background preloader

Religions

Facebook Twitter

Les clés des médias : Ça veut dire quoi le blasphème ? Aux musulmans, et en particulier aux élèves et parents d’élèves qui désapprouvent les caricatures de Mahomet. Chers concitoyens musulmans, Ne nous voilons pas la face : il y a un problème.

Aux musulmans, et en particulier aux élèves et parents d’élèves qui désapprouvent les caricatures de Mahomet

Tant de morts, tant de souffrances pour de simples caricatures. La laïcité dans le monde - RTS.ch - La laïcité. Voilà un exemple de trois pays du sud de l'Europe particulièrement attachés à leur histoire catholique où culture et religion se confondent souvent.

La laïcité dans le monde - RTS.ch - La laïcité

En Italie, le catholicisme n’est plus religion d’État depuis 1948 d'après la Constitution. Cependant le nouveau Concordat négocié en 1984 indique que les principes du catholicisme appartiennent au "patrimoine historique du peuple italien". Par ailleurs, l’enseignement des religions, en particulier la religion catholique, reste obligatoire à l’école. Non, la laïcité n’existe pas que dans les pays aux racines chrétiennes, Le Monde. « Oui, la laïcité n’existe que dans les pays aux racines chrétiennes.

Non, la laïcité n’existe pas que dans les pays aux racines chrétiennes, Le Monde

Qui peut dire le contraire ? », s’est interrogée Valérie Boyer, députée (Les Républicains) des Bouches-du-Rhône et ancienne maire du 6e arrondissement de Marseille dans un tweet posté dimanche 5 novembre. Ce qu’elle a dit : Pourquoi c’est faux Quelques rapides recherches et de nombreux contre-exemples permettent de répondre par la négative à son interrogation. Plus récemment, en 2008, la Cour constitutionnelle turque annulait un amendement autorisant le port du voile musulman à l’université. Représentations de Mahomet : ce que disent le Coran et les autres textes de l’islam.

Nous republions cet article initialement publié en janvier 2015, après l’attentat qui a endeuillé la rédaction de Charlie Hebdo.

Représentations de Mahomet : ce que disent le Coran et les autres textes de l’islam

L’attentat de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), dans lequel Samuel Paty, un enseignant de 47 ans, a été assassiné par un terroriste islamiste parce qu’il avait montré des caricatures de Mahomet en classe, a de nouveau déclenché le débat et les critiques sur la représentation du prophète de l’islam. Cette dernière est vue comme strictement interdite par de nombreux musulmans, or les textes et l’histoire de l’art islamique sont moins catégoriques.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Pourquoi le blasphème continue à faire scandale Ce que disent les textes Le Coran n’interdit pas la représentation du Prophète ni la représentation humaine en général. La sunna, l’ensemble des paroles et actions de Mahomet, un très large corpus distinct du Coran trié et mis par écrit entre le VIIIe et le IXe siècle, n’interdit pas non plus de représenter le Prophète. L’histoire des « Protocoles de Sages de Sion » - Vidéo Enseignement moral et civique. C’est au Congrès sioniste à Bâle que le journaliste viennois Théodor Herzl lance l’idée de la création d’un Etat juif.

L’histoire des « Protocoles de Sages de Sion » - Vidéo Enseignement moral et civique

Mais ce congrès va aussi inspiré quelques années plus tard la rédaction de ce qui deviendra la bible de l’antisémitisme, Les Protocoles des Sages de Sion. « Cet ouvrage a dans un premier temps fait son apparition en Russie au tournant du siècle, raconte l’historien Steven Luckert. Mais le livre est vraiment devenu un phénomène international après la fin de la Première Guerre mondiale. » Faux fabriqué par la police secrète russe, Les Protocoles des Sages de Sion invente une réunion qui serait restée secrète de dirigeants juifs complotant pour conquérir le monde. Ecrit en russe, il a été traduit dans des dizaines de langues : suédois, allemand, ourdou, japonais, arabe… « Des gens ont commencé à en faire la promotion. L’un des plus grands héros des Protocoles fut Henry Ford, fabriquant automobile de renommée mondiale, ajoute l’historien.

L'antisémitisme, une maladie chronique - Vidéo Enseignement moral et civique. Il a conduit à l'un des plus importants massacres humains, au déplacement de millions de personnes il y a quelques décennies à peine : l'antisémitisme, tout le monde le connaît, mais quel visage prend-t-il aujourd'hui ?

L'antisémitisme, une maladie chronique - Vidéo Enseignement moral et civique

L'antisémitisme désigne une hostilité envers les Juifs, se traduisant par des idées ou des attitudes discriminatoires ou malveillantes à leur égard. C’est une forme de racisme et en France, la loi punit ces discriminations : les auteurs risquent jusqu'à 3 ans d'emprisonnement et 45 000 € d'amende. D'où vient le terme antisémitisme ? Le terme antisémitisme n’est pas nouveau.

Il apparaît en Allemagne à la fin du XIXe siècle même si des manifestations ont eu lieu bien avant. Mais l’antisémitisme ne s’est pas arrêté après la Seconde Guerre mondiale. "Collabeur", "bougnoule", "arabe de service" : le racisme intracommunautaire décomplexé. Naëm Bestandji. "Collabeur", "bougnoule", "arabe de service" sont quelques exemples d'anathèmes racistes lancés contre des Français d'origine maghrébine (musulmans ou pas) par les ultras identitaires "Arabes"/musulmans.

"Collabeur", "bougnoule", "arabe de service" : le racisme intracommunautaire décomplexé. Naëm Bestandji

Leur conception du monde, de la "race" et de la religion les positionne à l'extrême droite de l'échiquier politique. Ces insultes, contre ceux qu'ils perçoivent comme des traîtres, en sont une des formes d'expression. La victimisation face aux "blancs" comme paravent au racisme intracommunautaire Les discriminations et propos racistes intracommunautaires sont fréquents.