background preloader

Gestion du temps

Facebook Twitter

L’efficacité à toute heure de la journée. « Se réapproprier son temps, c’est passer d’un ressenti de temps subi à un ressenti de temps choisi » Avoir la désagréable sensation de courir en permanence, ne plus avoir de moments pour soi, enchaîner les journées en pilotage automatique, avoir l’impression que tout s’accélère… C’est votre quotidien ? Consultante et formatrice en organisation et gestion du temps, Diane Ballonad Rolland vient de publier Magical Timing (1). Un ouvrage pour changer votre regard sur le temps et ne plus vivre vos semaines de la même façon. Interview. La gestion du temps est une question qui vous passionne.

D’où cela vient-il ? Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Quelle est la première étape pour y parvenir ? En quoi prendre du temps pour soi est essentiel ? Tout est une question de modulation et d’équilibre ? Comment réussir cet arbitrage au quotidien ? A lire aussi : – 5 choses à savoir sur la bienveillance– 5 exercices pour lâcher prise au bureau– Sophrologie : un exercice pour réussir à se concentrer (1) Magical Timing, L’art de retrouver du temps pour soi, Rustica éditions, 12.95 euros. La précrastination : tout faire, tout de suite, mais à quel prix. Nous connaissons tous la procrastination, ce trouble qui nous fait remettre au lendemain ce qui pourrait être fait immédiatement. Bref, de repousser au maximum les choses à faire qui nous déplaisent.

Mais connaissez-vous la précrastination ? C’est le contraire. Il s’agit du fait de s’empresser de faire les choses ou les tâches que l’on vient de nous confier. Selon une étude publiée par l’association Psychological Science, la précrastination est le fait de s’atteler à une tâche dès qu’on nous la confie ou dès qu’elle se présente. Un effort physique très intense Pour mener à bien cette étude, l’association a mis en scène des étudiants qui devaient marcher dans une allée, sans s’arrêter, prendre un seau parmi deux seaux situés à des distances différentes, puis le porter jusqu’au point d’arrivée.

Le précrastinateur, un workaholic perfectionniste et rigoureux … … mais épuisé ! Photo(istock/Yuri_Ascurs) « L'homme contemporain est malade de son rapport au temps » Les 6 lois de la gestion du temps – Management Humanum Est. Malgré l’avènement de toutes les nouvelles technologies, notre société actuelle n’a jamais eu aussi peu de temps à elle. Voici 6 lois générales qui régissent notre temps. Inspirez-vous de ces lois pour optimiser votre rythme de travail et pour avoir des journées plus productives et plus épanouies. La loi de Pareto 20% de nos actions produisent 80% de nos résultats. Cette loi se vérifie dans beaucoup de domaines.

Prenez du recul sur les actions qui comptent réellement : celles qui ont un sens profond pour vous, ou bien celles qui ont le plus de poids dans l’atteinte de vos objectifs. Faites la liste des projets que vous allez arrêter ou déléguer. La loi de Parkinson Telle la loi physique qui veut qu’un gaz prenne tout l’espace disponible, plus vous vous allouez de temps à une tâche, plus vous allez faire en sorte que cette tâche prenne tout ce temps.

Challengez-vous, sans pour autant vous fixer un objectif inatteignable. La loi de Fraisse La loi de Murphy La loi de Carlson La loi d’Illich. Lois de gestion de temps. Mieux Organiser Son Temps De Travail Grâce Aux Neurosciences. 7 outils gratuits pour gérer son temps. Entreprendre.fr Publié le 15 jui 2017 Timesheet : cette application (suivi des temps de travail et du temps passé par activité) permet d'imputer en heures ou en jours, par période et par client, les projets et les tâches. Nozbe : cet outil de productivité et de gestion de projet contenant notamment une fonction time tracking, disponible sur tous les supports, aide à travailler plus efficacement. RescueTime : cet outil en ligne aide à mesurer le temps passé sur une tâche et à améliorer sa productivité en attribuant un score.

Il permet aussi de bloquer toute distraction, comme l’accès aux réseaux sociaux. Trackingtime : disponible sur Windows, Mac, iOS et Android, ce logiciel permet notamment de segmenter ses tâches par client et de travailler en équipe. TeamViz : fondé sur la technique dite « Pomodoro », ce logiciel mesure des plages horaires de travail concentré, ponctuées de pauses, sous forme de minuteur. Que faire de mon "Je n'ai pas le temps !" ? Nous entendons et probablement disons toutes et tous plus ou moins fréquemment selon le cas : « Je n’ai pas le temps ! ». Je vous propose de tirer ce fil et de voir vers quoi il peut nous mener et comment on peut essayer de sortir d’un éventuel sentiment de fatalité et agir sur la Qualité de Vie au Travail (QVT). Seul ou accompagné « Je n’ai pas le temps !

