background preloader

IR

Facebook Twitter

Exemples d'autres frais déductibles. En plus des frais les plus courants (frais de transport et de nourriture), si vous pouvez les justifier, les frais suivants peuvent également être déduits :

Exemples d'autres frais déductibles

Impôt sur le revenu : déclaration des sommes liées à l'invalidité. Vous devez déclarer les pensions perçues en raison d'une invalidité.

Impôt sur le revenu : déclaration des sommes liées à l'invalidité

Pension versée par la sécurité sociale suite à un accident ou une maladiePension versée par un organisme de retraite ou de prévoyance dans le cadre de contrats collectifs et obligatoires Les revenus suivants sont exonérés : Impôt sur le revenu : déclaration des pensions de retraite. Prestation principale : Sommes versées par les régimes de base et complémentaires, régimes spéciaux (SNCF par exemple) et par l'ÉtatPrestations de retraite versées sous forme de capital, en particulier le versement forfaitaire unique (remplaçant une pension de faible montant) Rentes viagères à titre gratuit reçues suite à une donation ou un testament Avantages accessoires versés en plus de la pension: Majorations pour charges de famille Bonifications pour campagne de guerre (majoration de la pension attribuée aux anciens combattants)Allocations supplémentaires versées par les régimes de retraite (par exemple, allocations éducation, allocation décès, etc.)

Impôt sur le revenu : déclaration des pensions de retraite

Impôt sur le revenu - Déclaration des sommes perçues par un jeune. Si l’étudiant a moins de 26 ans le 1er janvier 2015 (c'est-à-dire né en 1989 ou après), 2 options sont possibles : soit déclaration de la fraction des salaires qui dépasse 3 fois le montant mensuel du Smic, soit 4 373 € en 2016,soit déclaration de l'intégralité des salaires perçus afin de préserver les éventuels droits à la prime d'activité.

Impôt sur le revenu - Déclaration des sommes perçues par un jeune

Pour effectuer votre déclaration de revenus, vous pouvez consulter les documents suivants : Si un montant pré-rempli est inexact, vous devez le corriger. L'étudiant majeur déclare lui-même ses revenus, sauf s'il est rattaché au foyer fiscal de ses parents. Déclaration de revenus : indemnités de fin de contrat. Plafond d'exonération pour l'indemnité de licenciement La part exonérée de l'indemnité de licenciement est limitée au plus élevé des 3 montants suivants, selon ce qui vous avantage : Montant de l'indemnité légale ou conventionnelle2 fois le montant de la rémunération brute annuelle que vous avez perçue l'année précédant votre licenciement, dans la limite de 228 240 € pour les indemnités encaissées en 201550 % du montant de l'indemnité perçue dans la même limite de 228 240 € pour les indemnités encaissées en 2015 L'indemnité de rupture conventionnelle est exonérée dans les mêmes conditions si vous n'êtes pas en droit de bénéficier d'une pension de retraite du régime légal.

Déclaration de revenus : indemnités de fin de contrat

Sommes exonérées. Impôt sur le revenu - Frais professionnels : forfait ou frais réels (déduction) Si vous estimez que la déduction de 10 % ne couvre pas vos frais, vous pouvez choisir de déduire vos frais professionnels pour leur montant réel.

Impôt sur le revenu - Frais professionnels : forfait ou frais réels (déduction)

Conditions à remplir La déduction des frais réels s'applique à tous les revenus salariaux. Vous ne pouvez pas choisir l'abattement de 10% pour une partie de vos salaires et la déduction des frais réels, pour l'autre. Impôt sur le revenu : déclaration des avantages en nature. Revenus à déclarer : éléments du salaire imposable. Le salaire de base correspond à la rémunération stable versée par votre employeur.

Revenus à déclarer : éléments du salaire imposable

Il peut être majorée pour exécution d'heures supplémentaires. Vous avez fiscalement le statut de salarié si vous êtes dans l'une des situations suivantes : Impôt sur revenu : quotient familial d'une personne seule ou en union libre. Impôt sur le revenu : quotient familial d'un couple marié ou pacsé. Impôt sur le revenu - Personne invalide à charge. Impôt sur le revenu - Enfant handicapé à charge. Votre enfant handicapé marié, pacsé ou chargé de famille peut demander son rattachement à votre foyer fiscal, dans les mêmes conditions que les autres enfants mariés ou pacsés.

Impôt sur le revenu - Enfant handicapé à charge

Le rattachement ne vous fait pas bénéficier d'une augmentation du nombre de parts, mais d'un avantage spécifique sous forme d'un abattement sur le revenu imposable. L'abattement est de 5 732 € par personne rattachée au foyer. Impôt sur le revenu - Enfant majeur à charge. Enfant majeur célibataire Pour être rattaché à votre foyer fiscal , votre enfant majeur doit, au 1er janvier 2015, avoir moins de 21 ans (ou 25 ans s'il poursuivait des études).

Impôt sur le revenu - Enfant majeur à charge

Le rattachement de votre enfant majeur vous permet de bénéficier d'une augmentation du nombre de parts de. Impôt sur le revenu - Enfant mineur à charge. Déclaration de revenus en cas de changement de situation en cours d'année. Impôt sur le revenu : première déclaration de revenus. Vous pouvez déclarer vos revenus par internet si vous remplissez les 2 conditions suivantes : Vous avez au moins 20 ansVous avez reçu, par lettre des Impôts, les 3 identifiants nécessaires pour déclarer vos revenus par internet.

Impôt sur le revenu : première déclaration de revenus

Par ailleurs, en 2016 , la déclaration par internet devient obligatoire dans certaine situations (revenu fiscal de référence supérieur à 40 000 € et résidence principale équipée d'un accès à internet). Même si vous déclarez pour la 1ère fois , votre déclaration en ligne est préremplie des informations connues de l'administration. Une aide en ligne vous guide pour faire votre déclaration : Vidéos d'aide accessibles dès la page d'accueil (réponses aux questions les plus courantes)Accès sur chaque page à une rubrique Aide (foire aux questions et vidéos), à la documentation et aux notices de chaque formulaire.

Déclaration de revenus en cas de changement de situation en cours d'année. Quel est le barème de l'impôt sur le revenu ? L’impôt sur le revenu est calculé par l’application d’un barème (pourcentage) actualisé chaque année. Le barème comporte plusieurs tranches soumises à différents taux qui augmentent progressivement en fonction de l'importance des revenus. 1. Détermination de l'impôt brut. Il se calcule à partir du revenu net imposable, en 3 grandes étapes : Division du revenu net imposable par le nombre de parts de quotient familialLe nombre de parts auquel vous avez droit dépend de votre situation familiale et des personnes à votre charge (enfants mineurs, majeurs, handicapés, personnes invalides).Application du barème.