background preloader

Vie de l'entrepreneur

Facebook Twitter

Créer une entreprise unipersonnelle : quel statut juridique choisir ? (1/3) Le blog du dirigeant. Lorsque l’on crée une entreprise, on a le choix de s’associer, ou de porter le projet seul, en « solo ».

Créer une entreprise unipersonnelle : quel statut juridique choisir ? (1/3) Le blog du dirigeant

Il faut alors choisir le bon statut juridique, c’est-à-dire celui qui sera le plus adapté à votre projet et à vos intérêts. Aujourd’hui les structures juridiques dédiées aux entreprises unipersonnelles sont nombreuses, et ne facilitent pas le choix : entreprise individuelle, auto-entrepreneur, EIRL, EURL (SARL unipersonnelle) ou encore SASU (SAS unipersonnelle). Interview d’un auto-entrepreneur étudiant : Pourquoi j’ai jeté l’éponge !? Je vous propose de découvrir l’interview de Rémi Parent, un étudiant qui, après avoir passé 2 ans sous le régime auto-entrepreneur, a décidé de jeter l’éponge.

Interview d’un auto-entrepreneur étudiant : Pourquoi j’ai jeté l’éponge !?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les difficultés rencontrées ne viennent pas du manque de temps pour mener de front des études et une activité d’indépendant, mais plutôt du manque de maturité et de réalisme des clients face aux budgets proposés pour la création de sites web. La création d’entreprise en 10 étapes. Chef d'entreprise à Alter Performance C'est l'été, nous sommes au cœur de l’accalmie annuelle de l'activité économique, et peut-être allez-vous créer votre entreprise à la rentrée.

La création d’entreprise en 10 étapes

Voici une méthodologie en 10 étapes pour vous guider. Si le processus présenté ne vous garantira pas le succès dans cette dernière forme d'aventure que constitue l'entrepreneuriat, il vous permettra en revanche de maximiser vos chances ! 1 : Se préparer personnellement à la création : en amont même de cette démarche, parfois des mois ou des années avant, mettez-vous en situation de mener à bien votre projet.

Ainsi, le réseau, les compétences et la détermination que vous développerez impacteront grandement la réussite de votre projet. 2 : Trouvez l’idée : définissez les caractéristiques de votre idée, son côté novateur, son origine et analysez ses débouchés si elle a déjà été appliquée. 6 : Rédigez votre plan d’affaire : vous y indiquez les caractéristiques de votre projet. Voici de quoi avancer avec méthode. Les principales démarches à faire lors de la création d’entreprise. Journaliste Dynamique Entrepreneuriale Vous souhaitez vous lancer et créer votre entreprise, seulement vous n’êtes pas sûr de savoir exactement comment vous y prendre.

Les principales démarches à faire lors de la création d’entreprise

Certaines démarches et formalités sont en effet à respecter. Mais alors, quelles sont-elles ? Après avoir défini correctement votre projet, fait une étude de marché, établi un business plan, trouvé un moyen de financement, il vous faut effectuer certaines démarches et formalités indispensables à la création de votre entreprise. Les formalités de création d’entreprise sont simples et rapides. INFOGRAPHIE. Les statuts juridiques de l'entreprise. Vous souhaitez créer votre entreprise mais vous ne savez pas quel statut juridique choisir?

INFOGRAPHIE. Les statuts juridiques de l'entreprise

Cette infographie vise à faciliter votre choix, en vous présentant les avantages et les inconvénients de chacun d'entre eux. Que vous démarriez seul (Entreprise individuelle, EURL, SASU), ou à plusieurs (SARL, SA, SAS), vous trouverez toutes les informations nécessaires pour faire le bon choix. Et vous permettre de partir du bon pied. 12 excellentes raisons de créer son entreprise. Dynamique, qui s’est choisi pour mission d’être le premier supporter des créateurs et dirigeants d’entreprise, évoque aujourd’hui quelles sont les 12 excellentes raisons de créer son entreprise.

12 excellentes raisons de créer son entreprise

Celles-ci ne se trouvent pas dans les manuels théoriques mais dans le cœur du métier d’entrepreneurs. Créateur d’entreprise c’est l’oxygène de la France. Tout le monde a entendu « la France a des idées mais pas de pétrole ». Oui mais depuis quelques années, les créateurs montrent qu’ils ont non seulement des idées mais qu’ils sont en train de créer de l’emploi, de l’optimisme et bref d’être ceux qui ont la volonté de relever la France du tourment du chômage. 1. 2. 3.

Créer son entreprise ne s’improvise pas ! Dynamique Entrepreneuriale « Ma petite entreprise, Connaît pas la crise… ».

Créer son entreprise ne s’improvise pas !

Ces quelques paroles de la populaire chanson d’Alain Bashung pourraient faire écho à certains entrepreneurs, au business florissant. Mais, force est de constater que certains ne dépassent le cap fatidique des trois premières années. Alors, comment ont-ils fait pour perdurer ? Le meilleur moment pour créer son entreprise. Dynamique Entrepreneuriale On s’imagine naturellement qu’il y a une bonne période pour créer son entreprise.

Le meilleur moment pour créer son entreprise

On s’imagine souvent qu’il est idéal de se lancer en période de croissance, qu’il est nécessaire d’être âgé de la quarantaine voire la cinquantaine, d’avoir économisé un bon capital et de posséder un réseau relationnel développé pour se lancer. Les étapes de création d’une entreprise. Ceux qui nous suivent sur Facebook le savent depuis quelques semaines, Webmarketing & co’m est désormais une SARL. Choisir un statut juridique.

Cette étape consiste à donner à votre projet de création d'entreprise un cadre juridique qui lui permettra de voir le jour en toute légalité.Le choix n'est pas aussi compliqué qu'on le pense...

Choisir un statut juridique

Quelle que soit votre activité, vous devrez opter :- pour l'entreprise individuelle (EI),- ou pour la création d'une société. Pour vous aider, l'APCE a mis à votre disposition une application très simple qui vous guidera vers la formule la mieux adaptée à votre cas. En choisissant l'entreprise individuelle... Vous ne formerez, avec votre entreprise, qu'une seule et même personne. Vous aurez donc une grande liberté d'action : vous serez seul maître à bord et n'aurez de "comptes à rendre" à personne.

En contrepartie, vos patrimoines professionnel et personnel seront juridiquement confondus. De même, depuis le 1er janvier 2011, un entrepreneur individuel a également la faculté d'opter pour le régime de l'EIRL (entrepreneur individuel à responsabilité limitée). En choisissant la société... La couveuse.