background preloader

Intérim

Facebook Twitter

Ordonnance n° 2007-329 du 12 mars 2007 relative au code du travail (partie législative) Travail temporaire : l'encadrement contractuel - Les Echos. 90-613 du 12 juillet 1990 favorisant la stabilité de l'emploi par l'adaptation du régime des contrats précaires. FRANçOIS MITTERRAND Par le Président de la République : Le Premier ministre, Le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et du budget, Le garde des sceaux, ministre de la justice, Le ministre du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle, Le ministre de l'agriculture et de la forêt, (1) Travaux préparatoires : loi n° 90-613.

Intérim + CLCA : rester inscrite à PE ou pas ?? : Licenciement / Chômage / Assedic / Pôle Emploi. Je fais suite à votre mail du 20/02/2013. Si vous avez repris une activité salariée à 80%, vous pouvez ré-ouvrir votre droit au libre choix d'activité à temps partiel le mois suivant la reprise d'activité. Il vous suffit de nous envoyer une attestation de votre employeur certifiant que vous êtes à 80% depuis la date du xxx/xxxx/2013. Cependant, si vous êtes inscrite à pôle emploi, vous ne pouvez pas prétendre au libre choix d'activité même si vous ne perçevez rien de leur part. Il faut suspendre vos droits auprès de Pôle Emploi et nous envoyer un justificatif de la suspension de vos droits. Donc je dois bien me désinscrire de Pôle Emploi.Ma nouvelle question est : je fais ça quand ??

Ou vaut-il mieux déclarer 7 jours travaillés en février, sans autre précision, puis déclarer que je ne suis plus en recherche depuis le 01 mars ??? Allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) pour les salariés intermittents et intérimaires. L'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) pour les salariés intermittents et intérimaires des entreprises de travail temporaire est régie par l'Annexe 4 au règlement général annexé à la Convention du 6 mai 2011 relative à l'indemnisation du chômage. Le travail intérimaire et intermittent se caractérise par la succession de contrats à durée déterminée de courte durée, le plus souvent avec des employeurs différents. Bénéficiaires de l'allocation Personnes concernées Les salariés intérimaires Les salariés intérimaires qui sont liés par contrat de travail à une entreprise de travail temporaire (ETT) et qui effectuent une ou plusieurs missions de durée limitée chez un client utilisateur.

Les salariés intermittents Les salariés intermittents dont les activités professionnelles s’exercent de manière discontinue, en raison de la nature même de l’activité. Conditions ⇒ Etre inscrit comme demandeur d’emploi ⇒ Etre involontairement privé d’emploi ⇒ Etre physiquement apte à l’exercice d’un emploi. ___79376.pdf. L'indemnisation du travail temporaire. Rappel sur la définition du travail temporaire Le recours au travail temporaire nécessite la conclusion de deux contrats : un contrat de mise à disposition conclu entre l’entreprise de travail temporaire (ETT) et l’entreprise utilisatrice, et un contrat de mission conclu entre l’ETT et le salarié intérimaire.

Est un entrepreneur de travail temporaire, toute personne physique ou morale dont l’activité exclusive est de mettre à disposition provisoire d’utilisateurs, en fonction d’une qualification convenue, des salariés qu’elle embauche et rémunère à cet effet. Nouvelles missions Si au cours de votre indemnisation, vous reprenez une nouvelle activité professionnelle (nouvelles missions, nouveau contrat de travail...), Pôle emploi détermine chaque mois, à partir de vos rémunérations perçues, un nombre de jours non indemnisables. Vous devez lors de l’actualisation mensuelle déclarer les heures travaillées et adresser votre bulletin de salaire à Pôle emploi.

Intérimaire. Conditions pour bénéficier d'une allocation Ne pas avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite Toutefois, si à lâge légal de départ à la retraite vous ne pouvez pas bénéficier d'une retraite à taux plein, vous continuerez à percevoir les allocations chômage jusqu'à ce que vous puissiez prétendre à une retraite à taux plein, et ce dans la limite de vos droits.

Avoir travaillé 610 heures ou plus Il faut avoir travaillé au moins 610 heures au cours des 28 derniers mois (610 heures au cours des 36 derniers mois si vous avez plus de 50 ans). Les périodes de formation professionnelle peuvent être assimilées en partie à du travail à condition d'être suivies d'un contrat de travail. Ne pas avoir quitté volontairement son emploi Toutefois, le départ volontaire ne constitue pas un obstacle définitif à votre indemnisation.

