background preloader

Vaccins

Facebook Twitter

Vaccination. Calendrier vaccinal. En Belgique, le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) propose un calendrier vaccinal sur base d'un recueil et d'une analyse des données scientifiques disponibles. Le Conseil Supérieur de la Santé est un organe d'avis mis en place par le Service Public Fédéral Santé publique. Il comporte une commission "vaccinations", composée des experts belges les plus compétents en la matière. Le calendrier du CSS est régulièrement remis à jour. Le programme de vaccination de la Fédération Wallonie-Bruxelles applique ce calendrier, en tenant compte notamment des âges auxquels les enfants sont suivis en médecine scolaire. Le calendrier vaccinal du programme de vaccination est repris ci-dessous.

Pour consulter les avis et fiches actualisés du CSS. La vaccination en Belgique. En Belgique, les Communautés française et flamande, compétentes en matière de promotion de la santé et de prévention, étaient, jusqu'en 2015, chargées d'établir leur propre politique de vaccination. Dans le cadre de la 6è réforme de l'Etat, les compétences en matière de vaccination de la Communauté française (ou Fédération Wallonie-Bruxelles) ont été transférées à l'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE) pour la vaccination entre 0 et 18 ans (ainsi que les femmes enceintes), et à la Région Wallonne et à la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles pour les vaccination au delà de l'âge de 18 ans.

Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) du service public fédéral belge "Santé publique" remet des avis scientifiques qui servent de base aux programmes de vaccination mis en place dans les différentes Régions du pays. Le CSS recommande un calendrier vaccinal de base officiel. Seule la vaccination contre la poliomyélite est légalement obligatoire en Belgique depuis 1967. Des médecins holistiques assassinés avaient découvert une enzyme causant le cancer ajoutée à tous les vaccins. Donc, apparemment, les médecins holistiques qui ont tous été tués en Floride avaient découvert dans leur recherche que la protéine enzymatique nagalase est ajoutée INTENTIONNELLEMENT à la population par l’intermédiaire de la vaccination.

L’enzyme nagalase EMPECHE la vitamine D de se lier à la protéine Gc. Cela dépouille complètement le corps d’un être humain de sa capacité naturelle à tuer les cellules cancéreuses. La nagalase est une protéine qui est aussi créée par toutes les cellules cancéreuses. Cette protéine est également présente en concentrations très élevées chez les enfants autistes : et ils la METTENT dans nos vaccins !! Cela empêche le corps d’utiliser la vitamine D nécessaire pour lutter contre le cancer et prévenir l’autisme. Dépopulation 101.. ajouter du poison aux vaccins… faire une loi imposant que tous les enfants reçoivent l’injection pour fréquenter l’école. Le Docteur Ted Broer révèle cette information (au sujet de la nagalase) dans cette vidéo. Les vaccins contre la grippe sont plus dangereux qu’une Grippe ! Le verdict est tombé sur le vaccin contre la grippe. De nombreux experts médicaux s’accordent aujourd’hui sur le fait qu’il est plus important pour vous et votre famille de vous protéger du vaccin contre la grippe que de la grippe elle-même.

Chaque année, l’industrie pharmaceutique, les experts médicaux et les principaux médias travaillent dur pour nous convaincre de se faire vacciner contre la grippe. Mais on ne nous dit pas toute l’histoire. Ce que nous n’entendons pas, ce sont des cas sur les effets indésirables ou sur les produits chimiques toxiques qu’on nous injecte. Avez-vous déjà remarqué comment les enfants vaccinés tombaient malades, presque immédiatement après une vaccination? C’est parce que le virus de la grippe est introduit dans le corps. Alors plutôt que de vacciner, le vaccin contre la grippe sensibilise seulement le corps contre le virus. 3. Maintenant, des preuves indiquent que les vaccins contre la grippe peuvent causer la maladie d’Alzheimer. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

CNN – L’autisme est bien causé par les vaccins. CNN révèle la fraude du CDC : ils ont dissimulé au public 340% de risque d’autisme lié aux vaccins ! Le lanceur d’alerte du CDC, le Dr William Thompson a publié une déclaration officielle confirmant que l’étude originale avait montré un lien entre le vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole) et l’autisme, plus spécialement chez les enfants afro-américains, et que le CDC en avait caché les résultats. Un éminent chercheur aux Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC), le Dr William Thompson admet qu’il a joué un rôle clé en aidant à faire apparaître au grand jour la manipulation des données par le CDC.

Cette fraude a consisté à dissimuler une incidence plus élevée de l’autisme due au vaccin ROR chez les garçons afro-américains. Les documents reçus du CDC montrent qu’en 2003, on a découvert comme étant lié au vaccin ROR un risque d’autisme chez les garçons afro-américains de 340%. Il a fait remarquer : Programme spécial d’éducation pour les enfants atteints d’autisme Source: CNN.

