background preloader

Fracture numérique

Facebook Twitter

Devant la montée en puissance de l'internet, la fracture entre ceux qui disposent des outils d'accès et ceux qui n'en disposent pas, va accentuer - durablement - les inégalités.

Rue89.nouvelobs. Rue89.nouvelobs.

Neutralité du net

Le gouvernement présente sa stratégie numérique pour la France. Elle était attendue depuis des mois.

Le gouvernement présente sa stratégie numérique pour la France

Jeudi 18 juin, le premier ministre Manuel Valls a présenté lors d’une conférence de presse rien de moins que la stratégie numérique de la France : une série de mesures visant à exposer les ambitions du gouvernement en la matière. Pour les grands opérateurs, « Internet n’est pas indispensable au bien-être minimal » La Fédération française des télécoms (FFT), qui rassemble notamment Orange, Numericable et Bouygues Telecom, est opposée au maintien de la connexion à Internet pour les clients ayant de graves difficultés financières.

Pour les grands opérateurs, « Internet n’est pas indispensable au bien-être minimal »

Un dispositif similaire existe pour l’eau, le gaz et l’électricité. Cette réforme, qui sera au menu de la loi numérique, est qualifiée de « démagogique » par le secrétaire général de la FFT, Yves Le Mouël, interrogé par L’Express. Pour ce dernier, les forfaits mobiles à bas prix incluant Internet et les 13 millions de points d’accès Wi-Fi dans l’espace public jouent déjà ce rôle palliatif. L’ONU a pourtant reconnu Internet comme un droit fondamental tout comme le Conseil constitutionnel deux ans auparavant. Toujours selon L’Express, l’opérateur Numericable s’est légèrement distancé de la position de la FFT en rappelant l’existence, parmi ses offres, de forfaits dits « sociaux à bas prix » pour les ménages en difficulté.

Dans la poche du migrant, l'indispensable portable. « Aujourd’hui, rester connecté permet de sauver des vies » En 2013, il y avait 230 millions de migrants dans le monde – environ 3 % de la population mondiale – poussés à quitter leur pays par la recherche de travail, par la guerre, la pauvreté, le changement climatique...

« Aujourd’hui, rester connecté permet de sauver des vies »

Ces migrations ne cessent de s’amplifier, créant pour 3% de la population mondiale des modes de vie à distance, de l’entre-deux. On se représente encore souvent le migrant comme un déraciné, absent du pays d’origine comme du pays d’arrivée. Le gouvernement veut accélérer le déploiement du très haut débit fixe en France. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Sarah Belouezzane Raccorder la France entière au très haut débit d’ici à 2022.

Le gouvernement veut accélérer le déploiement du très haut débit fixe en France

Une ambition qui semblait démesurée au départ mais qui pourrait finalement bien se concrétiser à temps, tant le gouvernement y tient. Jeudi 16 juillet se tenait justement la conférence annuelle du « Plan France très haut débit », un événement visant à faire le point sur l’avancement du projet et réunissant les principaux acteurs du secteur : la mission très haut débit, mais aussi l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep, le gendarme des télécoms) et les quatre opérateurs hexagonaux.

Les patrons d’Orange (Stéphane Richard), Numericable-SFR (Eric Denoyer), Bouygues Telecom (Olivier Roussat) et Iliad (Maxime Lombardini) . Pas de signal ? Prenez un ticket au guichet. Dans au moins 160 communes françaises, il est impossible de passer un coup de fil depuis son portable.

Pas de signal ? Prenez un ticket au guichet

On ne peut même pas envoyer ou recevoir un SMS : zéro signal. Même pas depuis la mairie, la place du marché ou l’église du village. Il n’y a tout bonnement pas d’antenne pour capter le réseau ne serait-ce que d’un opérateur. Fin 2016, c’en sera fini de leur « fracture numérique ». Google, gourou gonflé à l’hélium. Internet dort la nuit, mais pas partout. Parmi les inégalités du monde, celle du sommeil d’Internet.

Internet dort la nuit, mais pas partout

Comme le raconte le magazine américain Wired, le professeur John Heidemann, de l’Université de la Californie du Sud, a cartographié avec son équipe le rythme quotidien de l’Internet mondial. Pour cela, ces experts dans l’étude de l’Internet à grande échelle ont pingué (envoyé un message d’un ordinateur à un autre) toutes les onze minutes les quatre milliards d’adresses actives de la planète. The Internet Sleeps at Night. Really. Gif: University of Southern California Here in the United States, we spend most of our time in an always-on world—a place where internet connections are as constant and reliable as the lights or running water.

The Internet Sleeps at Night. Really.

But this sort of always-on internet is very much a first-world luxury, and it appears to be confined to countries that were early users of the net, snatching up super-sized quantities of internet addresses. In much of the world, the internet regularly goes to sleep. What this means is that for web surfers in Asia and and Africa and South America, their internet connections get switched off at night.

Internet cafes shut down, and so do home routers. Heidemann and other researchers at USC recently mapped out the diurnal rhythm of the global internet. He and his team at USC are masters of surveying the internet.