Être physiquement apte à l'exercice d'un emploi En cas de maladie, l'allocation de chômage n'est pas versée. Être inscrit comme demandeur d'emploi ou suivre une formation. Microsoft Word - Comparatif CDD et intérim 6.docx - Fiche_pratique_DRH_CDD_vs_Interim_Juin_2013.pdf. Emploi en intérim : avantages et inconvénients. Voici les avantages que vous avez lorsque vous travaillez en intérim : Les avantages de salaire : en effet, il se trouve qu'en intérim, à la fin de votre mission, vous bénéficiez de 10% d'indemnités de fin de contrat (comme pour un CDD) et de 10 % d'indemnités de fin de mission intérim. Vos congés payés vous sont également payés. Donc, à la fin de votre mission, vous percevez de belles primes. Prenons un exemple, vous avez 1500€ brut pendant trois mois, donc 1160€ nets pendant 2 mois puis le troisième mois : 116€ de fin de contrat + 116€ fin de mission + 401,50€ de congés payés = 633,5€ de primes).

En fonction des heures que vous faites en intérim ou de la durée de votre mission, sachez que vous avez également des avantages : Pour la garde de vos enfants, on peut vous proposer également un service au logement, un crédit auto, une bonne mutuelle...

CDD vs. Intérim

Des nounous (presque) gratuites pour les intérimaires. Ce n'est pas encore le top service de conciergerie destiné aux intérimaires, mais on s'en approche. Le Fastt (fonds d'action social du travail temporaire) vient d'éditer un petit guide pratique sur la garde d'enfants, diffusé dans toutes les agences françaises. En parallèle, l'organisme propose un service SOS Garde d'enfants. L'idée ? Permettre à tous les intérimaires de faire garder leur progéniture en cas de difficulté momentanée. Chacun disposant d'un crédit de 50 heures par an. Un service qui ne coûte qu'un euro symbolique de l'heure, le restant (95%) étant financé par le Fastt.

Pourquoi tant de sollicitude et de générosité de la part de cet organisme, géré par les syndicats et les professionnels de l'intérim ? Pas loin de 140 000 empêchements qui ont, forcément, posés des soucis de gestion aux responsables d'agence. Michel Holtz © Cadremploi.fr. Faire de l'intérim : un bon plan pour sa carrière ? Elle est une vraie porte d'entrée dans l'entreprise et pourtant elle n'a pas toujours bonne presse auprès des candidats. Dans sa dernière étude, le cabinet Robert Half bat en brèche les idées reçues sur l'intérim. « Candidats, accepter une mission en intérim augmente votre employabilité en vous ouvrant à de nouveaux horizons tout en restant actifs sur le marché de l'emploi », assure d'entrée de jeu Olivier Gélis, Directeur Général de Robert Half International France.

Choisir une mission en intérim intéressante et valorisante serait généralement bien perçue par les recruteurs ; alors qu'une longue période sans emploi est plus nuisible pour sa carrière. « Face à un recruteur, il est plus aisé d'expliquer que la mission en intérim a apporté une nouvelle expérience/ouverture alors qu'il est plus compliqué de 'valoriser' une longue période d'inactivité. Bien entendu, tout dépend du contenu de la mission. Mathieu Bruckmüller © Cadremploi.fr. L'intérim, une solution pour les cadres ? C'est un bon indicateur du marché de l'emploi. Malmené par la crise économique, l'intérim a enregistré un recul global des recrutements (-1,4 %) en novembre. Sauf chez les cadres. Dans cette catégorie, les missions ont même bondi de 4,7 % selon le dernier baromètre du Prisme, qui représente 600 sociétés du secteur. « A ce jour, nous n'observons pas de signes d'inquiétude sur les recrutements cadres.

Un bouclier anti-chômage Les cadres intérimaires ne chôment pas dans les fonctions RH et financières, prisées par des entreprises à court de profils opérationnels. Alors faut-il foncer ? Du provisoire au durable « Il y a quelques années, l'intérim était très mal vu chez les cadres. Trentenaires et quadras enchaînent les missions sans complexe pour tirer profit de tous les avantages de l'intérim : flexibilité, diversité des tâches, rémunération attractive. Bien vivre l'intérim ? « Il est important de choisir des missions en adéquation avec ses compétences et son niveau de salaire. Choisir l'intérim. Qu'est-ce qui attire les cadres vers l'intérim ? Cadre débutant, ou cadre expérimenté, chacun semble y trouver son compte.

Terrain d'expérience idéal pour les premiers et espace de liberté pour les seconds, il présente un certain nombre d'avantages... A méditer. L'intérim séduit de plus en plus les cadres. L'intérim pour faire ses armes Si vous êtes frais émoulu de l'école par exemple, l'intérim est un excellent moyen de mettre le pied à l'étrier. « Les jeunes cadres acquièrent ainsi une première expérience professionnelle et cernent le monde du travail en passant d'une entreprise à l'autre », explique Tristan d'Avezac, responsable des relations extérieures chez Adecco, qui compte 18 agences spécialisées dans l'intérim des cadres.

L'intérim management Mais les cadres plus expérimentés ne crachent pas non plus dans la soupe. Mais attention, les cabinets spécialisés exigeront de vous des compétences professionnelles hors norme et un fort tempérament.