réponses à ces besoins; mais si la dynamique prend place, le vin reste attaché fortement à la tradition. Le Welcome City Lab incube 20 nouvelles start-up du tourisme en 2016.

Le Welcome City Lab est une plate-forme d’innovation dédiée au tourisme urbain et intégrant le premier incubateur au monde dédié à l’innovation touristique.

Le Welcome City Lab incube 20 nouvelles start-up du tourisme en 2016

La promotion 2016 accueille 20 nouvelles start-up qui rejoignent ainsi les 30 autres déjà incubées. Laurent Queige, Délégué Général, nous livre son sentiment par rapport à cette nouvelle promotion. Les 10 bonnes raisons d'intégrer le Community ManagementConseil Oenotourisme. On parle de plus en plus de m-tourisme : « l’appellation commune de l’usage des technologies mobiles dans le secteur du tourisme.

Les 10 bonnes raisons d'intégrer le Community ManagementConseil Oenotourisme

Il s’agit d’une nouvelle forme d’accès à l’information touristique après l’avènement du e-Tourisme » source PIPAME*. Appliqué au territoire viticole, cela nous fait évoluer vers le principe de m-terroir. Le visiteur par le medium du smartphone devient encore plus le centre la préoccupation centrale du marketer en tourisme vinicole. Gérer son e-réputation et animer les réseaux de social friends devient une des conditions du développement économique de l’oenotourisme. 1- Les nouveaux bouche-à-oreille : les visiteurs / clients communiquent entre eux en utilisant FaceBook, Twitter et Instagram. » Des campagnes marketing pour stimuler le tourisme intérieur. Pourquoi miser sur ces campagnes et comment le faire?

» Des campagnes marketing pour stimuler le tourisme intérieur

Déployer des efforts pour stimuler le tourisme intérieur en vaut le coup pour plusieurs raisons : Il soutient l’économie régionale; ces voyageurs parcourent une variété de régions d’un pays ou d’une province, davantage que ne le font les touristes internationaux, qui s’en tiennent plus souvent à la visite de quelques icônes.Il est vital à l’hébergement commercial, car nombre d’établissements ne pourraient maintenir un taux d’occupation suffisant sans les touristes du marché intérieur.Il contre les effets de la saisonnalité. Puisqu’il s’agit plus souvent de courtes escapades, elles peuvent survenir à différents moments de l’année.Il permet de générer des revenus et de développer une offre touristique en mesure d’attirer aussi des touristes internationaux.

» Marketing touristique et territorial : une attractivité renouvelée. La Chaire de tourisme Transat a eu le plaisir de recevoir Joël Gayet, fondateur de la chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial de l’Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale d’Aix-en-Provence (IMPGT), le 10 mars dernier.

» Marketing touristique et territorial : une attractivité renouvelée

Sa présentation a fortement intéressé les participants à ce Gueuleton touristique. Dix tactiques pour un oenotourisme qui gagne.