Traitement orthomoléculaire des effets secondaires des vaccins HPV (Gardasil & Cervarix) La vaccination des adolescentes contre le papillomavirus humain (HPV) a eu comme objectif d’empêcher le cancer du col de l’utérus. Le premier vaccin contre le HPV appelé « Gardasil » (Merck) a été approuvé en 2006 et un second vaccin appelé « Cervarix » (GSK) a été introduit en 2007. A la fin de 2013, environ 130 millions de doses de Gardasil et 44 millions de doses de Cervarix avaient été distribuées dans le monde entier. En 2010, les deux vaccins ont été largement administrés aux jeunes-filles japonaises. En avril 2013, le gouvernement japonais a recommandé et ajouté les deux vaccins au calendrier vaccinal. Forte incidence d’effets secondaires En juin 2013, deux mois seulement après que la loi ait été votée, le gouvernement japonais a suspendu la recommandation pour ces vaccins. Etonnamment, le groupe officiel de travail a ensuite publié cette déclaration : Gravité des effets secondaires Dysfonctionnement supérieur cérébral Syndrome de Guillain-Barré Sclérose en plaques Fibromyalgie Résumé.

30 ans de camouflage et mensonges sur les vaccins viennent d’être mis au grand jour. Des documents britanniques mettent à jour 30 années de camouflage Le « Freedom of Information Act » (Acte donnant libre accès à des documents secrets) au Royaume-Uni auquel a eu recours un médecin, a permis de révéler le contenu de 30 années de documents officiels secrets montrant que les experts gouvernementaux: 1. savaient que les vaccins ne fonctionnaient pas 2. savaient que les vaccins pouvaient provoquer les maladies qu’ils étaient sensés prévenir. 3. savaient que les vaccins présentaient des dangers pour les enfants 4. se sont entendus pour mentir au public 5. se sont attelés à empêcher les études de sécurité.

Ce sont ces mêmes vaccins qui sont rendus obligatoires pour les enfants américains. Un médecin américain dont le fils est autiste a eu recours au « Freedom of Information Act » pour obtenir des documents du CDC (Centres Américains de Contrôle des Maladies). Il voulait avoir accès à l’information que possédait le CDC au sujet des dangers que présentent les vaccinations. 1. 2. L’empire vaccinal s’est effondré : Finalement les vaccins anti grippaux ne servent à rien !!! Vous n’avez peut-être pas entendu cette explosion.

Pourtant elle s’est bel et bien produite. Une revue de la Collaboration Cochrane, une équipe de chercheurs respectée et connue du monde entier a passé en revue tous les éléments de preuve et a fourni sa conclusion. Chez les adultes en bonne santé, aucun vaccin contre la grippe ne confère une protection contre la maladie. Boum ! Le vaccin ne protège pas non plus contre la transmission de personne à personne du virus de la grippe. Donc toute la promotion, tout le proxénétisme, toutes les tactiques de peur, tous les « avis d’experts médicaux » et toute la couverture médiatique … inutile, sans valeur, non pertinente. Des milliards pour des mensonges sur les vaccins contre la grippe, ce n’était que cela : des mensonges.

Il y a pire parce que toute la théorie vaccinale qui traite de la manière dont fonctionnent les vaccins se trouve maintenant sur le fil du rasoir, prête à tomber dans l’abîme des comtes de fées qui n’intéressent plus personne. Les tribunaux confirment discrètement que le vaccin ROR cause l’autisme. Vous n’entendrez rien à ce sujet dans les médias traditionnels, mais, le « tribunal des vaccins » du gouvernement fédéral a une nouvelle fois concédé, quoique très discrètement, que la combinaison de la Rougeole, des Oreillons et de la Rubéole (ROR) en un seul vaccin provoque effectivement l’autisme. Dans une décision publiée récemment, dont une partie avait été censurée du public, un jeune garçon a reçu des centaines de milliers de dollars après qu’il ait été déterminé que le vaccin combiné contre la Rougeole, les Oreillons et la Rubéole avait conduit à un diagnostic confirmé de Trouble du spectre autistique (TSA). Les parents de Ryan Mojabi, âgé de dix ans, disent qu’il a d’abord souffert d’une encéphalopathie après avoir été vacciné contre le ROR, le 19 décembre 2003.

Une encéphalopathie est une réaction défavorable reconnue et indemnisable aux vaccins, et une réaction que les tribunaux des vaccins avaient déjà reliés aux vaccins. Dr. Andrew Moulden: Chaque vaccin provoque des dommages. Le médecin canadien, le Dr Andrew Moulden, a fourni des preuves scientifiques évidentes que chaque dose de vaccin administrée à un enfant ou à un adulte provoque des dommages. La vérité qu’il a découverte a été rejetée par le système médical conventionnel et par l’industrie pharmaceutique. Néanmoins, ses avertissements et son message représentent l’héritage solide d’un homme qui s’est dressé contre Big pharma et son programme qui vise à vacciner tous les êtres humains de la terre. Le Dr Moulden est décédé de façon inattendue en novembre 2013 à l’âge de 49 ans. C’est à la suite de la forte opposition de Big pharma à l’égard de sa recherche que je me suis inquiété de constater que le nom de ce brillant chercheur, ainsi que son œuvre avaient pratiquement disparu d’internet.

