background preloader

Intimité et handicap

Facebook Twitter

Pratiques No61 intimite et dependance. L'apprentissage du corps après l'accident. On ne saurait rester indifférent à cet ouvrage d’Ève Gardien dont la richesse et la rigueur conceptuelle éclairent un sujet délicat, parce que foncièrement humain : « le corps après l’accident ».

L'apprentissage du corps après l'accident

Que se passe-t-il pour ces personnes blessées médullaires qui, au réveil du traumatisme, ne retrouvent plus les sensations habituelles et se confrontent au contraire, dans la souffrance, à une dépendance redoutée ? Quelle est la place pour l'intimité dans la démarche qualité ? Les objectifs de cet article sont, d’une part, d’aider les professionnels du secteur social, sanitaire et médico-social, qui travaillent auprès de personnes handicapées à définir leur positionnement professionnel (compétences et motivations) en cohérence avec les différentes exigences légales et, d’autre part, de permettre une interrogation sur la notion de « l’intime » et de son respect dans les institutions qui reçoivent des personnes handicapées.

Quelle est la place pour l'intimité dans la démarche qualité ?

Il est aujourd’hui nécessaire de rassurer les professionnels, critiqués notamment par les médias qui les accusent de maltraitance et remettent en question le bien-fondé de leur action. Il convient au contraire de dire combien leur investissement personnel auprès des usagers est généralement exemplaire à tous les niveaux, sanitaire, éducatif et social. Il est cependant important de clarifier des aspects sensibles de la mise en œuvre des lois existantes. APAJH Respect de l'intimite des personnes en situation de handicap et accompagnement dans leur vie affective et sexuelle 042013. 1996 Intimite et dependance. Les enjeux philosophiques d’un droit à l’intimité   Communication pour la J.

Les enjeux philosophiques d’un droit à l’intimité  

E. « Handicap et Intimité » du 21/01/2013, Lille. On peut voir un paradoxe qui sous-tend l’expression : « droit à l’intimité ». En effet, on met en relation deux mots qui renvoient à deux réalités, deux mondes, apparemment opposés. Ainsi, le droit appartient à la sphère sociale et publique, alors que l’intimité est l’expression même du privé. Mais ces sphères ne sont opposées qu’en apparence, et penser leur relation en termes d’interdépendance ou de complémentarité nous semble plus pertinent.

Ce qu’induit la parentalisation de l’aidant. Pour réfléchir à ce point, je vais m’appuyer sur des propos que j’ai déjà développés dans mes interventions à la radio ou au colloque des U.E.E.H (Universités d’Eté Euroméditerranéennes de l’Homosexualité) Ces propos portaient sur l’infantilisation de la personne dépendante et son pendant, que l’on pourrait appeler la parentalisation de l’aidant. La personne handicapée, comme un éternel enfant ?

Handicapés : au-delà de l'assistance. Les personnes handicapées veulent être perçues comme des individus à part entière.

Handicapés : au-delà de l'assistance

Elles cherchent une qualité de vie, à travers la possibilité de s'exprimer et de décider de leur vie. Le regard que l'on porte sur le handicap change. Ainsi en témoigne l'un des reportages diffusés par France 2 lors du Téléthon 1999-2000 : une maman, Caméscope à la main, nous fait entrer dans la vie quotidienne de sa petite fille de 3 ans. Le regard est subjectif, l'enfant y apparaît certes avec son handicap, mais surtout avec ses questions de petite fille, sa personnalité. Ce reportage, ainsi que l'abondante production éditoriale actuelle sur les personnes handicapées, révèlent une tendance de plus en plus grande : ne pas seulement considérer les personnes handicapées comme des malades, mais d'abord comme des personnes, ayant leur identité propre, leurs désirs et leur besoin de les communiquer aux autres.

Le handicap au regard de l’intimité – 2ème journée du GT Handicap(s) – Appel à communications – GT handicap(s) Journée d’étude interdisciplinaire « Le handicap au regard de l’intimité » 21 janvier 2013 – Lille Le Groupe de travail Handicap(s) du Réseau des jeunes chercheurs Santé et Société lance un appel à communications pour sa journée d’étude interdisciplinaire « Le handicap au regard de l’intimité ».

Le handicap au regard de l’intimité – 2ème journée du GT Handicap(s) – Appel à communications – GT handicap(s)

L’intimité recouvre une extrême diversité de domaines, de situations et d’enjeux, tant les sens qu’elle prend sont variables d’une personne à une autre. Dans le champ des sciences humaines et sociales, la notion d’intimité est souvent associée à celle de vie privée. Ludo tétraplégique - LaRoueTourne.net. Ludovic, tétraplégique : « Je ne voudrais la place de personne, pas même celle d'un mec valide » A la suite d'un accident, à 15 ans, Ludovic est devenu tétraplégique.

Ludovic, tétraplégique : « Je ne voudrais la place de personne, pas même celle d'un mec valide »

Il raconte le long chemin de sa reconstruction et, avec finesse et humour, les aléas de son quotidien. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Camille Bordenet Pour son premier appartement seul, Ludovic Konstantinow, 31 ans, dont 16 années de fauteuil roulant pour tétraplégie, a choisi une vue sur la Méditerranée. Cette mer qui lui a pourtant volé l'usage de ses jambes, ses mains et une partie de ses bras, un jour de juin 1998, alors qu'il s'amusait à plonger avec son petit frère du haut d'une digue de la plage du Prado. Le dernier saut aura été fatal. Sans rancune.