background preloader

Mulimédia

Facebook Twitter

Multimédia - définition. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Multimédia - définition

Le terme multimédia trouve ses origines au début du XXe siècle chez les surréalistes et le mouvement Bahaus notamment. À cette époque il désigne des œuvres ou des performances associant plusieurs médias. Il s'agit alors plus d'un concept, d'une réflexion sur l'évolution des médias. Exposition multimédia pour les deux cents ans de l'Arc de triomphe, à Paris. Le terme s'est développé vers la fin des années 1980 pour désigner une création recourant à une multiplicité de médias : l'image, le son et le film ou la vidéo.

Ce néologisme, fut développé par Bob Goldstein (États-Unis) en 1966, et repris en France à partir de 1978 par François Billetdoux[1]. En France, dès le début des années 1970, une équipe de chercheurs s’est organisée en SCOP entre Paris et Villeneuvette sur les questions des systèmes de l’information, et communication en créant le Centre d’Études et de Réalisations Informatiques, Audiovisuels et Multimédia (CERIAM)[2]. Analogique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Analogique

Le terme analogique désigne les phénomènes électroniques, appareils électroniques, composants électroniques et instruments de mesure qui représentent une information par la variation d'une grandeur physique (ex. : une tension électrique). Ce terme provient du fait que la mesure d'une valeur naturelle (ou d'un élément de signal électrique ou électronique) varie de manière analogue à la source. Par extension du sens premier du mot analogique, une grandeur est dite analogique si sa mesure donne un nombre réel variant de façon continue. Il existe une infinité de valeurs pour une grandeur analogique. La précision et la rapidité (temps de réponse) d'un signal analogique sont adaptées au système ou dispositif qui le traite.

Historique[modifier | modifier le code] Le nom provient du grec analogos (αναλογος) signifiant « qui est en rapport avec, proportionnel »[1]. Numérique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Numérique

Exemple : Les données numériques sur la taille de l'alinéa ci-dessus sont phrases = 2mots = 56caractères = 376ponctuation = 7 Le membre de gauche de chacune des équations désigne la grandeur dont il est question, le nombre indique la mesure correspondante. Ces données vont permettre l'étude par comparaison avec d'autres objets de la même classe. Disque dur.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Disque dur

Pour les articles homonymes, voir Disque. Intérieur d'un disque dur ouvert d'IBM. Schéma d’un disque dur IDE. Un disque dur, parfois abrégé DD, HD[1] ou HDD[2], est une mémoire de masse magnétique utilisée principalement dans les ordinateurs, mais également dans des baladeurs numériques, des caméscopes, des lecteurs/enregistreurs de DVD de salon, des consoles de jeux vidéo, etc. Interface. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Interface

Une interface est la couche limite entre deux éléments par laquelle ont lieu des échanges et des interactions. En informatique et en électronique[modifier | modifier le code] Joystick. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joystick

Voici les différents éléments d'un joystick : 1 manche 2 socle 3 gâchette 4 boutons supplémentaires 5 bouton supplémentaire 6 manette des gaz 7 bouton principal 8 ventouses (certains éléments sont optionnels) Réalité virtuelle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réalité virtuelle

La finalité de la réalité virtuelle est de permettre à une personne (ou à plusieurs) une activité sensori-motrice et cognitive dans un monde artificiel, créé numériquement, qui peut être « imaginaire, symbolique ou une simulation de certains aspects du monde réel »[1]. Certains font remonter l'expression à Antonin Artaud, dans Le Théâtre et son double (1938), Artaud décrit le théâtre comme « la réalité virtuelle »[2]. L'expression est proposée à nouveau par Jaron Lanier en 1985 pour désigner un espace de représentation « réaliste », tri-dimensionnel, calculé en temps réel, immersif. Du fait de l'originalité de l'expression, que l'on qualifie d'oxymore en raison de l'apparente contradiction entre les termes qui la composent, le mot virtuel est devenu dans les médias synonyme de « numérique et immatériel ». Réalité augmentée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réalité augmentée

La réalité augmentée est aussi utilisée pour l'aide aux déplacements au sol L'aide à la navigation utilise de plus en plus la réalité augmentée, ici pour un test d'hélicoptère (en 1999). La réalité augmentée désigne les systèmes informatiques qui rendent possible la superposition d'un modèle virtuel 2D ou 3D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel.

Elle désigne les différentes méthodes qui permettent d'incruster de façon réaliste des objets virtuels dans une séquence d'images. Elle s'applique aussi bien à la perception visuelle (superposition d'image virtuelle aux images réelles) qu'aux perceptions proprioceptives comme les perceptions tactiles ou auditives. Principes[modifier | modifier le code] La technologie insère des images de synthèse sur les images du monde réel grâce à l'appareil photo d'un téléphone portable ou à des lunettes vidéo spéciales.

Applications[modifier | modifier le code] Universal Serial Bus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Universal Serial Bus

Connecteur USB de type A mâle. Les performances de l'USB, notamment concernant les débits, se sont grandement améliorées au fil des versions (USB 2.0, 3.0, 3.1…). Évolution de la norme USB[modifier | modifier le code] L’USB a été conçu au milieu des années 1990 afin de remplacer les nombreux ports externes d’ordinateurs, lents, encombrants (port parallèle, port série, port SCSI...), spécialisés (ports clavier PC DIN, puis PS/2 mini-DIN, port souris) et incompatibles les uns avec les autres.

Des versions successives de la norme ont été développées au fur et à mesure des avancées technologiques, chacune étant vouée à remplacer les précédentes car plus performante.