background preloader

Poésie

Facebook Twitter

«The Hill We Climb» « The Hill We Climb » (occasional poetry) When day comes, we ask ourselves : where can we find light in this never-ending shade ?

«The Hill We Climb»

The loss we carry, a sea we must wade. We’ve braved the belly of the beast. We’ve learned that quiet isn’t always peace, And the norms and notions of what « just » is isn’t always justice. And yet, the dawn is ours before we knew it. And yes, we are far from polished, far from pristine, But that doesn’t mean we are striving to form a union that is perfect. Scripture tells us to envision that everyone shall sit under their own vine and fig tree and no one shall make them afraid. We will not march back to what was, but move to what shall be : A country that is bruised but whole, benevolent but bold, fierce and free.

So let us leave behind a country better than the one we were left. Amanda Gorman, 20 janvier 2021, discours d’investiture du 46e président des États-Unis, le démocrate Joe Biden. Notre traduction n’est qu’une pauvre chose. Pour faire le portrait d un oiseau Prevert. Poezibao: La composition, qui attribue leur place aux effets corporels de l’amour, évoqués dans le fragment 31 Lobel-Page de Sappho, suit une progression qui conduit jusqu’à l’épuisement, aux portes de la mort.

Poezibao:

En un premier stade, l’amante perd l’usage du langage (1. Sans titre. Paule du Bouchet et Tina Jolas : "Raconte-moi ma vie".

sans titre

Le livre de Paule du Bouchet aurait pu s'appeler "Le livre de ma mère". On y découvre "les détours inouïs", le destin à la fois douloureux et lumineux d'une personne qui avait pour nom Tina Jolas. Des joies et des secrets, des désespoirs et des deuils, des conflits, des enchevêtrements et des interrogations, des moments de bonheur et de réconciliation. "L'emportement" d'une passion amoureuse, "ce flamboiement soudain terrible" qui modifia le cours de plusieurs existences. Une centaine de pages, un carnet intime où s'intercalent des fragments d'une correspondance échangée entre la mère de la narratrice et l'une de ses très proches amies qui se prénommait Carmen : le texte de Paule du Bouchet appréhende des séquences de vie profondément bouleversantes, plusieurs subjectivités et enjeux de vérité. Lire aussi des Lettres à Carmen de Tina Jolas, ici.

Guillevic

Lyrisme. LES DECOUVREURS. Poezibao. L’épigramme. Genres littéraires ► La poésie ► Genres de posésie ► vous êtes ici Genres littéraires : La poésie : Les genres de poésie : Qu’est-ce que l’épigramme ?

L’épigramme

L’épigramme est une petite pièce de poésie qui présente, avec grâce et précision, une pensée délicate, fine, ingénieuse, quelquefois naïve, mais le plus souvent mordante et satirique et toujours intéressante. La matière de l’épigramme est très étendue : elle s’élève à ce qu’il y a de plus noble dans tous les genres, elle s’abaisse à ce qu’il y a de plus petit ; elle loue la vertu, censure les vices et les abus, fronde les ridicules, venge le public des impertinences d’un fat, d’un sot. Le caractère de l’épigramme L’épigramme, chez les Anciens, n’était le plus souvent qu’une simple inscription. Exemple d’une épigramme sur la rose : « La rose n’a qu’un instant de vie : passez-vous sans la cueillir, vous avez beau la chercher ensuite, au lieu de roses, vous ne trouverez plus qu’un buisson. »

Anthologie permanente.

Baudelaire

Le Féericologue. ARTHUR RIMBAUD LE POÈTE. I-voix - Ce blog est un espace de lecture et d'écriture, de création et d'échange, autour de la littérature. Il est l'oeuvre des Premières L du Lycée de l'Iroise à Brest (France) et des élèves apprenant le français au Liceo Cecioni à Livourne (Italie) dan. ► Nerval : Fantaisie. 16A-Guillaume_Apollinaire-Poèmes_à_Lou - artyuiop16A-Guillaume_Apollinaire-Poèmes_à_Lou.pdf.

La poésie, c'est quoi ? La parole poétique. Robert Desnos. Jean-Michel Maulpoix & Cie, poésie moderne, écritures contempora.

Poésie lue

Rimes. La poésie pour qui ?, vidéo La poésie pour qui ?, vidéo Art et Culture Littérature - Archives vidéos Art et Culture Littérature. Poésie, en mars 2014 - Le Blog de la Semaine de la Poésie. Pour la 27ème édition du festival, La Semaine de la poésie donne, pour la première fois, carte blanche à sa marraine, la poète Valérie Rouzeau.

Poésie, en mars 2014 - Le Blog de la Semaine de la Poésie

Valérie Rouzeau_photo Michel Durigneux Attentive à son écriture depuis ses débuts, la Semaine de la poésie est heureuse d’inviter la poète récompensée par le prix Apollinaire en 2012 pour son recueil Vrouz. Valérie Rouzeau ouvre au public les portes de son univers en invitant sa famille poétique. A ses côtés : Ils l’accompagnent, l’inspirent, l’animent… La poésie est vivante, Vive la Poésie! par le Club des Poètes.