background preloader

La religion

Facebook Twitter

Féminisme et multiculturalisme: les paradoxes du débat - Gily Coene, Chia Longman. Des féminismes aux prises avec l'« intersectionnalité » : le mouvement Ni Putes Ni Soumises et le Collectif féministe du Mouvement des indigènes de la République. Féminisme et racisme. Une recherche exploratoire sur les fondements des divergences relatives au port du foulard.

Le foulard de la dispute. En 1989, lorsque le proviseur d’un collège d’une ville de la grande banlieue parisienne décide d’exclure trois élèves marocaines parce qu’elles refusent de retirer leur foulard en classe, il ne se doutait certainement pas qu’il allait provoquer un furieux débat.

Le foulard de la dispute

L’incident était en effet local. On estimait, à l’époque, que 200 000 jeunes filles dont les familles étaient originaires de pays de culture musulmane fréquentaient les écoles publiques. Quelques dizaines seulement, selon le ministère de l’Éducation nationale, venaient alors au collège ou au lycée avec un foulard. Dans la plupart des cas, sans que cela soulève d’incident. Pourtant, le cas du collège de Creil devient une affaire nationale. C’est la civilisation islamique qui arrive. Voile qui dévoile intégrisme, sexisme et racisme. Notes Cette appellation gagnerait à être aujourd’hui précisée, car elle génère souvent confusion et ambiguïté.

Voile qui dévoile intégrisme, sexisme et racisme

L’arabité est une culture portée par une langue et nullement une appartenance ethnique ou un nationalisme étriqué. Quant à l’islam, il se présente comme l’une des dimensions de cette culture élaborée, à travers les âges, par différents peuples et une variété de courants philosophiques et de religions : « Être arabe ? Pas de méprise. Derrière ce titre, il n’y a pas la moindre tentative d’essentialiser une identité – pratique redevenue malheureusement fort prisée. Voir l’entretien avec Houria Boutelja dans le numéro cité de NQF. Les recompositions politiques du mouvement féministe français au regard du hijab. « La discrimination sociale, en créant des catégories, oblige les individus stigmatisés à lutter en tant que catégorie, premier paradoxe apparent.

Les recompositions politiques du mouvement féministe français au regard du hijab

Mais un deuxième paradoxe explique le premier : leur but est de cesser d’exister en tant que cette catégorie, définie par d’autres » (Delphy & Guenif-Souilamas, 2005). 1Le 8 mars 2004, journée internationale de la femme, le mouvement féministe français manifeste dans les rues de Paris, soutenu par un grand nombre d’associations et de syndicats. Mais le contexte politique est différent des autres années, où une certaine homogénéité politique s’était manifestée au sein de la mouvance féministe.

La présence du Collectif Une école pour toutes (CEPT), regroupant associations musulmanes et militant(e)s alter-mondialistes, suscite maintes commentaires critiques de la part de la majorité des militantes féministes présentes. An Error Occurred Setting Your User Cookie. This site uses cookies to improve performance. If your browser does not accept cookies, you cannot view this site. Setting Your Browser to Accept Cookies There are many reasons why a cookie could not be set correctly.

Below are the most common reasons: Guenif Souleimas. Les Filles de Marianne: La Laïcité la Libération le Voile et. Critique multiple : Les stratégies rhétoriques féministes islamiques  Notes Cet article est une traduction (réalisée par léo thiers-vidal) de « Multiple Critique : Islamic Feminist Rhetorical Strategies », in Nepantla : Views from South, Duke University Press, Volume 1, n?

Critique multiple : Les stratégies rhétoriques féministes islamiques 

1, 2000, p. 91-110. Mahnaz Afkhami , Greta H. Nemiroff and Haleh Vazir, Safe and Secure : Eliminating Violence against Women and Girls in Muslim Societies, Baltimore, SIGI, 1998, p. 7. Karin Ask and Marit Tjomsland (eds.), Women and Islamization : Contemporary Dimensions of Discourse on Gender Relations, Oxford, Berg, p. 7 (C’est moi qui sou-ligne). Wilhelmina Jansen, « Contested Identities : Women and Religion in Algeria and Jordan », in Karin Ask and Marit Tjomsland (eds.), ibidem, p. 86. Féminisme et racisme. Une recherche exploratoire sur les fondements des divergences relatives au port du foulard.

En 2004, une loi est introduite en France pour interdire aux élèves le port de tout signe religieux ostentatoire dans le cadre de l’école publique.

Féminisme et racisme. Une recherche exploratoire sur les fondements des divergences relatives au port du foulard

Visant avant tout le foulard islamique, le projet, puis l’application de la loi ont suscité un vif débat sur le rapport de la société française à « sa minorité musulmane » (Benbassa, 2004), essentiellement des migrant·e·s du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne et leurs enfants né·e·s sur le sol français – étant donc de nationalité française. Cette loi divise très fortement les féministes : où est la ligne de partage, quels sont les fondements de la confrontation, quels effets ont-ils en terme de lutte contre les discriminations sexistes et racistes, telles sont les questions que pose notre article.

Avec en arrière-plan un objectif essentiel : comprendre cette division entre féministes afin de la dépasser et continuer à lutter pour la libération de toutes les femmes. Laicarde. Féminisme et multiculturalisme: les paradoxes du débat - Gily Coene, Chia Longman. Magritte rencontre Maghreb : ceci n'est pas un voile La hijab story. Ces corps qui ne comptent pas : les musulmanes voilées en France et au Royaume-Uni. Monique Dumais. RELIGIOLOGIQUES, 13 (printemps 1996) Questions d'éthique en sciences des religions Monique Dumais (1) D'un autre chant sera notre mère quand elle aura creusé toute la terre avec ses doigts d'une autre saison et sera tombée dans le ciel de la Chine pour y cueillir des trèfles à quatre feuilles(2)

Monique Dumais

400605ar. Des études féministes aux études de genre. Le double échec de leur réception par les sciences catholiques françaises.