background preloader

1STMG, Apple

Facebook Twitter

Steve Wozniak. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Steve Wozniak

Pour les articles homonymes, voir Wozniak. Steve Wozniak en 2005. Pourquoi le logo d’Apple est-il une pomme croquée ? Le logo est une pomme car c’est le nom de la marque en anglais.

Pourquoi le logo d’Apple est-il une pomme croquée ?

Mais pourquoi la pomme est-elle croquée ? On ne peut pas connaître Apple, qui est devenu cette semaine l’entreprise la plus profitable de tous les temps. Devant les compagnies de pétrole, les mines, les aciéries, et même la nourriture (industrielle évidemment). Il y a plusieurs réponses dans la question. D’abord, le logo est une pomme car c’est le nom de la marque, en anglais. Short Bio. Dans la guerre des brevets, Apple subit un revers majeur. "Une humiliation".

Dans la guerre des brevets, Apple subit un revers majeur

Florian Mueller ne mâche pas ses mots pour qualifier le nouveau revers judiciaire subi vendredi 26 février par Apple. Saisie par Samsung, une Cour d'appel américaine a annulé la condamnation du groupe sud-coréen à verser 120 millions de dollars (110 millions d'euros) à la société à la pomme pour violation de brevets. Quand Donald Trump veut révolutionner Apple. Rédigé le 3 mars 2016 par Simone Wapler | Article, Indices, marchés actions, stratégies, Simone Wapler Je m’amuse beaucoup avec Donald Trump.

Quand Donald Trump veut révolutionner Apple

Son discours nous change de celui des PhD, les énarques version américaine. Je me fiche éperdument de qui les Américains éliront pour mal gérer leur pays ; Donald est mon candidat comique préféré. Apple a remporté une première bataille face au FBI. Tim Cook peut se frotter les mains.

Apple a remporté une première bataille face au FBI

Apple vient effectivement de remporter une première bataille face au FBI, grâce à un juge fédéral de Brooklyn. Le bureau peut trembler, la célèbre marque a toutes les chances de parvenir à ses fins car la décision de ce juge créé un véritable précédent et elle pourrait même peser lourd dans la balance. Apple et le FBI se sont engagés dans un véritable bras de fer depuis quelques semaines. Le bureau américain souhaite effectivement que la firme déverrouille l’iPhone du tueur de San Bernardino mais cette dernière refuse de lui obéir.

L’iPhone, le futur meilleur ami des tueurs et des dealers ? Enfin, la situation est un peu plus compliquée en réalité. Le FBI se demande si un ingénieur Apple kidnappé pourrait être forcé à coder - Politique. Et si un ingénieur d'Apple était enlevé et contraint de créer un backdoor ?

Le FBI se demande si un ingénieur Apple kidnappé pourrait être forcé à coder - Politique

C'est le scénario très improbable évoqué par le patron du FBI, lors d'une audition tout à fait singulière. C’est incontestablement l’affaire judiciaire du moment dans le domaine des nouvelles technologies. L'Assemblée charge violemment Apple et Google, mais vote contre les sanctions - Politique. Au terme d'un long débat dans lequel Google et Apple ont été conspués, autant que les défenseurs des libertés publiques, l'Assemblée nationale a repoussé jeudi matin les amendements au projet de loi pénale qui devaient contraindre les entreprises à coopérer avec la justice pour donner accès à des données qu'elles n'ont pas en leur possession.

L'Assemblée charge violemment Apple et Google, mais vote contre les sanctions - Politique

Jeudi matin, les députés ont examiné les amendements anti-chiffrement présentés par les députés Éric Ciotti (LR) et Yann Galut (PS), dans le cadre de la loi de réforme pénale contre le crime organisé. C’était à qui des deux sortirait l’expression la plus violente, pour condamner les décisions prises par Apple et par Google de permettre à leurs clients de chiffrer le contenu de leur smartphone avec une clé dont ils ne gardent aucun double. « Il faut être dissuasif face à ces géants, ou alors ils ne nous considérons même pas.

Ils ont un mépri absolu contre les démocraties », a-t-il finalement lâché. M. Apple vs FBI : un bras de fer éthique... et économique. Sans jamais débattre directement, le directeur du FBI James Comey et le principal conseiller juridique d'Apple Bruce Sewell ont été entendus mardi 1er mars par le Congrès américain.

Apple vs FBI : un bras de fer éthique... et économique

Au menu de cette audition, qui a duré près de cinq heures : "Le chiffrement sur la corde raide : trouver un équilibre entre sécurité et respect de la vie privée". Protéger à tout prix la sécurité des Américains contre la menace terroriste, c'est la position qu'a défendue James Comey, malmené par certains élus de la Chambre des représentants. Apple vs. FBI : si vous avez raté le début... FANTASME.

Apple vs. FBI : si vous avez raté le début...

Du chiffrage de données, du terrorisme, une loi du 18e siècle, du "Cloud" (stockage de données sur serveurs distants), un téléphone ultra-sécurisé... C'est une vraie machine à fantasmes, ce conflit qui oppose depuis mi-février 2016 Apple d'un côté et le FBI et le Département américain de la Justice de l'autre... Le tout sur fond de grand débat sur la protection-de-la-vie-privée-en-danger. Le conflit entre Apple et le FBI arrive au Parlement français. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Florian Reynaud Le débat sur le chiffrement et l’accès de la justice aux données protégées n’avait pour l’instant pas eu de grand retentissement en France, alors qu’il déchaîne les passions aux Etats-Unis et oppose violemment Apple et les autorités fédérales américaines.

