background preloader

Elisefiorentino

Facebook Twitter

Le prêt-à-porter chute en France mais progresse à l'export. Par Pascale Denis PARIS (Reuters) - Le marché français du prêt-à-porter féminin devrait accuser un nouveau recul en 2013, après une chute de 2,8% en 2012, contrastant avec le dynamisme du secteur à l'exportation.

Le prêt-à-porter chute en France mais progresse à l'export

Plombées par la crise et la montée du chômage, les ventes d'habillement féminin ont reculé à 11,0 milliards d'euros l'an dernier, et "2013 devrait malheureusement beaucoup ressembler à 2012", a déclaré à la presse mardi François-Marie Grau, secrétaire général de la Fédération française du prêt-à-porter féminin. A l'inverse, les entreprises françaises de prêt-à-porter (au nombre de 3.000 environ), qui ont dégagé un chiffre d'affaires cumulé de 5,0 milliards d'euros, restent très dynamiques à l'export, où elles réalisent environ la moitié de leurs ventes. En progression continue depuis 2010, les exportations de marques françaises ont augmenté de 3,4% l'an dernier, profitant notamment de la baisse de l'euro face au dollar, pour atteindre 2,650 milliards d'euros. Les Galeries Lafayette s'installeront sur les Champs-Elysées en 2018.

L'enseigne s'installera dans le bâtiment de l'ancien Virgin Megastor, qui a fait faillite en 2013.

Les Galeries Lafayette s'installeront sur les Champs-Elysées en 2018

En 1927, Théophile Bader, l'un des fondateurs des Galeries Lafayette, avait acheté le 52, avenue des Champs-Elysées pour y installer un grand magasin à l'américaine. « Le projet n'avait pas abouti à cause de la crise de 1929 », explique Philippe Houzé, qui préside le directoire du groupe. Un peu plus de quatre-vingt-dix ans plus tard, les Galeries devraient finalement s'installer au même numéro de l'avenue parisienne, « à l'horizon 2018 », annonce M. Houzé, dans Le Journal du dimanche daté du 23 novembre. Les Galeries Lafayette arriveront sur les Champs-Elysées, « parce que c'est l'avenue de l'art de vivre à la française », a expliqué Philippe Houzé. « Nous avons l'ambition de faire de ce lieu un grand magasin de mode [qui] sera un magasin iconique sur une avenue iconique », a-t-il ajouté, en précisant que l'établissement aurait une surface de 9 000 mètres carrés.

Travail du dimanche : 500 postes à pourvoir aux Galeries Lafayette - le Parisien. «Vous faites quoi le week-end ?

Travail du dimanche : 500 postes à pourvoir aux Galeries Lafayette - le Parisien

» C'est le nouveau slogan des Galeries Lafayette. Certes, ce grand magasin vous fait les yeux doux pour que vous fassiez votre shopping dans ses murs historiques, mais pas que... La célèbre enseigne du boulevard Haussmann (IXe) recrute quelque 500 personnes pour ses ouvertures dominicales. La signature, avec les partenaires sociaux, d'un accord sur le travail du septième jour en mai, comme le permet la loi Macron pour les ZTI (zones touristiques internationales), permet aux Galeries de lancer aujourd'hui une énorme campagne de recrutement. « Ce sont 500 CDI à temps partiel, pour travailler les vendredis, samedis et dimanches ou samedis, dimanches et lundis. Ce sont 25 heures travaillées, mais payées 32. Le meilleur chiffre d'affaires en Europe « Nous recherchons principalement dans les métiers de la vente, de la détaxe, de la conciergerie et des services personnalisés comme le personal shopper, poursuit la responsable.

Des start-up pour inventer le grand magasin de demain - le Parisien. Bienvenue dans le premier accélérateur français entièrement dédié aux métiers du commerce et de la mode.

Des start-up pour inventer le grand magasin de demain - le Parisien

Né du partenariat entre le groupe Galeries Lafayette (IXe) et Plug and Play Tech Center basé dans la Silicon Valley (Etats-Unis), cette plate-forme de l'innovation accueille depuis la semaine dernière sa toute première promotion de start-up. Une dizaine de jeunes pousses sélectionnées parmi 200 candidatures bénéficient d'un accompagnement pour grandir en accéléré. Dans le vaste open space de 1 000 m2 situé rue de Paradis, une quarantaine de jeunes entrepreneurs brillent. « On nous ouvre les portes et on nous met en contact avec de vrais décideurs », s'enthousiasme Eddy Richauvet, le responsable de ShopRunback, l'une des dix start-up sélectionnées. Cette petite société créée en 2014 propose un service innovant de retour des articles commandés par Internet. « Ce service, accessible grâce à une appli mobile, propose un enlèvement à domicile.

Une deuxième promotion pour fin mars. L'accélérateur californien Plug and Play débarque à Paris avec les Galeries Lafayette. France : les magasins de luxe pourront ouvrir le dimanche. « L'Habibliothèque » et les Galeries Lafayette lancent la mode sur abonnement. Galeries Lafayette se renforce dans la vente en ligne en acquérant BazarChic.

Lush