background preloader

Open Data

Facebook Twitter

How open data can drive sustainable development. Commentary: A new World Bank policy paper highlights how freely available data is improving medical care, agriculture, urban planning and economic growth around the world.

How open data can drive sustainable development

This article was originally published on the World Bank's website. It was co-authored by Joel Gurin, Laura Manley and Oleg Petrov. Open Data — data that is freely available online for anyone to use and republish for any purpose — is becoming increasingly important in today’s development agenda driven by the Data Revolution, which has been recognized worldwide as the key engine for achieving the post-2015 U.N. Sustainable Development Goals. Data is probably one of the most valuable and least-used assets of modern governments. The primary purpose of Open Data initiatives worldwide is to help governments, businesses and civil society organizations use the already-available digital data more effectively to drive sustainable development. World Bank. Critiques du Web² (1/4) : Quelles données libère-t-on.

Oui, les données valent de l’or.

Critiques du Web² (1/4) : Quelles données libère-t-on

C’est aussi comme cela qu’on peut lire le Web à la puissance deux (Web²) de Tim O’Reilly et John Battelle. Mais si c’est effectivement le cas, si nous sommes tous assis sur un capital dont on mesure mal l’exploitation qui peut en être faite, pourquoi faudrait-il les libérer ? Que gagne-t-on à les partager ? Image : Illustration de Boris Müller pour le festival de littérature allemand de 2006 montrant les relations entre les lettres dans un poème, mis en avant par l’australien Andrew Vande Moere, l’auteur du cultissime blog infosthetics sur l’esthétisme de la visualisation de données, pour un article de PingMag sur la beauté de cette nouvelle discipline de représentation de l’information.

Or l’ouverture des données ne va pas de soi pour les organisations. Indéniablement, la question de leur ouverture deviendra à l’évidence un sujet conflictuel. Il y a au moins deux limites intrinsèques à la vision de Battelle et O’Reilly : Hubert Guillaud. Le magazine de la Data : informations, initiatives, projets, applications et perspectives sur la Data en France et en Europe. Penser la mobilité de demain avec les acteurs de l’open data. Open Data Canvas, vers un outil de stratégie Open Data. Nous sommes issus du mouvement Startup Weekend et nous avons donc été élevés au désormais fameux « No Talk, All Action ».

Open Data Canvas, vers un outil de stratégie Open Data

Cette recherche absolue de l’efficacité, de l’action utile, sans perte de temps, sans digression est, selon nous, le terreau le plus fertile de l’innovation. Cette efficacité s’appuie sur un certain nombre de méthodes et d’outils. Posons donc la question des outils et méthodes de l’Open Data. Nous avons beaucoup utilisé le Business Model Canvas, qui s’est imposé à peu près partout, issue des travaux très impressionnants menés par Alexander Osterwalder avec Business Model Generation. Cet outil a été à la fois beaucoup utilisé et beaucoup adapté. L’ouverture des données publiques, et après. Tous ceux qui, comme nous dans le cadre du programme Réutilisation des données publiques de la Fondation internet nouvelle génération, s’engagent en faveur de l’ouverture et de la réutilisation des données publiques, en espèrent des résultats féconds en termes de qualité de vie, de cohésion sociale, d’innovation et de croissance.

L’ouverture des données publiques, et après

Mais les choses pourraient se passer tout autrement. Nous devons commencer à penser aux conséquences de l’ouverture des données, pour nous assurer qu’elles soient majoritairement positives. Ceux qui militent en faveur de l’ouverture des données publiques (ou non, d’ailleurs) et de leur réutilisation par les citoyens, les chercheurs et les entrepreneurs, espèrent qu’il en sortira quelque chose de bon. Ils ont sans doute une idée différence de ce qu’est ce « quelque chose », et de ce que « bon » veut dire : je peux considérer qu’il est bon de créer de la valeur marchande à partir de données publiques gratuites, alors que d’autres ne le penseront pas. Bifurcations. Open Data : les propositions des industriels du logiciel au gouvernement. À l’occasion de la tenue de la Conférence de Paris consacrée à l’Open Data, l’association des industriels français du logiciel, l’AFDEL, a dévoilé cinq propositions (PDF) visant à accélérer l’impact économique de l’ouverture des données publiques en France.

Open Data : les propositions des industriels du logiciel au gouvernement

Petit tour d’horizon. La présentation de ces cinq propositions par l’Association française des éditeurs de logiciels et solutions internet (AFDEL) n’est absolument pas anodine, puisqu’elle intervient au même moment que la Conférence de Paris sur l’Open Data, où sont notamment attendus plusieurs membres du gouvernement. Après avoir souligné que la politique française d’ouverture des données publiques avait « considérablement progressé ces dernières années, en particulier au niveau du cadre réglementaire », l’AFDEL explique avoir constaté que le développement de l’Open Data demeurait aujourd’hui « en deçà des ambitions affichées initialement » par les autorités, tout du moins sur le plan économique. Xavier Berne.