», voilà une exclamation qui exprime un sentiment général dans sa·(la) vie ou dans une sphère de sa·(la) vie, dont la sphère professionnelle et qu’on entend chez les personnes en activité professionnelle comme chez les retraité·e·s. Le « Je n’ai pas le temps … » s’échappe souvent en – bonne – compagnie pour préciser ce qu’on n’a pas le temps de faire. Des formules très voisines D’autres formules montrent que le sentiment d’être dépassé s’aggrave : Autant de formulations qui ne devraient pas laisser indifférent·e pour peu qu’elles soient sincères. Sincère, prétexte, spectacle ou fuite en avant Largement partagée, « Je n’ai pas le temps ! Lumière bleue : comment affecte-t-elle notre sommeil. Cette fameuse lumière bleue dont on nous parle depuis quelque temps est issue des LEDs présentent dans nos différents appareils électroniques. Smartphones, tablettes, TV, et de nombreux autres écrans projettent une lumière issue de LEDs.

Ces dernières offrent une meilleure luminosité tout en permettant de consommer moins d’énergie. Si leurs caractéristiques techniques sont très positives pour les produits qui les hébergent, les LEDs peuvent avoir aussi un impact négatif sur notre sommeil en émettant une lumière bleue. Le problème de la lumière artificielle. La lumière d’une manière générale affecte notre horloge biologique. L’hypothalamus transmet les signaux au corps pour produire les hormones du sommeil lorsqu’il détecte une baisse de la lumière naturelle.

La lumière artificielle nous affecte au quotidien, car elle envoie des signaux confus à notre corps. La lumière bleue et le sommeil. Bien dormir, ce luxe qui creuse les inégalités dès l'enfance. Que répare le sommeil en nous ? - Fondation d'entreprise MMA des Entrepreneurs du Futur. Le psychiatre Patrick Lemoine, expert « sommeil » de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur, a été interviewé le 23 avril dernier par Pascale Senk du Figaro dans son dossier "Que répare le sommeil en nous ? ». Retrouvons son témoignage. LE FIGARO : - Pour vous qui explorez le sommeil depuis de nombreuses années, qu’est-ce qui le rend si précieux ? Patrick LEMOINE : - Le fait qu’il est vraiment la marque du vivant, en ce sens où tous les êtres qui vivent sur terre, depuis qu’ils sont sortis de l’ère aquatique, ont besoin de traverser en alternance des phases d’activité et de repos.

Les batraciens, les insectes, les mammifères, les plantes – les nénuphars qui ferment leur coeur la nuit –, tous expérimentent le sommeil. En même temps, nous ne sommes pas tous égaux face au sommeil… Effectivement, chacun a un taux de sommeil idéal. LE FIGARO : - Comment ? LE FIGARO : - Quels autres bénéfices du sommeil sont-ils notables ? Journée du sommeil : combien d'heures vous faut-il pour être en forme ? Rien ne vaut une bonne nuit de sommeil pour se sentir en pleine forme. Dormir oui, mais combien de temps ? La National Sleep Foundation américaine a publié en 2015 ses recommandations. Un panel de 18 spécialistes a en effet passé en revue plus de 300 publications scientifiques et en a déduit que les besoins en sommeil variaient énormément au cours de la vie et pouvaient être scindés en neuf catégories d'âge.

Sciences et Avenir vous propose son infographie pour y voir plus clair : Le nombre d'heures de sommeil recommandées en fonction de chacune des 9 tranches d'âge : nouveau-nés (14 à 17 h) ; nourrissons (12 à 15 h) ; bébés (11 à 14 h) ; jeunes enfants (10 à 13 h) ; enfants (9 à 11 h) ; adolescents (8 à 10 h) ; jeunes adultes (7 à 9 h) ; adultes (7 à 9 h) ; seniors (7 à 8 h). (© Damien Hypolite / Sciences et Avenir) Ces fourchettes ne sont qu'indicatives.

