background preloader

Epreuvetpe

Facebook Twitter

Greffe d'organes

Eugénisme Francis Galton. Extrait de forum médical sur l'eugénisme(mes notes sont en italiques bleues) C'est au scientifique britannique Francis Galton que revient le "mérite" d'avoir, au début 20ème siècle, fabriqué le terme "eugénisme" à partir du grec eugenes, qui signifie "bien né".

Eugénisme Francis Galton

Larousse définit l'eugénisme comme suit: II. 1. L’eugénisme positif, une solution pour éviter l’hybridation. L’eugénisme positif cherche à favoriser les unions entre les individus correspondant au mieux avec les critères recherchés par les eugénistes.

II. 1. L’eugénisme positif, une solution pour éviter l’hybridation.

Il pourrait aboutir à la perfection du fait de plusieurs éléments sociologiques, scientifiques et idéologiques. Un article paru dans Le Monde Sciences le 24 janvier et intitulé Allons-nous devenir débiles ? III. Les aspects hasardeux et périlleux de l’eugénisme négatif. D’autre part, l’eugénisme négatif, c’est-à-dire le type de sélection génétique de l’espèce humaine qui consiste à empêcher les individus ne correspondant pas aux critères recherchés de se reproduire que ce soit par la stérilisation contrainte ou par l’extermination, possède des risques à plusieurs niveaux : que ce soit scientifiquement, éthiquement ou politiquement.

III. Les aspects hasardeux et périlleux de l’eugénisme négatif

Il faut tout d’abord savoir que, comme nous l’avons précédemment prouvé, les fondements scientifiques de l’eugénisme sont largement incertains. En plus de cela, la pratique de l’eugénisme pourrait avoir des conséquences désastreuses, inattendues et irréversibles sur l’espèce humaine. Nous savons que la sélection des individus correspondant à un seul caractère, serait-il génétique, causerait la perte des autres allèles des gènes impliqués. Premièrement, la perte des allèles d’un gène cause une diminution de la biodiversité génétique de notre espèce. Définition des Juifs selon la loi de 1935. Le tri des embryons sera-t-il un nouvel eugénisme ? 2003515. Eugénisme. "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition de l'eugénisme Etymologie : du grec eu, bien et genos, naissance, genre, espèce, race.

Eugénisme

Sens 1 L'eugénisme (ou eugénique) est le domaine de la génétique appliquée qui cherche à améliorer l’espèce humaine. Le terme a été créé en 1883 par le naturaliste anglais Francis Galton (1822-1911) pour désigner la science, la technique et la politique visant à améliorer les "qualités héréditaires" de groupes humains par le contrôle de la procréation. Eugénisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eugénisme

L’eugénisme peut être défini comme l’ensemble des méthodes et pratiques visant à transformer le patrimoine génétique de l’espèce humaine, dans le but de le faire tendre vers un idéal déterminé. Il peut être le fruit d’une politique délibérément menée par un État. Il peut aussi être le résultat collectif d’une somme de décisions individuelles convergentes prises par les futurs parents, dans une société où primerait la recherche de l’« enfant parfait », ou du moins indemne de nombreuses affections graves[1].