background preloader

Energie

Facebook Twitter

L’eau de mer pour des pompes à chaleur. FeuilleCadreDeVie_InterviewThevenet_aout2010. Bienvenue sur le blog de l’association « Y’a de l’électricité dans l’air » | Y'a de l'électricité dans l'air. Deux éoliennes installées au Sénégal ! Des nouvelles du stage de fabrication franco-sénégalais qui s’est déroulé du 19 au 26 juillet à Diofior La micro centrale fonctionne !

Les premiers essais se sont bien déroulés, mais malheureusement pas de vent ce jour là ! On l’a démontée pour la finaliser et la remettre en peinture. Découvrez toutes les photos ici soirée festive du samedi 29 mars Merci à toutes le personnes qui ont participé à cette belle soirée. Avec une pensée particulière à L’ASGUP pour leur gentillesse et leur super coup de main. On n’oublie pas non plus le groupe de LouMWé pour leur spectacle et leur disponibilité. L’association « Y’a de l’électricité dans l’air » avec la collaboration de l’ASGUP (Association sénagalo-guinéenne de Pontarlier) organise une soirée festive le samedi 29 mars à 19 heures à la salle des fêtes de Bannans. Au programme : Apéritif et buffet sénégalais. Concert avec le groupe le LouMwé, photos, présentation du projet par des élèves de 4°4… Fin de soirée en musique.

Plein pot sur les biocarburants ! Nous développons un biocarburant d’origine animale et contribuons à la réduction d’émissions de gaz à effet de serre. Description détaillée de la Solution Associés à Saria Industries, spécialiste de la valorisation des matières organiques, les Mousquetaires ont inauguré Estener en 2013. Implantée au Havre, elle est la première usine française à produire du biocarburant de deuxième génération à partir de graisses animales impropres à l’alimentation.

Estener s’inscrit aussi dans une vraie démarche écologique innovante. La production locale apparaît comme une contribution positive à l’économie française puisqu’elle participe de façon directe à la réduction de la dépendance énergétique dans le secteur des transports et sécurise les approvisionnements. En 2012, le biodiesel représentait 2,6 millions de tonnes, soit près de 7 % de la consommation française de gazole.

Date de lancement Réalisation engagée depuis 2013 : lancement d’Estneer Partenaires de la solution Performances, impacts et résultats. Récupérer les résidus de plantes médicinales pour les utiliser comme combustible dans une chaudière biomasse. Les Laboratoires Pierre Fabre ont développé et installé une chaudière biomasse utilisant les résidus de plantes médicinales et cosmétiques comme combustible. La mise en place de cette solution climat permet d’une part d’internaliser et de pérenniser la filière de valorisation de nos marcs de plantes et d’autre part d’alimenter l’usine la plus importante du Groupe en énergie renouvelable pour la production d’eau chaude et de chauffage, diminuant ainsi notre empreinte carbone de 1600 T de Co2 par an.

Description détaillée de la Solution 40% du chiffre d’affaires des Laboratoires Pierre Fabre est assuré par la commercialisation de produits dont l’actif est issu des végétaux. Pour assurer une totale maîtrise des filières de plantes nous avons mis en place une démarche spécifique appelée Botanical Expertise Pierre Fabre qui a été labellisée par l’EFQM*.

De la naissance de l’idée en 2010 à sa mise en œuvre, il a fallu cinq ans pour passer les obstacles techniques et réglementaires.