OGM

Facebook Twitter

Contamination aux OGM: le risque n’en vaut pas la peine. Greenpeace s’oppose depuis longtemps aux cultures génétiquement modifiées, en raison des risques qu’elles comportent pour la santé humaine et l’environnement, et aussi parce que l’impossibilité de confiner ces cultures OGM accroît les risques d’une contamination indésirable de nos aliments.

Contamination aux OGM: le risque n’en vaut pas la peine

Il y a quelques mois, les médias faisaient cas de l’entreprise chimique et pharmaceutique géante Bayer qui avait été contrainte d’accorder des indemnités colossales après que des cultures américaines de riz eurent été contaminées par un riz OGM expérimental de Bayer en 2006. Résultat: Bayer a réglé son différend avec 11 000 agriculteurs américains en leur accordant 750 millions de dollars É. -U. (1) Puis en mars dernier, un tribunal a forcé Bayer à verser 137 millions de dollars É. -U. à Riceland, une société exportatrice de riz, pour l’effondrement de ses ventes destinées à l’Union européenne. (2) Le riz OGM «Liberty Link» de Bayer. OGM en Europe: suspicion de pressions américaines - E-004835/2011.

D'après les informations rendues publiques par l'agence de presse italienne Ansa le 5 mai 2011, le commissaire européen chargé de l'agriculture, Dacian Cioloș, aurait déclaré lors d'une interview au quotidien roumain Adevărul que les États-Unis exercent des pressions sur l'UE afin qu'elle adopte la même politique ouverte en ce qui concerne les cultures OGM déjà appliquée sur l'autre rive de l'Atlantique et dans le reste du monde, malgré la réticence des consommateurs envers des produits alimentaires génétiquement modifiés.

OGM en Europe: suspicion de pressions américaines - E-004835/2011

Après avoir précisé que le responsable du dossier OGM à la Commission européenne est le commissaire John Dalli, le commissaire Cioloș, aurait affirmé que les agriculteurs devraient pouvoir choisir ce qu'ils souhaitent cultiver, y compris les OGM, mais que ces choix ne devraient se faire au détriment de ceux qui choisissent la culture traditionnelle. Organismes génétiquement modifiés (OGM) - E-004951/2011. La Commission a-t-elle l'intention d'autoriser de nouvelles cultures génétiquement modifiées en 2011?

Organismes génétiquement modifiés (OGM) - E-004951/2011

Envisage-t-elle d'autoriser une faible présence d'OGM non autorisés dans l'assiette et dans les champs en 2011, comme certains États membres le demandent? La Commission projette-t-elle d'élaborer de nouvelles règles d'étiquetage relatives aux OGM sur les emballages de denrées alimentaires, pour que les consommateurs sachent mieux ce qu'ils achètent au magasin? Comment prévoit-elle de répondre aux inquiétudes actuelles clairement perceptibles d'une vaste majorité de citoyens européens concernant la présence d'OGM dans leur alimentation quotidienne?

En moyenne, 66 % des citoyens de l'Union européenne sont opposés aux OGM. (voir Eurobaromètre, page 354: risques liés aux aliments). BIOT2011sa0091.pdf (Objet application/pdf) Le parlement renforce les motifs d'interdiction des OGM au niveau national. Le Parlement européen s'est prononcé en faveur du projet de règlement sur l'interdiction des OGM par les Etat membres.

Le parlement renforce les motifs d'interdiction des OGM au niveau national

Il souhaite toutefois renforcer les propositions de la Commission pour garantir la sécurité juridique des interdictions. Le Parlement européen s'est prononcé mardi 5 juillet en séance plénière sur la proposition de la Commission européenne de juillet 2010, donnant la possibilité aux Etats-Membres d'interdire la culture d'OGM sur leur territoire même si ces derniers sont autorisés au niveau de l'UE. Ogm. Comment Monsanto transforme miraculeusement son soja OGM en soja « responsable » - Agrobusiness.

Monsanto n’a pas dû se faire prier.

