background preloader

Attentats du 7 janvier 2015

Facebook Twitter

Alexis Brézet : Après l'émotion, le courage. FIGAROVOX/EDITORIAL- Le directeur des rédactions du Figaro se réjouit de l'extraordinaire mobilisation des Français contre le terrorisme.

Alexis Brézet : Après l'émotion, le courage

Il appelle les politiques à se montrer à la hauteur de ce réveil historique. La France debout! La France, rassemblée dans le deuil. La France, digne dans sa colère. Être ou ne pas être. Hier matin, quelques deux heures avant que mon pays ne soit frappé, sur le chemin d’une église, je suis passé devant la Une de Charlie Hebdo.

Être ou ne pas être

Elle présentait une représentation de Marie, jambes écartées, et proclamait « la véritable naissance de Jésus ». J’ai pensé que je devais porter mon regard sur plus important, qu’en s’abaissant de la sorte, ce n’est pas moi qu’ils diminuaient. Ce matin, il a fallu trouver les mots pour expliquer aux enfants, avant que la cour de récré ne s’en charge. Expliquer, à peu près en ces mots, que des hommes fanatisés essaient d’imposer leur façon de voir par la terreur, et que la seule réponse au terrorisme est de refuser de seulement ressentir cette terreur, expliquer aussi la liberté d’être primaire, bref la liberté d’opinion. Être ou ne pas être Charlie.