Sa réputation avait été salie et son message d’espoir et d’éveil avait été déformé pour être enterré sans la moindre trace. Le Dr Moulden a déclaré : Comme beaucoup le savent, j’ai arrêté ma pratique. Il déclare : Moulden. Beaucoup de médecins ne vaccinent pas leurs enfants...pourquoi? Beaucoup de médecins et de professionnels de santé ne se font pas vacciner et ne font pas vacciner leurs enfants. Pourquoi ? 1) Ils savant qu’il n’existe pas de preuves que les vaccins soient sûrs et sans danger. 2) Ils savent que les vaccins contiennent des substances dangereuses. 3) Ils savent que les vaccins peuvent provoquer de graves problèmes de santé. 4) Ils ont soigné des patients qui ont connu de graves problèmes de santé après les vaccinations Vaccins : lisez Toute l’Histoire : Médecins, Infirmières et Scientifiques pour vous protéger vous et vos enfants Les signataires repris ci-dessus sont des pédiatres, des médecins de famille, des neurochirurgiens, des professeurs de pathologie, de chimie, de biologie et d’immunologie.

Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi les médecins ne peuvent trouver la cause de nombreuses maladies ? Allergies et eczéma Arthrites Asthme Autisme Reflux acide Cancer Diabète (infantile) Maladies rénales Fausses couches Mort subite du nourrisson (SIDS) Mort subite Dr. Les meilleurs médecins révèlent que les vaccins retournent notre système immunitaire contre nous. Il est de plus en plus difficile d’ignorer la recherche: les vaccins peuvent déclencher l’auto-immunité et engendrer toute une série de maladies. Quels sont les individus les plus sensibles et les plus à risque avec les métaux dangereux et toxiques qui sont utilisés comme ingrédients des vaccins?

Personne ne se risquerait à accuser Yehuda Shoenfeld d’être un charlatan. Ce clinicien israélien qui a passé plus de trois décennies à étudier le système immunitaire humain, est au sommet de sa profession. C’est lui qui a écrit: « The Mosaic of autoimmunity », « Autoantibodies », Diagnostic Criteria in Autoimmune Diseases », « Infection and Autoimmunity », « Cancer and Autoimmunity ».

La liste de ses ouvrages est longue et comporte quelques 25 titres que l’on peut considérer comme les pierres angulaires de la pratique clinique. Mais, dernièrement, quelque chose d’étrange est en train de se passer dans le monde de l’immunologie. . – Les patients qui ont souffert d’allergies. – Les fumeurs. Incroyables confidences d'un vaccinologue.

Dr Saluzzo de Sanofi Pasteur: "On ne sait pas comment marchent les vaccins" Lundi 7 janvier 2013 1 07 /01 /Jan /2013 15:30 Pour être un scoop, ça en est un (du moins pour ceux qui ne savaient encore rien sur les vaccins). Le Dr Jean-François Saluzzo, Directeur de Production des vaccins viraux et chef de projet Recherche & Développement pour les vaccins anti-SIDA, anti-dengue et contre le SARS chez Sanofi Pasteur mais également consultant pour l'OMS, a notamment déclaré dans une vidéo sur la fabrication et le contrôle des vaccins qu'ils ne savaient pas comment marchent les vaccins.

Ils ne savent pas comment ça fonctionne mais il faut cependant qu'on continue absolument à vacciner sans savoir, dogme et idéologie obligent!! Et cette vidéo, qui fait partie des cours de vaccinologie aux médecins (sic!) CIF Vaccinologie 2011- Fabrication et contrôle des vaccins « Quels sont les éléments essentiels du vaccin ? Tout ceci dans le cas des vaccins viraux. […] « les cellules hétéroploïdes ont constitué une étape essentielle, mais posent encore énormément de questions. [Important] Comment empêcher les médecins et les services sociaux de faire vacciner vos enfants ! | Sunna Magazine. Voilà une chose qui va soulager beaucoup de parents qui sont contre les vaccinations et qui ont eu de multiples problèmes avec les services sociaux.

Pour les parents qui ne souhaitent pas faire vacciner leurs enfants. Il faut profiter d’une aubaine : La disparition du DTP depuis juin 2008 ! Il convient donc de noter sur le carnet de vaccination la mention : « En attente du DTP actuellement absent du marché » + joindre la lettre suivante (à imprimer) :​ Document Le téléchargement du fichier est disponible ici : Disponible sur méga également : Aluminium dans les vaccins Lien de cause à effet établi Le conseil d’État vient de reconnaître un lien de cause à effet entre l’aluminium utilisé comme adjuvant dans un vaccin contre l’hépatite B et la survenue d’une myofasciite à macrophages chez un agent de la ville de Paris.

La justice est lente ? La diphtérie Le tétanos La poliomyélite. Ne pas Vacciner vos Enfants tout en Respectant la Loi – MODE D’EMPLOI.