Comment Monsanto transforme miraculeusement son soja OGM en soja « responsable » - Agrobusiness

Quelle aubaine, pour le principal fournisseur de soja OGM en Amérique latine et dans le monde, de s’asseoir à la Table Ronde sur le Soja Responsable ! Désormais, le géant américain des OGM, à l’instar de Cargill, BP, ou Shell, participe à la culture d’un soja estampillé « responsable », dont les premières récoltes sont arrivées sur le marché européen en juin 2011 [1]. Glencore, modèle de l’entreprise « irresponsable », participe aussi à ce projet, tout comme Carrefour, Unilever ou Nestlé. Principaux usages du soja produit ? Deal Reached on Labels for Genetically Modified Food - Meridian Institute. Alimentation animale - Nouvelle étude sur une possible toxicité des Ogm pour les animaux. Alimentation animale Une étude portant sur 19 Ogm autorisés à l'importation pour l'alimentation en Europe relève des « signes de toxicité sur les foies et les reins » des animaux qui en ont consommé, ont affirmé vendredi ses auteurs. zoom En complilant les résultats des études, les chercheurs ont constaté que l'utilisation d'Ogm pour l'alimentation animale pourrait pourraitdéclencher des maladies chroniques, notamment au niveau des foies et des reins. (© TNC) Les scientifiques ont travaillé à partir de données fournies par les entreprises qui produisent ces 19 organismes génétiquement modifiés.

Alimentation animale - Nouvelle étude sur une possible toxicité des Ogm pour les animaux

Environnement/Justice - La justice européenne porte un coup au moratoire français sur les Ogm. La Cour de justice européenne n'a pas tranché pour déterminer si la décision prise par la France en 2008 d'interdire la culture de l'Ogm Mon 810 était légale ou non, mais elle a clairement indiqué que cette décision ne reposait pas en l'état sur une base juridique acceptable.

Environnement/Justice - La justice européenne porte un coup au moratoire français sur les Ogm

Avant d'interdire la culture de cet Ogm, la France aurait dû informer préalablement la Commission européenne et établir l'existence d'une situation susceptible de présenter un risque important mettant en péril « de façon manifeste » la santé et l'environnement, a affirmé la Cour. « On risque de voir réapparaître les Ogm dans nos champs dès le printemps prochain » Ce sera au Conseil d'Etat français, la plus haute juridiction administrative du pays, de décider si Paris a respecté le droit pour interdire la culture du Mon 810 sur son territoire.

Bayer payera pour la contamination de riz par ses OGM - Environnement. Par: rédaction 5/07/11 - 11h03 La société allemande Bayer Crop Science a annoncé vendredi avoir accepté de payer 750 millions de dollars pour solder des poursuites liées à la contamination de riz américain par un de ses riz transgéniques en 2006.

Bayer payera pour la contamination de riz par ses OGM - Environnement

Le groupe "a conclu un accord avec des avocats représentant les producteurs de riz long grain américains", indique Bayer. Selon l'un des cabinets d'avocats chargés des poursuites judiciaires, Wolf Haldenstein Adler Freeman & Herz, Bayer Crop Science a contaminé la production américaine du riz long grain avec le riz "génétiquement modifié expérimental et non approuvé Liberty Link" en 2006, "portant financièrement préjudice" aux agriculteurs et "mettant en péril le marché d'exportation du riz américain". Des traces du riz Liberty Link, non approuvé pour la consommation humaine, avait été retrouvées en août 2006 dans les stocks de riz.

L'industrialisation de la production d'organismes génétiquement modifiés. Ceux qui pensaient, tels José Bové, avoir démontré les risques, immédiats ou lointains, du génie génétique s'appliquant tant aux bactéries et aux végétaux qu'aux animaux, humains compris, vont bientôt découvrir que l'industrialisation de la production des organismes génétiquement modifiés (OGM) en fera prochainement une marée capable de transformer une nouvelle fois la biosphère.

L'industrialisation de la production d'organismes génétiquement modifiés

Sera-ce pour le pire ou pour le meilleur ? Jean-Paul Baquiast 04/07/2011. Untitled. Semences génétiquement modifiées dans les feux d'artifice - E-000354/2011. Des graines de riz, de maïs, de millet, mais aussi de colza, sont incorporées dans les feux d'artifice sous le nom de «boules à effet».

Semences génétiquement modifiées dans les feux d'artifice - E-000354/2011

Leur combustion permettrait de réaliser divers effets spéciaux. Des rapports expérimentaux ont montré que bien souvent, ces semences ajoutées ne brûlent pas entièrement lors du lancement d'un feu d'artifice, sont dispersées sur de grandes distances et ont un pouvoir germinatif élevé. Les organisations internationales de protection de l'environnement mettent en garde contre la menace pouvant émaner de ces «boules à effet» présentes dans les feux d'artifice, d'autant plus qu'il s'agit également de céréales d'origine inconnue, incorporées dans le cadre de manipulations génétiques.