Le conflit entre Apple et le FBI arrive au Parlement français

Jeudi, il s’est pourtant invité à l’Assemblée nationale à l’occasion de la discussion du projet de loi renforçant la lutte contre le crime organisé, le terrorisme, et leur financement. Apple conteste devant les tribunaux les demandes du FBI. Tim Cook, le PDG d’Apple, avait annoncé que l’entreprise contesterait l’ordonnance judiciaire lui imposant de créer un logiciel de déverrouillement de ses téléphones : c’est désormais chose faite. Les avocats d’Apple ont déposé, jeudi 25 février, une demande d’annulation de la demande prononcée par un juge le 16 février, suite à une requête en ce sens du FBI.

Le Bureau américain a en sa possession un téléphone chiffré appartenant à l’un des deux terroristes ayant commis la tuerie de San Bernardino, survenue en décembre 2015. Mais ce téléphone, dont le contenu est chiffré, est protégé par un mot de passe, et par un système additionnel qui effacera son contenu au bout de dix tentatives erronées. Tim Cook : "Apple reste le centre de l'innovation" 01net. le 13/02/13 à 08h42 S’exprimant mardi 12 février 2013, dans le cadre d’une conférence organisée, à San Francisco, par la banque d’affaires Goldman Sachs, Tim Cook a coupé court aux espoirs des investisseurs qui lui réclament depuis des semaines de dévoiler ce qu’Apple compte faire de ses 137 milliards de dollars de trésorerie.

APPLE : l'iPhone 6 et l'Apple Watch déchaînent les médias. (AOF) - Apple devrait rester au centre des préoccupations des investisseurs alors que le groupe a présenté hier soir l'iPhone 6 qui existe en deux versions, l'une disposant d'un écran de 4,7 pouces et l'autre de 5,5 pouces. Le premier, l'iPhone 6, sera vendu aux Etats-Unis à partir de 199 dollars avec un abonnement de deux ans et le second, l'iPhone 6 Plus, à partir de 299 dollars avec abonnement. Ils pourront être commandés à partir du vendredi 12 septembre et commenceront à être livrés le 19 septembre. La firme de Cupertino a aussi présenté sa montre connectée Apple Watch, qui coûtera au minimum 349 dollars et sera disponible début 2015. Tous ces équipements sont équipés d'un service de paiement "Apple Pay" sécurisé, qui fonctionnera grâce à la technologie NFC. Constructeurs informatiques Les ventes de PC devraient poursuivre leur déclin, et reculer de 6,5% cette année puis de 5% en 2015, selon l'institut Gartner.

Electronique. Apple a dominé le marché des tablettes en 2013. 01net le 05/02/14 à 17h45 Apple mène encore la danse sur le marché des tablettes. Plus de 227 millions de tablettes ont été vendues dans le monde en 2013, un volume en hausse de 33 % par rapport à l’année précédente selon les derniers chiffres publiés par le cabinet Strategy Analytics.

Résultats financiers : Apple fait mieux qu’attendu, grâce à l’iPhone. 01net. le 24/07/13 à 16h27 La bonne surprise ! La semaine dernière, Google annonçait des résultats en hausse, mais en deça des attentes. Microsoft, lui, voyait ses résultats plombés par les méventes de tablettes Surface. Apple : de l’innovation au luxe. Apple Computer est né à la fin de l’année 1976, ou au début 1977 selon que l’on parle du produit Apple1 ou de la société.

Devenue Apple inc., en laissant tomber le mot Computer en 2007, en parallèle avec le lancement de l’iPhone, c’est encore, aujourd’hui 1er décembre 2013, la société d’informatique qui a la plus forte capitalisation boursière, avec 500 milliards de dollars, devant Google, 355 milliards et Microsoft 318 milliards. Tous les secrets de la stratégie draconienne d'Apple pour contrôler son image auprès des médias. TPE Apple - réussite commerciale. Apple Progress Report 2015 fr. Travailler chez Apple. Etude. Informations légales. Entreprise Apple Incorporated : Chiffre d'affaires et résultats de l'action Apple. Avec News, Apple se positionne dans la bataille de l'information sur mobile. Salaires Apple Store : le témoignage d’un salarié. Récemment, nous évoquions sur ce site l’opération de séduction entamée par la direction des Apple Store américains à l’encontre de leurs vendeurs.

Opération qui se traduit notamment par une substantielle augmentation des salaires. Si l’on en croit le témoignage anonyme d’un salarié, les magasins français – qui dépendent d’Apple Retail et non d’Apple Inc comme leurs homologues US – ne font apparemment pas preuve de la même sollicitude envers leur personnel. Selon lui, le salaire maximum d’un vendeur « expert » est de 27.000 euros brut et celui d’un Genius (technicien) 33.000 euros brut. Economie - Apple store, l'envers du décor. Les employés d'Apple avouent les pires côtés de leur travail.

Travail de nuit dans les Apple Store : une lettre ouverte du CIDRE. Apple (France) - Informations presse.