background preloader

Em3w

Facebook Twitter

EM3W

Breviaire-witch-project - La mort à Venise (T. Mann) Le titre:La mort à VeniseL'auteur:Thomas MannDate de Publication:1912Edition:Fayard.

breviaire-witch-project - La mort à Venise (T. Mann)

Madame Bovary de Gustave Flaubert. Intro Biographie Œuvres Liens Quelques jugements sur l'oeuvre de Gustave Flaubert.

Madame Bovary de Gustave Flaubert

L'Ecume des jours - Boris Vian. — Vraiment, dit le chat, ça ne m’intéresse pas énormément. — Tu as tort, dit la souris.

L'Ecume des jours - Boris Vian

Je suis encore jeune et jusqu’au dernier moment, j’étais bien nourrie. — Mais je suis bien nourri aussi, dit le chat, et je n’ai pas du tout envie de me suicider, alors tu vois pourquoi je trouve ça anormal. — C’est que tu ne l’as pas vu, dit la souris. — Qu’est- ce qu’il fait ? Demanda le chat. Personnages dans Dombey et Fils. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Personnages dans Dombey et Fils

Dombey et Fils, publié par Charles Dickens en 1848, est loin d'être le plus peuplé de ses romans. A rebours de Huysmans - Zone Critique. Posted by Sébastien Reynaud on dimanche, janvier 27, 2013 · 3 Comments Odilon Redon Dans leurs deux derniers oeuvres, sortes d’anthologies littéraires subjectives, parus ce janvier, Simon Liberati (113 études romantiques) et Charles Dantzig (Sur les chefs d’œuvres), nous parlent tous deux de l’écrivain Huysmans, plaçant son mythique A rebours au sommet de leur panthéon littéraire personnel.

A rebours de Huysmans - Zone Critique

L’occasion était trop belle pour ne pas revenir sur cette oeuvre légendaire. Et Zone Critique l’a saisi. A rebours, l’agonie d’un phénix. A rebours, 1884 À rebours est un roman de Joris-Karl Huysmans paru en 1884 alors que son auteur était, intime d’Emile Zola, encore défenseur du naturalisme. Comment résister à ce mystérieux livre à reliure jaune laissé par le personnage de Lord Henry à Dorian Grey, dans le chef d’oeuvre d’Oscar Wilde du même nom ? Les Chroniques assidues: Gatsby le Magnifique de F. Scott Fitzgerald. Nick Carraway est le narrateur du roman.

Les Chroniques assidues: Gatsby le Magnifique de F. Scott Fitzgerald

Spectateur, bien plus qu'acteur, il occupe finalement la même position que le lecteur. Il observe les événements, les faits et gestes de Gatsby et ceux qui l'entourent. Peu à peu, il se lie d'amitié avec Gatsby qui se confie à lui et on finit par apprendre des éléments sur sa vie, son passé. Malcolm Lowry. Sous le volcan est un chef-d’oeuvre, de ces livres-mondes qui créent leur propre langage, leur espace et leur temps Récemment, tous les magazines littéraires ont consacré un article à la retraduction de la fameuse journée de Léopold Bloom dans le Dublin reconstitué par Joyce.

Malcolm Lowry

Il est une autre journée mémorable pour les lecteurs d’Au-dessous du volcan (ou Sous le Volcan) qui souvent, s’ils se reconnaissent entre eux, sont empreints du même sentiment de compassion au souvenir de la mort du consul anglais Geoffrey Firmin. Les hauts de Hurle-Vent, par Emily Brontë - Chroniques des mondes hallucinés. Un long dimanche victorien...

Les hauts de Hurle-Vent, par Emily Brontë - Chroniques des mondes hallucinés

"Long", mais pas dans le sens "lassant", plutôt dans le sens "long et compliqué à résumer"... Oui, il me serait bien impossible de résumer un si beau roman, si bien pondu et si torturé, en l'espace d'une seule petite chronique. Je vais m'y essayer en quelques paragraphes, mais ce genre de roman pourrait sans l'ombre d'un problème faire l'objet de multitudes de thèses et mémoires (ce qui, j'en suis sûre, est déjà le cas...). Pour un commentaire plus long de l’œuvre, et qui rejoint parfaitement la conception que j'en ai, je ne peux que vous renvoyer au commentaire rédigé par Raymond Las Vergnas, présent dans l'édition que j'ai lue et qui est celle éditée par le Livre de poche (ISBN 9782253004752 - on sent tout de suite ma vocation de bibliothécaire ;-)).

CritiquesLibres.com : critiques de livres. Les frères Karamazov, pilier de la littérature russe, qui réunit tous les thèmes chers à l'auteur la religion, la psychologie, le choix du libre arbitre, la vérité, le coeur humain,le destin, le jugement.