Évaluer son besoin de sommeil Comment apprécier son besoin réel ? « Le sommeil est un élément clé de notre capacité de récupération » Difficultés à s’endormir, fatigue chronique, réveils nocturnes, insomnies… Plus de la moitié des Français ne dorment pas assez et près d’un tiers déclare souffrir d’au moins un trouble du sommeil (1). Comment y remédier ? Découvrez les conseils de Claire Millier, sophrologue et consultante en management du stress, qui a élaboré le coaching en ligne de NMC Lab’, une gamme de compléments alimentaires naturels pour lutter contre l’épuisement, retrouver de l’énergie et prévenir le burn-out. Pourquoi est-il important de se soucier de son sommeil ? Le sommeil est un élément clé de notre capacité de récupération. En dormant, on évacue les sujets qui occupent notre esprit, ce qu’il s’est passé dans notre journée, on fige les connaissances acquises… Le sommeil est notre dernier rempart contre l’épuisement physique et mental.

Or, plus on est fatigué, moins on dort. La fatigue physique entraîne la fatigue mentale, et c’est ensuite un cercle vicieux qui s’installe. Comment y remédier ? Gestion du temps. Les 6 lois de la gestion du temps – Management Humanum Est. Gérer son temps. 6 clés pour gérer son temps. Burn out. Comment arrêter de procrastiner. Remettre à demain ce que l'on pourrait faire tout de suite… Quand il s'agit de procrastiner, tous les degrés sont possibles : d'un blocage passager pour telle corvée que l'on repousse ponctuellement, jusqu'à la tendance durable à tout remettre à plus tard avec des conséquences matérielles très sensibles. Mais comment comprendre la procrastination et surtout éviter d'y céder ? Antoine Pelissolo Sommaire Ne pas faire les choses tout de suite, quand elles sont pénibles, peut sembler assez compréhensible.

Mais tout le monde n'adopte pourtant pas cette stratégie, on peut même dire qu'environ la moitié des personnes préfèrent se débarrasser tout de suite des corvées pour avoir l'esprit tranquille et se consacrer ensuite aux choses plus agréables. Les autres optent par la solution inverse : commencer par les choses plaisantes pour terminer par les plus embêtantes. Si vous êtes dans ce cas et si la procrastination est devenue un réel problème pour vous, allons-y ! L'anxiété de l'incertitude. 10 Outils de Gestion du Temps.

Comment apprendre à gérer son temps ? - PenserChanger. “Personne n’est trop occupé ce n’est qu’une question de priorité.” – Anonyme Vous avez souvent l’impression de ne pas avoir assez de temps dans la journée ? Pas assez de temps pour faire tout ce que vous voulez ? Imaginons que vous ayez programmé 3 tâches à faire pour aujourd’hui. Vous commencez la journée plein d’entrain et confiant(e) pour mener à bien ces trois activités. À la fin de la journée, vous remarquez avec horreur que vous avez à peine terminé la première tâche. La chose la plus importante à comprendre pour gérer votre temps, c’est que vous avez la même quantité de temps que tout le monde. Vous avez donc du temps et il est toujours là, à passer chaque seconde sous vos yeux. Le temps est une construction humaine abstraite La conception du temps est une construction artificielle de l’être humain.

Et ces unités de mesures font bien leur travail. Vous n’avez pas donc pas besoin de plus de temps, il est toujours là. Gérer nos activités dans un temps limité. Matrice Eisenhower. Accordez-vous une journée "intouchable" par semaine. Chroniques d’experts Carrière Le 15/05/2018 © Getty Images Etre injoignable par quelque moyen que ce soit et par qui que ce soit une fois par semaine vous rendra plus créatif et plus productif. Je déteste les réunions. Elles m’encombrent l’esprit et occupent inconsciemment mes pensées. Je me sers de carnets pour les préparer. Lorsque j’étais directeur du développement du leadership chez Walmart, une bonne partie de mes journées était consacrée à des réunions. Mais je me trompais. A présent, j’ai des entretiens et des interviews par téléphone ; des déjeuners avec des agents littéraires et des développeurs web ; des conférences téléphoniques à propos de titres d’ouvrage et de programmes de lancement éditoriaux ; des interviews à la radio et des échanges téléphoniques pour me préparer à des rencontres avec les médias.

On ne se débarrasse jamais vraiment des réunions. Un moyen pratique d’abattre plus de travail sans y passer plus de temps J’ai changé. . « Alors, il avance bien votre prochain livre ?