background preloader

Qu'est-ce que le BIM

Facebook Twitter

Terminologie et signification

Qu’est-ce que le BIM ? Le BIM n'est pas un outil ou un logiciel mais c'est l'ensemble des processus collaboratifs qui alimentent la maquette numérique tout au long du cycle de vie des ouvrages.

Qu’est-ce que le BIM ?

Il permet le travail et la collaboration entre les différents intervenants d'un projet de construction et permet la conception et l'exploitation de la maquette numérique. La maquette numérique constitue une base de données technique, standardisée, partagée. Elle contient les objets composant le bâtiment, leurs caractéristiques physiques, techniques et fonctionnelles et les relations entre ces objets comme la composition détaillée d'un mur ou la localisation d'un équipement dans une pièce. Revue de détail La maquette numérique contient toutes les données techniques d'un ouvrage.

Les informations peuvent être partagées et diffusées en temps réel à tous les intervenants depuis la phase création jusqu'à la phase exploitation / maintenance de l'ouvrage, en passant par la phase d'exécution. Les gains attendus sont nombreux : L’essentiel du BIM > BIM, normes et standards. En mars 2013, Les IFC reçoivent le label “ISO 16739”.

L’essentiel du BIM > BIM, normes et standards

Mediaconstruct est membre de la commission DSTI (Direction des Services et Technologies Informatiques) de l'AFNOR, représentant Français auprès du CEN au niveau Européen, et de l'ISO au niveau international. De plus Mediaconstruct avait créé en son sein la commission « PPBIM » pour « Propriétés des Produits pour la maquette numérique (BIM) » et les autres applications numériques en octobre 2012. Objectif : faire converger les modèles spécifiques d’échanges de données relatives aux produits et systèmes mis en œuvre dans la construction en proposant l’utilisation d’un dictionnaire commun de propriétés normalisées. Une norme, NF PR XP 07-150; a ainsi vu le jour en janvier 2015. Les IFC, un fichier à la norme ISO 16739 IFC signifie « Industry Foundation Classes ». Pourquoi une orientation objet ?

En lien avec l'IFC... IFCXML, modèle simplifié. NF PR XP 07-150, la norme de description produits. 11 voix contre… 0 ! Ifc, industry foundation classes, le format IFC. IFC, de l'anglais Industry Foundation Classes, est un format qui a été développé par BuildingSMART.

ifc, industry foundation classes, le format IFC

C'est un format orienté-objet qui facilite l'échange des données entre les logiciels BIM. Il a été conçu pour tous les types de données et ce durant la durée de vie d'un bâtiment, depuis les premières études à la démolition, en passant par la conception, la planification, la construction et l'utilisation. BATIPORTAIL > Tout Sur Le BIM. Accueil > C’est quoi > BIM, IFC : définitions > Les IFC Les IFC (Industry Foundation Classes) sont des informations qui permettent de décrire les objets dont on a besoin pour concevoir un bâtiment tout au long de son cycle de vie (conception, construction, exploitation) et selon différents points de vue (architecture, structure, thermique, estimatif…).

BATIPORTAIL > Tout Sur Le BIM

Pour chaque élément du bâtiment, les IFC donnent ainsi des indications sur la forme, les caractéristiques, les relations avec les autres objets … Tous les logiciels de CAO spécialisés en architecture permettent de produire une maquette numérique et de l’enregistrer au format natif (et donc propriétaire). Heureusement, ils savent aussi exporter le contenu de la maquette en IFC. Un format international. Industry Foundation Classes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Industry Foundation Classes

Pour les articles homonymes, voir IFC. Origine des IFC[modifier | modifier le code] Ce standard est né de l'initiative de l'IAI (International Alliance for Interoperability), renommée depuis buildingSMART, associant des entreprises du secteur de la construction et des éditeurs de logiciels. Cette organisation est divisée en chapitres nationaux dont Mediaconstruct est le représentant français. L'École numérique » Le format IFC  Le format IFC, comme tous les formats utilisés pour les échanges de données de type xml, est un fichier texte, éditable avec un éditeur de type bloc-notes.

L'École numérique » Le format IFC 

Les données de description du projet sont classées dans des catégories nommées « IFCType ». L’usage de l’anglais permet de reconnaître les éléments (slab pour « plancher », beam pour « poutre »…) et des traductions sont en cours pour faciliter leur utilisation. Le format IFC est décrit par la norme ISO 10303-21 et comprend plus de 700 types d’objets appelés « classes ». Le grand nombre de types de constituants impose aux logiciels compatibles IFC de renseigner ces nombreuses données, ce qui en complique leur programmation.

Comme le format IFC recherche une certaine exhaustivité, des formats plus simples d’utilisation, mais compatibles, ont été mis en place. Qu'est ce que le format IFC ? Le format IFC (Industry Foundation Classes) est un format de fichier orienté objet destiné à assurer l’interopérabilité entre les différents logiciels de maquette numérique.

Qu'est ce que le format IFC ?

Il s’agit d’un format libre et gratuit qui se veut être le garant d’un « OpenBIM ». L’IAI (International Alliance for Interoperability), est à l’origine du format IFC. L’organisme a depuis été renommé sous l’appellation buildingSMART et associe des entreprises du secteur de la construction et des éditeurs de logiciels. Cette organisation est divisée en entités nationales.