background preloader

Finlande

Facebook Twitter

En Finlande, le bien-être de l'élève au coeur de la pédagogie. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Alexis Duval Dès que la cloche retentit, une bonne centaine d'élèves se range en file indienne afin de garnir les plateaux repas. Poulet au curry, soupe de légumes, salade composée… Le tout agrémenté de lait en libre-service. Au restaurant scolaire du lycée Viikki, dans le quartier sud-est d'Helsinki, l'heure du déjeuner est un vrai moment de détente autour d'un menu concocté sur place par des cuisiniers et totalement gratuit pour les élèves. Viikki n'est pas un cas d'école en Finlande. L'atout premier du système finlandais est sa gratuité. Le bien-être, ce sont aussi des salles spacieuses.

Ici, pas de crise de vocation. « Nous avons une plaisanterie nationale qui dit que juin, juillet et août sont les trois raisons de la popularité du professorat », glisse Jyrki Loima, le directeur administratif de Viikki. Mais à salaire élevé, exigences élevées. Le système d'évaluation constitue également un atout de poids. Ça se passe comme ça chez... les Finlandais - #PROFPOWER. The school of the future has opened in Finland. Child psychologists have long argued that changing the approach we take to education would help many children learn to love school rather than hate it. We’ve all heard pre-schoolers talk about how they can’t wait to sit at their school desk and run to their next lesson with their rucksack over their shoulder. In fact, we probably remember that feeling of excitement ourselves the first time we went. But right from the first days of school, many children feel a huge sense of disappointment with what they encounter.

At the Saunalahti school in the city of Espoo, Finland, they’ve found a brilliant way to overcome this problem. Starting just with the school building itself, you’d look at it and never think it was a school. Instead, it’s more a like modern art museum — wonderfully light and airy. Experts from VERSTAS Architects made sure they moved well away from the typical dour design for a public school which we all can’t stand: Photo source: livejournal.