background preloader

Textes

Facebook Twitter

La volonté du simple. À quoi reconnaît-on les gens fatigués...C.Bobin - Ma quête du soi et du non Moi... Nos pays. Le privilège du pauvre. ROBERTO JUARROZ. IL Y A DES JOURS COMME CA. Madiba. LAMPEDUSA. Photos du journal. POESIE VERTICALE. Chaque nuage, si noir soit-il, a toujours une face ensoleillée, tournée vers le ciel. LETTRES A MOI-MÊME. REDONNEZ-LEUR ... R. CHAR - MILEMA ARTE. Redonnez-leur ce qui n'est plus présent en eux,Ils reverront le grain de la moisson s'enfermer dans l'épi et s'agiter sur l'herbe.Apprenez-leur, de la chute à l'essor, les douze mois de leur visage.Ils chériront le vide de leur cœur jusqu'au désir suivant;Car rien ne fait naufrage ou ne se plaît aux cendres;Et qui sait voir la terre aboutir à des fruits,Point ne l'émeut l'échec quoiqu'il ait tout perdu.

REDONNEZ-LEUR ... R. CHAR - MILEMA ARTE

Femmes et hommes... Julos Beaucarne - Le blog de SOURIRE. Citations en images - jojo222818 - Photos - page 1. Beau texte à méditer / Gabriel Garcia Marquez. ROBERTO JUARROZ. A contretemps - Faux rêveur - Site d'écriture. Tant de vies qui défilent, sous ce pont, qui s’oublient dans le mouvement constant, perpétuel...

A contretemps - Faux rêveur - Site d'écriture

C’est la même partition, sans fin, les variations ne sont que d’apparence. On reconnaît le thème au premier coup d’oeil. Je suis sur le pont, et j’observe cette fuite en avant, cette course perdue d’avance. J’observe, à contretemps du flot qui s’écoule. En bas, le maître mot est « vitesse ». Tant de temps s’est écoulé ainsi, je ne me souviens même plus comment ça a commencé. Mais je n’ai pas renoncé. Je sais qui je suis, et je ne suis pas comme eux, pas du tout. Parce que bien sûr personne ne me suit, moi, sur le chemin que j’aurais voulu construire. Comme en bas de ce pont.

Video

Images. NATHAN KATZ. RUE DES ADIEUX. Regarde avec l' Oeil de ton Coeur. PARTIR. FEMMES ET HOMMES. Le bruit des lettres. Mandala Citations. 9 problèmes de communication. MAX POL FOUCHET. Redonnez- leur - D'ombre et de lumiere. SUR LA DERNIERE LANDE...Extrait. Soriah de Mandal'Âme. Chansons : Il suffit d'une larme. Femmes et hommes... Julos Beaucarne - Le blog de SOURIRE. L’émouvant blog d’un homme qui mourra dans 30 jours… Extraits de livres lus :" Retrouver le Goût de la vie" Lafreniere&poesie. JE T'ATTENDS MON AMI. EMMILA GITANA. PARTIR. Les oiseaux de malheur et les oiseaux de bonheur. La vie reste la vie. "T'aimer sans. Soriah de Mandal'Âme. Le regard - par Zenie du blog [les phrases de Zenie]

Nouvelle invitée parmi mes ami(e)s de la blogosphère.

Le regard - par Zenie du blog [les phrases de Zenie]

Aujourd’hui : Zenie du site « les phrases de Zenie ». Un jour, j'ai lu ces textes et j'ai ressenti une immense humanité et une réelle douceur. Alors je suis heureux de partager mon plaisir de la lire Merci Zenie de ce cadeau et bonne lecture?! Depuis que je m’observe et que j’essaie de comprendre un peu comment je fonctionne, un de mes plus gros soucis était que bien qu’ayant l’intention de ne juger personne, mon égo, aussi rapide que l’éclair me balançait que cette personne était moche, qu’une autre était grosse et bien que je n’aime pas ses pensées, elles étaient toujours plus rapides que moi.

SOLEIL CIGALES. Le monde de la philo et de la poésie. Bonheur pour tous : Invitation au bonheur. Les Passeurs...Textes à méditer. Beaux textes. Le bâtisseur de ponts (Anonyme)L'anneau d'or (Anonyme)La plus belle image de la paix (Anonyme) NouveauChurchill et la pénicilline (Anonyme)Ce qu'un geste amical peut faire (Anonyme)Chant de Noël (Charles Dickens) (250 Ko)Conte d'après Noël (Anonyme) Haut.

beaux textes

Poème « Parfois l’existence ravivait... » par Andrée Chedid. Parfois l’existence ravivait Hélène & le soleil Par Lucas Maystre L’aiguillon du désir ou bien l’enfouissait Au creux des eaux stagnantes Parfois elle rameutait L’essor D’autres fois elle piétinait L’élan.

Poème « Parfois l’existence ravivait... » par Andrée Chedid

Fraternité. Le test des 3 passoires, ou comment faire cesser une rumeur. Mardi 16 juillet 2013 2 16 /07 /Juil /2013 08:00 Personne n’est à l’abri des rumeurs, de la médisance et de la calomnie.

Le test des 3 passoires, ou comment faire cesser une rumeur.

Souvent nourries par la jalousie, la convoitise, la vengeance, ou tout autre chose, elles peuvent nous blesser, voire détruire une vie, une réputation. J’ai conscience que, moi aussi, je peux déranger ou qu’on me juge. Métaphore : La carotte, l’oeuf et la tasse de thé. D'INFINIS PAYSAGES...Extrait. Je n'ai rien dit... : Kris de Blog. Liberté - Des Jolies Choses. TRACES / HUELLAS ... Extrait. Phrases de zenie. Les secrets de lutin. Laotzu75 : ‎"Un homme sans défauts... L’observation lucide. Quand mon esprit entretient constamment en lui le vacarme des mots il devient confus, il s’étourdit, il émousse son intelligence et l’axe de la vision ne coïncide plus avec l’axe des choses.

L’observation lucide.

Alors on peut dire qu’il est temps de faire la pause. C’est la seule manière que je connaisse, qui me redonne un peu de vigueur. C’est le moment ou je dois m'accorder un peu de temps par le silence. Bienvenue au Julosland. Poésie : "L'albatros" de Charles Baudelaire. PIERRE-ALBERT JOURDAN. JE VOUS ECRIS DE MES LOINTAINS. UN ESSAIM AMOUREUX.

Citations / aphorismes

Eoline34 : Poèmes divers: En t'attendant - Poèmes divers. ANDREE CHEDID.