background preloader

Elliotbrg

Facebook Twitter

Rinspeed Ʃtos, la voiture autonome qui va de paire avec un drone. Ʃtos est un concept-car imaginé par le constructeur automobile suisse Rinspeed.

Rinspeed Ʃtos, la voiture autonome qui va de paire avec un drone

Il s’agit d’une sportive autonome qui se distingue par son volant rétractable. A cela s’ajoute un drone compagnon avec une piste d’atterrissage dédiée. Affichant une allure sportive et épurée, la voiture autonome dispose d’un habitacle spacieux. Si le volant est bien présent, il peut se replier dans le tableau de bord pour laisser place à un écran tactile, une fois la conduite autonome activée. Les passagers ont ainsi droit à deux écrans incurvés pour se divertir pendant que la voiture les emmène à destination. Ce concept-car autonome sera prochainement dévoilé durant l’édition 2016 du Consumer Electronics Show, prévu en Janvier. Video - Caradisiac a testé la voiture autonome.

Le congrès des transports intelligents se tient cette semaine à Bordeaux.

Video - Caradisiac a testé la voiture autonome

A cette occasion, Caradisiac a pu embarquer pour un test grandeur nature à bord d’une voiture autonome mise au point par Valeo, et dont une arrivée sur le marché est envisageable pour 2020. Demain est aujourd’hui. De l’extérieur, rien de plus banal que cette Golf noire. En y regardant de plus près, on relève bien un petit appareillage dans la partie basse du bouclier avant, mais c’est tout. Pourtant, cette voiture contient les prémices d’une petite révolution technologique, celle du véhicule autonome. Equipée d’un scanner laser (dans le bouclier) couplé à une caméra vidéo, l’auto est en mesure de s’insérer de de façon entièrement autonome dans la circulation sur voie rapide. Une petite prouesse signée Valeo, entreprise française à la pointe de l’innovation automobile, présentée dans le cadre du congrès des Systèmes de Transports Intelligents (ITS) cette semaine à Bordeaux.

Les Echos.fr - Actualité à la Une - Les Echos. Le Salon mondial du transport intelligent (ITS) se tient à Bordeaux avec comme attraction principale la voiture connectée et autonome.

Les Echos.fr - Actualité à la Une - Les Echos

En moins de deux ans, l'opinion publique s'est emparée de ce sujet. Cette visibilité médiatique est un bon signe et un fidèle reflet de la réalité. En effet, les acteurs de ce secteur ont fait d'immenses progrès : spécialistes en ingénierie, leaders des nouvelles technologies ou, enfin, constructeurs automobiles, tous ont dessiné un nouvel horizon à partir duquel la mobilité individuelle et collective sera effectivement bouleversée dans les formes qu'on lui connaît aujourd'hui. Que ce soit aux Etats-Unis, en Chine ou bien en Europe, un champ immense est à présent délimité avec clarté : il faut sans attendre l'exploiter pour en tirer les meilleurs résultats et les possibilités pour atteindre ces résultats sont infinies. Deux types de contraintes existent cependant. Les deuxièmes contraintes sont d'ordre réglementaire. Par Matthieu Balescut. Uber va proposer 2500 voitures sans conducteur de Google d’ici la fin de l’année.

Dans le cadre de son annonce du deuxième trimestre, Uber, spécialiste de la réservation de voitures avec chauffeur vient d’annoncer son plus gros pari sur les véhicules autonomes, indiquant qu’elle achèterait 2500 voitures sans conducteur de Google.

Uber va proposer 2500 voitures sans conducteur de Google d’ici la fin de l’année

En outre, les deux sociétés ont convenu d’un accord dans lequel Uber partagera les données de ses services de transport locaux avec Google, qui s’en serviront pour améliorer encore ses propres algorithmes de routage des voitures autonomes. Uber s’est engagé à investir jusqu’à 375 millions de dollars pour une flotte de véhicules de Google GX3200, qui sont la troisième génération de voitures à conduite autonome de l’entreprise, mais la première à être approuvée pour un usage commercial aux États-Unis. L’accord marque le plus important investissement de capital unique que Uber a fait à ce jour, et c’est également le premier accord d’entreprise que Google obtient pour sa nouvelle gamme de véhicules sans conducteur. from your own site. En bref : Peugeot proposera une voiture autonome en 2020. À partir de 2018, Peugeot proposera des voitures semi-autonomes qui seront notamment capables de gérer certaines manœuvres à vitesse réduite ou encore de suppléer le conducteur dans les embouteillages. © Peugeot En bref : Peugeot proposera une voiture autonome en 2020 - 1 Photo Peugeot n'ignore pas l'effervescence qu'il y a autour des voitures autonomes et, comme nombre de ses rivaux, le constructeur automobile a de grands projets dans ce domaine.

En bref : Peugeot proposera une voiture autonome en 2020

C'est ce que le patron de PSA Peugeot-Citroën a expliqué en début de semaine, lors de son passage sur le plateau de BFM TV. Selon lui, son groupe sera en mesure de proposer ce genre de technologie dans cinq ans. « Dès la prochaine génération de la Peugeot 508, et en tout état de cause à partir de 2020, vous aurez des véhicules PSA disponibles à la vente avec cette technologie-là », a déclaré Carlos Tavares.

Mais avant cette date, il y aura des voitures semi-autonomes capables de se diriger seules dans des situations bien précises.