background preloader

Sri Lanka

Facebook Twitter

Sri Lanka signifie "Perle de l'Océan Indien"...

Cela s'avère tout un programme, entre farniente et lenteur, atmosphère telle que devait la découvrir Marco Polo, plaines et monts verts de plantations de thé, épices colorées et cuisines prometteuses... Côté faune, la réserve d'animaux sont très riches de mammifères, tels les éléphants observables facilement en 4x4, les familles de singe et les pouponnières de tortues marines. Sans compter la gentillesse et le sourire omniprésent de cette île de Ceylan aux plages peu fréquentées et authentiques.

Sri Lanka: Meals and money - TripAdvisor. Meet up at the gate of Udawalawa National Park in Udawalawa and start this 12-hour safari adventure.

Udawalawe is undoubtedly one of the best places in Sri Lanka to see wild Asian Elephants throughout the year. Usually you will have better chance to spot herds of elephants if you choose morning departure. There are about 500 elephants in the park and they often roam in herds of up to 100. Udawalawe National Park is unique in terms of consistency in numbers of elephants roaming the park. If you choose afternoon departure, you will have great photographic opportunities of capturing mesmerizing sunset with your camera. Private Tour: Udawalawa National Park Safari - TripAdvisor. Comment circuler. Les vols intérieurs sont plutôt limités, mais les distances ne sont pas démesurées et de nouvelles voies express diminuent les temps de trajet.

Comment circuler

En matière de transport public, les visiteurs ont principalement le choix entre le bus et le train, tous deux bon marché. Les trains sont souvent bondés, mais ce n’est rien comparé aux bus locaux. D’ailleurs, voyager debout en train reste tout de même plus agréable que voyager debout en bus. Sur les grands axes reliant Colombo à Kandy, Negombo et Galle, les bus circulent à 40 ou 50 km/h. Sur les voies rapides des plaines, ils peuvent atteindre 60 à 70 km/h. Les transports en commun étant particulièrement surchargés les jours de poya (pleine lune) ainsi que les week-ends qui suivent ou qui précèdent, évitez les déplacements à ces moments-là.

Avion Les lignes intérieures sont peu nombreuses. Une ligne intérieure à fréquence très limitée est assurée depuis la base de l’armée de l’air de Ratmalana, à 15 km au sud du quartier du Fort à Colombo. Colombo à Sigirîya par bus, train, taxi, voiture, avion. Retour sur 10 jours au Sri Lanka sans chauffeur. Bonjour,Vu que voyageforum nous a beaucoup aidé dans la préparation de notre voyage maintenant que nous sommes rentrés je prends le temps de revenir sur notre voyage en sac à dos au Sri Lanka.Nous sommes partis en couple et en sac à dos.

Retour sur 10 jours au Sri Lanka sans chauffeur

Après moult hésitations nous avions décidé de ne pas prendre de chauffeur pour avoir plus de libertés et nous débrouiller par nous même, choix que nous n'avons vraiment pas regretté. Même sur un court séjour, il est tout à fait possible de faire le tour de l'île sans chauffeur :)Les bus sont vraiment des moyens de transport super pratiques même s'ils conduisent comme des barjos. Pas besoin de s'inquiéter de l'heure, il y a toujours un bus qui part ou l'on veut aller. Du coup c'est vraiment facile d'aller ou l'on veut, quand on veut.Les gens sont vraiment très gentils. Je n'ai pas eu du tout de gestes/paroles/regards déplacés à mon encontre comme j'avais pu le lire dans certains messages. Sri Lanka, by Draw Me a Trip. Inclus: Réserve de Yala, au coeur de l'île, Brandawella. Cette rubrique est complémentaire des Coups de Cœur du guide du Routard Sri Lanka.

inclus: Réserve de Yala, au coeur de l'île, Brandawella

Explorer le site d’Arunadhapura à bicyclette. Découvrir les superbes plages de Trincomalee, encore ignorée des visiteurs. Saluer les troupeaux d’éléphants dans les parcs de Minneriya et Kaudulla. Aller saluer les superbes bouddhas dans les grottes de Dambulla.Prendre le vieux train pour aller de Colombo à Kandy, en admirant de somptueux paysages. + Cérémonies et culte dans l'île... Inclus: Palais somptueux de gouverneurs... Inclus: Les marches du Rocher du lion. Inclus Galle: Vestige du passé colonial hollandais. Terrasse d'hôtels cossus, à l'architecture et au décor hérités du passé colonial. + Le site des croyances de Anurâdhapura. Polonnâruwâ ou Anurâdhapura ?

