background preloader

Archives électroniques

Facebook Twitter

Archives électroniques. Archivage électronique légal Norme NF Z42-013 dématérialisation des marchés publics et des appels d'offre definition. L'archivage électronique est la conservation pérenne des documents électroniques.

Archivage électronique légal Norme NF Z42-013 dématérialisation des marchés publics et des appels d'offre definition

L'archivage électronique consiste à archiver des données sous forme électronique sur un support électronique dédié à cet effet. Les informations sont donc dématérialisées. L'archivage est le fait de mettre des fichiers, généralement sous forme compressée, dans une archive et d’assurer la conservation de documents sur une longue durée (3, 5, 10, 30, 60, voire 100 ans). Les documents de référence du S.I. de l'État. L'archivage numérique Le développement des technologies de l'information et de la communication a profondément modifié les méthodes de travail en facilitant et en accélérant considérablement la production, le partage et le stockage d'informations numériques.

Les documents de référence du S.I. de l'État

En parallèle, la reconnaissance de l’écrit électronique comme preuve en 2000 a ouvert la voie à l’« administration électronique », à la dématérialisation des processus métier et à la production d''originaux numériques. C’est pourquoi l’archivage numérique/électronique est devenu un véritable enjeu pour les directions des systèmes d’information. Il s'inscrit dans une gestion "efficiente" de la gestion des données numériques par la prise en compte du cycle de vie de l’information ainsi que de la conservation pérenne des données à forte valeur juridique, stratégique et/ou patrimoniale qui sont souvent la seule trace de l'activité de l'administration. Le cadre juridique. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne: Gestion des archives électroniques. Gestion des archives électroniques Tout document numérique, qu’il soit natif ou issu d’une chaîne de numérisation, du moment qu’il a été produit par une personne, dans le cadre de son activité, doit être considéré comme une archive électronique.

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne: Gestion des archives électroniques

Par document numérique, on entend un ensemble, composé d’un contenu, d’une structure logique, et d’attributs de présentation permettant sa représentation, exploitable par une machine afin de restituer une version intelligible pour l’homme. Ces objets numériques (textes, graphiques, photos, images animées et sons) sont stockés sur des machines ou des supports amovibles. Gestion des archives électroniques, un nouveau défi : LOCARCHIVES. Archivage électronique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Archivage électronique

L'archivage est synonyme de « stockage » ou de « sauvegarde ». Il tend de plus en plus à être utilisé pour tous les documents, quels qu'en soient la nature et le support, et à remplacer « conservation ». Il y a quelques dizaines d'années, seul le papier existait comme support d'enregistrement et de sauvegarde. Un document n'était archivé que si toutes les informations avaient été traitées, c'est-à-dire lorsque le document était en fin de cycle de vie. La tendance actuelle est d'archiver les documents dès leur création et de les enrichir d'informations tout au long du cycle de vie[1]. Il convient de bien distinguer l’archivage : Supports d'archivage[modifier | modifier le code] Les supports de stockage de masse d'archives peuvent être magnétique (bande magnétique), optique (Cd et Dvd), magnéto-optique (disque magnéto-optique) ou encore électronique (disque dur, serveur de stockage réseau NAS) Plusieurs critères sont à prendre en compte[3] :

FP1 archives electroniques mars 2013. Les archives électroniques. Une publi­ca­tion de l’Association des archi­vis­tes fran­çaisCollection : Les Petits guides des archi­ves Le déve­lop­pe­ment des tech­no­lo­gies numé­ri­ques dans les orga­ni­sa­tions conduit les pro­fes­sion­nels des archi­ves à repen­ser leurs métho­des de tra­vail.

Les archives électroniques

Les com­pé­ten­ces acqui­ses dans la ges­tion des archi­ves papier demeu­rent per­ti­nen­tes dans de nom­breux cas de figure mais peu­vent se décli­ner dif­fé­rem­ment dans la pra­ti­que. L’archi­vage de docu­ments et don­nées numé­ri­ques néces­site une adap­ta­tion des métho­des d’évaluation, de sélec­tion, de tri, de col­lecte, d’orga­ni­sa­tion, de des­crip­tion, de com­mu­ni­ca­tion et de conser­va­tion. De nou­vel­les com­pé­ten­ces sont également indis­pen­sa­bles, qu’elles soient tech­ni­ques ou qu’elles concer­nent la ges­tion de projet.

Sommaire Avant-propos Introduction Appréhender le péri­mè­tre de l’archi­vage électronique Évaluer, sélec­tion­ner et orga­ni­ser la pro­duc­tion électronique Bibliographie Glossaire. Archives électroniques. Les archives électroniques sont des mails, des documents bureautiques, des dossiers numérisés, des données échangées par téléprocédures, des bases de données...

Archives électroniques

Dans le contexte du développement de l'administration électronique (plan ADELE) et des évolutions législatives sur la valeur juridique des documents électroniques, leur nombre augmente très rapidement. Les archives électroniques obéissent aux mêmes règles et aux mêmes principes que les archives papier.