background preloader

Mer

Facebook Twitter

Île Sainte-Marie. Location of Île Sainte-Marie in north-eastern Madagascar Île Sainte-Marie, known (more formally) as Nosy Boraha [ˈnuʃ buˈrahə̥], is an island, physically off the east coast of Madagascar, and is integral to it.

Île Sainte-Marie

The main town is Ambodifotatra. The city covers an area of 222 km2, and had a population estimated at 16,325 in 2001. Government[edit] The island is organized as The City of Île Sainte-Marie (commune urbaine) in Analanjirofo Region, and a part of the country of Madagascar. The population has changed over the centuries. Geography[edit] This island is 60 km long and less than 10 km wide. Humpback whales[edit] Humpback whale near Sainte-Marie, July 2013 The channel between Sainte-Marie island and Madagascar is a hot spot for whale watching. Pirates[edit] The cemetery of past pirates at Île Ste-Marie (St. Ile Sainte-Marie, or St. The utopian pirate republic of Libertalia was also rumored to exist in this area, although the republic's existence, let alone its location, has never been proven.

Îles et réserves marines

Le refroidissement du Pacifique provoquerait une "pause" du réchauffement climatique. Océanopolis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Océanopolis

Pour cela, une cinquantaine d'aquariums de 50 à 1 000 000 litres pour le bassin des requins sont proposés au public. En plus des bassins, différents supports (vidéo, bornes interactives, panneaux...) apportent des informations complémentaires sur la biologie des espèces, la protection des milieux, le fonctionnement des écosystèmes... Le centre se découpe en trois pavillons correspondant à trois environnements différents : tempéré, polaire et tropical. 10 000 animaux et végétaux marins de 1 000 espèces peuvent ainsi être découverts dans ce complexe. Océanopolis comprend 8 700 m2 d'espaces de visites et 4 millions de litres d'eau de mer dont 1 million pour l'aquarium des requins[3].

Histoire[modifier | modifier le code] En 1988, débutent les travaux d’Océanopolis, appelé alors « La Maison de la Mer ». Des travaux ont été engagés pour présenter des loutres d'Europe et du Pacifique, à découvrir au printemps 2013[5]. Les loups de l'atantique. 05-Richesses et fragilité des écosystèmes marins- Conférence Haute-mer 2013 - cese. Plongée dans les mers cambriennes. Ports de plaisance exemplaires. DEEPSEA CHALLENGE – National Geographic Explorer James Cameron’s Expedition. National Ocean Service Podcasts. Changement climatique: les poissons filent aux pôles. Selon une étude, de très nombreuses espèces de poissons ont vu leur période de reproduction changer, tout comme les lieux où ils se reproduisent.

Changement climatique: les poissons filent aux pôles

Même s'il reste encore un assez fort courant climato-sceptique, on ne peut contester que le changement climatique planétaire en cours entraîne un réchauffement des océans (71% de la surface du globe) et une hausse du niveau des mers. Mais, comme vient de le montrer une large étude, publiée dans la revue Nature Climate Change, cela a aussi d'autres conséquences sur la faune et la flore marines. Ainsi, il est confirmé que de très nombreuses espèces de poissons ont vu leur période de reproduction changer tout comme les lieux où ils se reproduisent. L'étude a duré trois ans sous l'égide du National Centre for Ecological Analysis and Synthesis de Californie et a réuni des scientifiques reconnus de 17 centres de recherche à travers le monde. Réchauffement climatique: le littoral de la Louisiane disparaît si vite que les cartes ne peuvent pas suivre. Le changement climatique n'est pas simplement une projection futuriste: il imprime désormais les territoires et les différents modes de vie à travers la planète.

Réchauffement climatique: le littoral de la Louisiane disparaît si vite que les cartes ne peuvent pas suivre

Le site The Atlantic rapporte par exemple qu'il devient de plus en plus difficile de cartographier la Louisiane, son bayou et ses marécages, qui ne cessent de disparaître et d'évoluer à vitesse grand V. publicité Le sud de cet Etat américain qui borde le Golfe du Mexique et qui est draîné par le Mississippi, est en effet constellé de zones entre terre et eau. Or, «aujourd'hui, les îles, les criques et les baies qui définissaient dans le passé la côte de Paroisse Plaquemine [presqu'île à l'est de la Louisiane] ont commencé à fusionner», écrit The Atlantic. Et à un rythme infernal, à en croire le directeur local du Projet de restauration du Delta du Mississippi mené par la National Wildlife Federation, David Muth, interrogé par le site américain: «Chaque année, cette partie de la côte perd plus de 41 kilomètres carrés de terre.» Legal_mechanisms_lr. " Mare oceanus nostrum "

Les moules de Méditerranée empoisonnées par nos déchets plastiques ?