background preloader

Identité virtuelle

Facebook Twitter

La vie privée : des données aux contextes. Approche interdimensionnelle des médiations du cadre privatif. Analyse identité virtuelle. Univ-paris8 catalogue › Détails de Identités numériques. Fourmentraux, Jean Paul. “Identités numériques, expressions et traçabilité” Georgesf_mensueluniversite.pdf. Identité virtuelle - Définition du glossaire. Identité utilisée par un individu lors de ses activités sociales ou commerciales sur le Web ou sur des réseaux télématiques.

Identité virtuelle - Définition du glossaire

Elle peut être identique à son identité réelle, mais elle est souvent l’opportunité de caractéristiques différentes (souhait de protection, voire de nuisance sous couvert d’une fausse identité). La définition d’un « profil » sur un réseau social numérique ou la création d’un avatar afin de pénétrer dans un metaverse (univers virtuel) n’implique pas de les faire correspondre à la réalité identitaire de leur créateur. Le pouvoir (accès, diffusion d’informations, médiatisation, critiques…) d’un internaute est sans commune mesure avec celui d’un consommateur lambda dans le monde « réel », d’autant plus qu’il peut être exercé sous couvert une identité différente. (Ils l'ont dit)> Compte-rendu du séminaire Identités numériques.

Le 11/01/11 avait lieu à la Maison des Sciences de la Communication et de l’Interdisciplinarité (ISCC-CNRS) la séance inaugurale du séminaire « Identités numériques », drivé par Alexandre Coutant (@acoutant) et Thomas Stenger (@thomasstenger).

(Ils l'ont dit)> Compte-rendu du séminaire Identités numériques

Étaient présents nombre de chercheurs en SIC (et autres disciplines) spécialisés, de près ou de loin, avec le thème des identités numériques : dans le désordre Jacques Perriault, Camille Alloing (CaddE-reputation), Fanny Georges et Étienne Armand Amato (OMNSH), Hervé le Crosnier, Michel Arnaud (premier intervenant du séminaire) et Louise Merzeau (discutante). Et certainement plein d’autres que je n’ai pu identifier. Ah, et aussi Béatrice Galinon-Mélenec, mais j’aurais l’occasion d’en reparler… C’est donc à Jacques Perriault qu’a été confié la mission d’inaugurer ce séminaire, ouverture qui faisait en fait office de clôture pour les travaux entamés dès 1999 par son équipe de l’Université de Paris-Nanterre.

Identité jetable. Enjeux soxio-economique de l-identité numérique. E-réputation et identité numérique : Traitement et perception anxiogène de l’e-réputation. Pour la petite histoire, la notion de réputation a été évoquée pour la première fois dans les années 90[1] lorsque l’écrivain américain Howard Rheingold parlait de « technologies de la communication ».

E-réputation et identité numérique : Traitement et perception anxiogène de l’e-réputation

La notion évolue dans le temps avec le développement d’Internet et la multiplication de ses usages. Initialement utilisé pour les entreprise, notamment le commerce en ligne, le terme va progressivement gagner tous les acteurs du Web. Avec le développement des réseaux sociaux, des blogs spécialisés et des médias en lignes, entre autres, l’information est devenue plus accessible. L’anonymat d’Internet a amplifié la prise de parole en ligne, avec tout ce qu’il y a de subjectif dans le facteur humain. Avatar ou identité virtuelle en ligne. Parce qu’il y a d’évidents enjeux économiques, il y a des solutions — plus ou moins adroites et efficaces — pour payer en ligne de manière sécurisée.

Avatar ou identité virtuelle en ligne

Outre le chiffrement des données sensibles, on peut utiliser des mots de passes à usage unique (ou OTP pour One Time Password), voire même payer avec des cartes bancaires virtuelles, dont le numéro et le montant ne servent qu’une seule et unique fois chez le marchand. Les émetteurs de cartes de paiement proposent même des cartes de paiement anonymes, rechargeables. De quoi sécuriser la transaction, le moyen de paiement, ainsi que le consommateur.

Mais alors que nous protégeons notre argent, nous avons tendance à omettre de protéger l’essentiel : nous mêmes ! En effet, par la publication d’innombrables informations en accès public sur Internet, nous mettons en péril notre vie privée, nos emplois, et même notre sécurité. Impact psychologique de l-identité virtuelle. Identité/identités : faut il tomber dans la schizophrénie ? par Julien Pierre. Chercheur et consultant, Julien Pierre travaille sur les enjeux de l’industrialisation du traitement des données personnelles, vous pouvez le retrouver sur Twitter via @artxtra et sur carnet de recherche en ligne identites-numeriques.net. Qui suis-je ? D’où viens-je ? Où vais-je ? Dans quel état j’erre ? Usurpation identité. L’identité numérique. “Qu’est-ce que l’identité numérique ?

L’identité numérique

Comment la présenter comme thème d’actualité, comprendre ses enjeux et en faciliter une approche pédagogique dans le cadre de l’enseignement, de la formation et de la sensibilisation des publics (élèves, enseignants, animateurs d’EPN, professionnels et grand public) ? Elie Allouche (‎Directeur adjoint du CANOPÉ de Créteil, chargé du numérique éducatif) propose un dossier complet sur la notion d’identité numérique. L’identité numérique. Construction de l'identité virtuelle.


  1. sienicka_groupea_psy Mar 10 2017
    M'intéressant aussi à la construction de de l'identité numérique, votre choix de document m'a fait prendre conscience que je passais outre les analyses socio-économiques. Vos documents me permettent d'étendre mes connaissances, merci pour votre travail.
  2. pourciel_groupee_psy Feb 24 2017
    J'aime particulièrement l'organisation des documents que vous avez choisie. Un beau travail !
  3. hosten_groupec_psy Feb 21 2017
    Les notes que vous avez réalisées sur les sites de la section socio-économie sont très pertinentes. Merci de votre partage.