background preloader

Legal

Facebook Twitter

Le métier de boulanger. Boulanger. Niveau d'études : < Bac - Bac Diplôme : Bac pro, CAP, MC et BP Domaine : Agroalimentaire - Artisanat Le travail du pain vous attire et vous avez la fibre artisanale ?

Boulanger

Foncez ! Aujourd’hui, la demande d’apprentis boulangers est en hausse, et les candidats se font rares. Ces difficultés de recrutement s’expliquent aisément : si vous vous engagez dans cette voie, vous devrez travailler la nuit, les week-ends et parfois même les jours fériés ! Levé tous les jours bien avant l’aube pour travailler à son pétrin, le boulanger perpétue une grande tradition hexagonale : le pain dans tous ses états ! Une tradition millénaire Le boulanger est l’héritier d’un savoir-faire ancien. Le secteur reste très attaché à des valeurs artisanales et traditionnelles, et même si les techniques de fabrication se sont modernisées, la pâte qui compose le pain réclame quant à elle le même soin depuis la nuit des temps. Du goût, des idées et un savoir-faire Comment devenir boulanger ?

Qualification professionnelle. La loi du 5 juillet 1996 exige une qualification professionnelle pour l'exercice de certaines activités pouvant, si elles étaient mal exercées, mettre en jeu la sécurité et la santé du consommateur.

Qualification professionnelle

L’article 16 – I de la loi définit ces activités : Les personnes qui exercent l'une de ces activités doivent être titulaires d'un certificat d'aptitude professionnelle, d'un brevet d'études professionnelles ou d'un diplôme ou d'un titre homologué de niveau égal ou supérieur. A défaut de diplômes ou de titres homologués, ces personnes doivent justifier d'une expérience professionnelle de trois années effectives acquise en qualité de travailleur indépendant ou de salarié dans l'exercice de l'un de ces métiers. La qualification artisanale La qualité d'artisan La qualité d’artisan est reconnue aux chefs des entreprises individuelles et aux dirigeants sociaux des sociétés lorsqu’ils justifient :

Convention collective nationale de la boulangerie-pâtisserie du 19 mars 1976. Etendue par arrêté du 21 juin 1978 JONC 28 juillet 1978. - Textes Attachés - Avenant n° 97 du 20 juillet 2010 relatif aux classifications - Article 1er. Les dispositions de l'article 9 : « Classification de la convention collective nationale », sont supprimées et remplacées par : « Article 9 Classification Le personnel des boulangeries et boulangeries-pâtisseries est réparti en : – personnel de fabrication ; – personnel de vente ; – personnel de services ; – personnel d'encadrement.

Convention collective nationale de la boulangerie-pâtisserie du 19 mars 1976. Etendue par arrêté du 21 juin 1978 JONC 28 juillet 1978. - Textes Attachés - Avenant n° 97 du 20 juillet 2010 relatif aux classifications - Article 1er

La définition et les coefficients hiérarchiques des catégories professionnelles du personnel des boulangeries et boulangeries-pâtisseries sont les suivants : Personnel de fabrication Coefficient 155 : – personnel de fabrication sans CAP ; – personnel de fabrication titulaire du BEP. . – personnel de fabrication titulaire d'un CAP.

. – personnel de fabrication titulaire d'un CAP après 1 an au coefficient 160 ; – personnel de fabrication titulaire du BEP après 2 ans au coefficient 155 ; – personnel de fabrication n'étant pas susceptible de tenir tous les postes ou travaillant sous le contrôle effectif du chef d'entreprise ou d'un ouvrier plus qualifié. Boulanger. Définition de l'activité Professionnel qui vend au détail sa production de pains, pains spéciaux, viennoiseries, etc., et qui assure lui-même sur le lieu de vente au consommateur final :- le pétrissage de la pâte,- sa fermentation,- sa mise en forme,- et la cuisson du pain.En aucun cas, les produits ne peuvent être surgelés ou congelés.

Boulanger

Ce professionnel peut également vendre son pain de façon itinérante à bord d'un véhicule. Si les tournées qu'il réalise se font uniquement dans la commune de son local ou dans les communes limitrophes, il n'est pas tenu de solliciter la carte permettant l'exercice d'une activité ambulante. Dans le cas contraire, l'obtention de cette carte est nécessaire. A noter : pour plus d'informations, se reporter à la fiche Commerçant / artisan ambulant.Articles L121-80 à L121-82 du code de la consommation Nature de l'activité Artisanale Artisanale et commerciale, en cas d'achat-revente de produits.

Commerciale si l'entreprise compte plus de dix salariés. CFE compétent(s)