+ Le site des croyances de Anurâdhapura

Entre les deux cités millénaires, berceaux du bouddhisme au Sri Lanka, le cœur du voyageur balance. Généralement pour des questions pratiques, d’ailleurs : Anurâdhapura, l’imprononçable, est souvent oubliée sur les feuilles de route, en raison de sa position géographique un peu excentrée. Pourtant, contrairement à la sage Polonnâruwâ, il y règne une réelle ferveur et une ambiance des plus spirituelles. Plonger dans l’atmosphère d’Anurâdhapura , c’est remonter dans l’histoire même du Sri Lanka… Capitale de l’île pendant près de douze siècles (à partir de sa fondation en 307 av. J. Inclus : Site de Polonnâruwâ : visite du palais royal et des 4 bouddhas. Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1982, Polonnâruwâ est l’ancienne capitale de la dynastie Chola et des rois cinghalais (11e ou 12e siècle).

inclus : Site de Polonnâruwâ : visite du palais royal et des 4 bouddhas

Niché au milieu de la jungle, ce site époustouflant, envahi par les macaques à toque, recèle des richesses archéologiques inépuisables (sanctuaires, statues géantes de Bouddha…). Polonnâruwâ est divisée en deux : la ville nouvelle (sans intérêt mis à part ses hébergements) et la vieille ville, à proximité du site archéologique. Concentrez-vous sur cette partie ! Louer un vélo reste la meilleure solution pour découvrir cette cité étirée sur plusieurs kilomètres. L’idéal étant de la parcourir du sud au nord. Inclus: Kandy, la capitale du bouddhisme cinghalais. Située au cœur de l’île, à 2 h 30 de Colombo, Kandy est le point de départ idéal pour découvrir le Triangle culturel.

inclus: Kandy, la capitale du bouddhisme cinghalais

Haut lieu de pèlerinage, entourée de collines verdoyantes, elle permet d’appréhender le mode de vie sri lankais et de saisir l’importance du bouddhisme dans le pays. Kandy se divise en deux parties. Inclus : Sigirîya, le rocher du lion. Sigirîya n’est pas une ville à proprement parler.

inclus : Sigirîya, le rocher du lion

Plutôt une suite d’habitations construites le long de la route. On s’y arrête uniquement pour dormir et visiter sa forteresse perchée en haut d’un rocher, au milieu de la jungle. Dambulla: le temple troglodytique. Pas la peine de s’attarder dans Dambulla, carrefour routier envahi par les voitures et les bus.

Dambulla: le temple troglodytique

Seul réel intérêt, ici (et non des moindres !) : l’imposant rocher de granit qui surplombe la ville et abrite le Temple d’Or, des grottes rupestres majestueuses. + Nouvel An tamoul au Sri Lanka : Avril. Agenda culturel, fêtes et festivals Le 14 avril, la fête du Nouvel An tamoul réunit Cinghalais bouddhistes et Tamouls hindous.

+ Nouvel An tamoul au Sri Lanka : Avril

On se retrouve alors en famille pour s’échanger des cadeaux et partager le kiribat, un plat composé de riz au lait présenté en losanges. Inclus: Kandy, le centre culturel et cultuel cinghalais. S’aventurer dans le Triangle culturel, formé au centre de l’île par les trois villes Kandy, Polonnâruwâ et Anurâdhapura, c’est contempler 2 500 ans d’histoire. C’est partir à la rencontre des incroyables vestiges laissés par les différentes civilisations du Sri Lanka : temples en ruine, dagobas, statues de Bouddha, monastères, palais royaux éphémères… C’est aussi vivre de près la ferveur des cérémonies bouddhistes dans des lieux spirituels millénaires et découvrir la faune majestueuse de la région (éléphants, macaques à toque…).

Nous avons choisi de commencer ce périple à Kandy pour partir vers l’est puis remonter vers le nord à Anurâdhapura, mais il est tout à fait possible de le faire dans le sens inverse. Inclus: Troupeaux d'éléphants d'Asie. Inclus: Kandy, la capitale du bouddhisme cinghalais. A lire: "I'm Not Here… » Zen, au Sri Lanka : Colombo. Rien de tel pour découvrir encore une nouvelle culture et religion… l’Inde et le bouddhisme que de se rendre au Sri Lanka, surnommée à juste titre la « perle de l’océan indien ». Vous le découvrirez tout au long de notre séjour, ce nom lui va comme un gant. Après 10 heures d’avion sur Emirates et une escale à Dubaï, 8477km plus tard, nous voici dans une toute autre atmosphère : L’aéroport de Colombo, n’est pas très grand, la sortie est relativement rapide surtout si le visa obligatoire pour entrer a déjà été acheté au préalable.

Il y a aussi un guichet où il est possible de l’acheter au moment de l’arrivée. Inclus: Sri Lanka, Hambantota.