CritiquesLibres.com : critiques de livres

Entreprendre une critique est déjà difficile tant ce roman est foisonnant.Tout est finement analysé à travers des personnages impressionnants de réalisme que le romancier a sculptés. Certains passages sont le moment pour Dostoïevski de s'exprimer pleinement sur ses thèses métaphysiques la religion, notamment le passage du Grand Inquisiteur, et du diable avec Ivan. Le Cid de Corneille. Résumé : Le Cid de Corneille (1637)

Le Cid de Corneille

MES CRITIQUES ET RÉSUMÉS DE LECTURE: Funérailles célestes de Xinran. Shu Wen est une jeune chinoise originaire de Nankin. Elle fait ses études de médecine et décide de se spécialiser en dermatologie. À l’université, elle fait la rencontre d’un autre étudiant, Kejun, qui travaille aussi comme assistant de laboratoire. Ayant perdu toute sa famille pendant la guerre sino-japonaise, le gouvernement finance les études de Kejun qui est doux et gentil avec tout le monde.

Il travaille dur et c’est un étudiant exceptionnel. L’armée ayant un besoin urgent de chirurgien, Kejun pense à s’engager. Cette histoire est tout simplement bouleversante. CritiquesLibres.com : critiques de livres. Miscellanées: Lecture analytique de la lettre 81, des Liaisons Dangereuses, de Choderlos de Laclos. La marquise de Merteuil au Vicomte de Valmont Entrée dans le monde Intro. : Les Liaisons dangereuses est un roman épistolaire écrit par Choderlos de Laclos au XVIIIème s. et publié en 1782. Laclos veux d’après lui, peindre le monde du libertinage et mettre en évidence la perversion des valeurs des lumières. Dès sa parution le livres fait succès, malheureusement ce succès est du au scandale qui l’entoure. Je suis une légende - Richard Matheson. Robert Neville est le dernier survivant de la race humaine. Il est terré dans sa maison, entouré de ses anciens amis et voisins qui sont atteints d'une pandémie qui les transforme en vampires.

Il tente de survivre dans cet univers hostile où plus rien ne lui ressemble. Isoler la maison pour ne plus entendre les vampires la nuit. À la recherche du temps perdu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Résumé[modifier | modifier le code] Le roman est publié en sept tomes : En considérant ce découpage, son écriture et sa publication se sont faites parallèlement, et la conception même que Proust avait de son roman a évolué au cours de ce processus. Alors que le premier tome est publié à compte d’auteur chez Grasset en 1913 grâce à René Blum (Proust en conserve la propriété littéraire), la guerre stoppe la publication du deuxième tome et permet à Proust de remodeler son œuvre, cette dernière prenant de l'ampleur au fil des nuits de travail qui l'épuisent.

L'auteur retravaille sans cesse ses dactylographies autant que ses brouillons et ses manuscrits, et souhaite interrompre sa collaboration avec l'éditeur[1]. Un héros de la solitude : mythe et variations - Philoctète - Jean-Pierre Siméon - mise en scène Christian Schiaretti, Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo. Résumé : Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo (1831) Madame Rosa, Monsieur Salomon ou les « lois de la nature » chez Romain Gary. Analyse de Sa Majesté des mouches de William Golding. William Goldwin, au lendemain de la seconde guerre mondiale dont il fût un des protagonistes, achève l’ouvrage naturaliste le plus important de cette seconde moitié du vingtième siècle : Sa Majesté des mouches (Lord of the Flies, 1954).

Derrière l’intrigue principale, un groupe d’enfants âgés de 6 à 12 ans, naufragés, devant s’organiser pour leur survie, se cache une critique amère de la civilisation. Sans titre. Ici Gisors retrouvait son fils, indifférent au christianisme mais à qui l’éducation japonaise (Kyo avait vécu au Japon de sa huitième à sa dix-septième année) avait imposé aussi la conviction que les idées ne devaient pas être pensées mais vécues. Le Dernier des Mohicans. Le Jeu des perles de verre - Hermann Hesse. L'Abomination de Dunwich - H. P. LOVECRAFT. Le jardin des supplices - Octave Mirbeau - Les embuscades littéraires d'Alcapone. Publié en 1899 chez Fasquelle pour sa première édition, Le jardin des supplices est un assemblage raisonné de divers articles rédigés entre 1892 et 1898 par Octave Mirbeau et publiés dans divers journaux (Le journal ou l'Echo de Paris). Pour les besoins du roman, l'auteur a retravaillé et restructuré ses textes de façon à proposer un ensemble cohérent.

Il y dénonce la violence de la société et accuse l'Armée, l'Eglise, la Justice et l'Administration de n'être que des instiutions monstrueuses destinées à tromper les hommes. Le roman paraît d'ailleurs pendant une période politique trouble marquée par l'Affaire Dreyfus. Mirbeau en profite pour dénoncer la bêtise des hommes.

Ironie (voir dédicace de l'auteur), subversion et lyrisme, tels sont les armes utilisées par le pamphlétaire pour critiquer cette France et plus largement, cette Europe occidentale qui s'essoufle et s'étiole. Malgré l'assemblage d'éléments disparates, Mirbeau réussit à donner une belle cohérence à son oeuvre. 338 p. Le jardin aux sentiers. Note de lecture : « Alexis Zorba  (Nikos Kazantzakis)